Twitter relâche à nouveau sa limite de 140 caractères

Réseaux sociaux

Un changement important à la façon dont les réponses sont dorénavant gérées par Twitter permet à vos messages de gagner quelques caractères de plus.

Lentement mais sûrement, Twitter offre à ses utilisateurs un peu plus d’espace pour s’exprimer. Alors que l’an dernier, le réseau social a exempté les images, vidéos et URL auxquels un média est attaché situées à la traîne des messages de sa plateforme dans son calcul limitant ceux-ci à 140 caractères, c’est maintenant au tour des noms d’utilisateurs situés au début des tweets de bénéficier du même privilège.

Par conséquent, Twitter a légèrement ajusté son design. Les noms des personnes à qui un tweet est directement adressé n’apparaissent plus au début du message en question, mais en plus petit sur une ligne distincte, située entre le nom de l’auteur du tweet et son contenu. Ce changement permet ainsi aux utilisateurs de s’exprimer réellement en 140 caractères, en plus d’alléger la façon dont les messages sont affichés. Il impose cependant une étape supplémentaire dans le cas de messages adressés à plusieurs utilisateurs : on doit maintenant cliquer sur cette ligne pour voir la liste complète de ses destinataires.

À noter que cet ajustement a été déployé à l’ensemble des applications officielles de Twitter, tant sous Android, iOS, que sur TweetDeck et Twitter pour Mac.

Rappelons que Twitter avait annoncé ce changement il y a près d’un an, au moment où la plateforme avait cessé de comptabiliser les images, vidéos et URL auxquels un média est attaché situées à la fin de ses messages. On ignore pourquoi Twitter a pris autant de temps avant de déployer son nouveau système.

structureoftweets

Reste à voir maintenant si cette nouveauté rendra Twitter plus attirant pour les nouveaux utilisateurs, au risque d’aliéner les vétérans de la plateforme.

  • http://www.htpratique.com/ htpratique

    Bonne chose, parfois quand on faisait un reply il ne restait qu’un cinquantaine de caractères pour réellement répondre.