Bell lance Alt Télé, son offre de télévision IP

La télé, sans télé

Premier service du genre offert à grande échelle au Canada, Alt Télé offre aux clients de Bell Internet Fibe de regarder la télé sur leurs téléphone, tablette, ordinateur ou téléviseur (avec l’Apple TV) à partir de 14,95$ par mois.

Bell a dévoilé aujourd’hui ce qu’il décrit comme une toute nouvelle façon de regarder la télévision en direct et sur demande. Nommé Alt Télé, ce nouveau service se distingue des autres offres de Bell et de ses concurrents par le fait que ses contenus sont distribués par le Web. Dans ce contexte, le fait de ne pas avoir de récepteur est présenté comme un argument de poids par Bell.

«Avec Alt Télé, Bell propose une autre option révolutionnaire, offrant choix, qualité et commodité en matière de télévision en direct.»

«La façon dont les Canadiens regardent la télévision continue d’évoluer, et Alt Télé offre un autre exemple de la manière dont les investissements importants de Bell, qui sont les plus élevés de l’industrie, procurent constamment les dernières innovations aux consommateurs», a déclaré Wade Oosterman, président du groupe Bell et BCE et chef de la gestion de la marque chez Bell.

«Avec Alt Télé, Bell propose une autre option révolutionnaire, offrant choix, qualité et commodité en matière de télévision en direct.»

Ainsi, plutôt que de payer 29,95$ par mois pour le forfait de base de Bell Télé Fibe (selon une promotion de 2 ans actuellement en vigueur) offrant un bouquet de 40 chaînes ou plus, vous paierez 14,95$ par mois pour Alt Télé (gratuit le premier mois) et son bouquet de 30 chaînes ou plus. La sélection des chaînes est variable selon les régions.

Avec ce service «révolutionnaire», non seulement vous perdez les chaînes CTV Two, Global, RDI, LCN, Max, MusiquePlus et RDS, mais vous perdez aussi la possibilité de regarder la télévision sur plus de deux écrans à la fois (le communiqué mentionne la possibilité de regarder simultanément deux flux, mais ne précise pas si cette diffusion est réservée qu’à un seul appareil), de profiter d’une image en 4K, et évidemment de faire ce qu’un récepteur numérique conventionnel vous permet : enregistrer vos émissions, reculer et mettre la diffusion sur pause, louer ou acheter des films et téléséries.

À noter que si vous optez pour le deuxième forfait à 27,95$ par mois (13$ le premier mois), vous retrouverez l’accès à CTV Two, Global, LCN, RDS. Vous pouvez ajouter des chaînes à l’unité pour 4$ par mois, et les deux chaînes HBO et quatre chaînes The Movie Network sont offertes dans un ensemble à 15$ de plus par mois. Celui qui a le budget pourra s’abonner de la sorte jusqu’à 500 chaînes.

Le service est réservé qu’à certains clients de Bell Internet Fibe résidants au Québec et en Ontario. Pour profiter du service, les clients doivent passer par «l’application d’avant-garde» Télé Fibe, qui permettra également d’accéder à un catalogue de contenus à la demande. L’application est compatible avec les PC, les appareils iOS ou l’Apple TV. Bell précise que les appareils Android gagneront l’accès au service plus tard cette année.

Enfin, soulignons que les données exploitées dans le cadre du service Alt Télé ne seront pas incluses dans le calcul de votre consommation de bande passante mensuelle résidentielle. Par conséquent, si vous êtes client de Bell Mobilité et choisissez de regarder la télévision sur le réseau cellulaire de l’entreprise, les données vous seront facturées.