All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

«Le Canada va aller sur la Lune» avec la NASA

Par Branchez-vous – le dans Actualités

Hors de question que le Canada reste à l’écart de cette nouvelle visite sur la Lune!

La conquête de l’espace continue et le Canada va apporter son aide. 56 ans après qu’Eugene Cernan ait foulé la surface lunaire, la NASA souhaite aujourd’hui faire un retour sur la Lune. Un projet ambitieux sur lequel le Canada va participer, a annoncé Justin Trudeau à l’occasion d’une conférence de presse à l’Agence spatiale canadienne (ASC) à Longueuil. «Ce projet permettra aux êtres humains de retourner sur la Lune en plus de préparer le terrain pour une exploration plus approfondie de Mars», a-t-il expliqué.

Un investissement de 2,05 milliards de dollars

Le projet de la NASA est assez simple à comprendre. L’agence américaine veut placer en orbite lunaire une petite station (Gateway) qui sera utilisée comme laboratoire, centre de contrôle et un endroit où les astronautes pourront loger. «Le Gateway lunaire n’est pas seulement l’un des projets les plus ambitieux entrepris à ce jour par l’Homme. Non seulement [la station] servira d’avant-poste pour une présence à long terme sur la Lune, mais ce sera également la rampe de lancement pour Mars et au-delà», souligne M. Trudeau.

Bien évidemment, le Canada ne sera pas le seul pays participant à ce grand projet. La NASA a également sollicité l’aide d’autres pays, notamment pour les divers besoins de la mise en place de ce Gateway. Chaque pays aura donc son rôle à jouer! Pour le cas particulier du Canada, qui sera alors représenté par l’ASC, il s’agira de fournir un système robotisé intelligent qui sera nommé Canadarm3. Son rôle est simple: il se chargera de la réparation et de l’entretien de la station qui sera envoyée en orbite lunaire. D’ailleurs, ce ne serait pas la première fois que l’agence canadienne joue ce rôle. Elle s’est déjà chargée de la création du fameux «bras canadien» qui équipe actuellement la Station spatiale internationale (ISS).

Enfin, l’investissement qu’est prêt à octroyer le gouvernement canadien s’élève à 2,05 milliards de dollars. Un bel investissement qui devrait faire avancer les choses, mais qui contribuera aussi à créer des «centaines de bons emplois», a déclaré le premier ministre.

Ne reste plus qu’à attendre que le projet se mette en branle et que la participation active du Canada à ce projet soit reconnue par le monde entier!

Les dernières nouvelles

Test de Pokémon Shining Pearl et Pokémon Brilliant Diamond: Retour prudent en 2006

Test de Pokémon Shining Pearl et Pokémon Brilliant Diamond: Retour prudent en 2006

Test du jeu Forza Horizon 5: À pleine vitesse dans l’immense beauté du Mexique !

Test du jeu Forza Horizon 5: À pleine vitesse dans l’immense beauté du Mexique !

10 faits méconnus sur la Xbox pour souligner les 20 ans de la console !

10 faits méconnus sur la Xbox pour souligner les 20 ans de la console !

Plus d'actualités

MEGAMIGS, Pokémon, Call of Duty et Battlefield: Un événement et 8 jeux à surveiller en novembre !

MEGAMIGS, Pokémon, Call of Duty et Battlefield: Un événement et 8 jeux à surveiller en novembre !

Les grands retours de Metroid, Far Cry et Age of Empires: 11 jeux à surveiller en octobre !

Les grands retours de Metroid, Far Cry et Age of Empires: 11 jeux à surveiller en octobre !

Village sinistre, jeux de rôle classiques et pirates impitoyables: 8 jeux à surveiller en mai !

Village sinistre, jeux de rôle classiques et pirates impitoyables: 8 jeux à surveiller en mai !

Populaires

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Branchez-vous

Branchez-vous diffuse l'actualité techno, des bancs d'essai de divers appareils et gadgets, et des chroniques spécialisées.