Apple Card : la carte bancaire Apple est-elle si révolutionnaire que ça ?

Par Branchez-vous – le dans Actualités

Apple a-t-il toutes les cartes en main ?

Après Apple Pay, la marque à la pomme a annoncé une Apple Card lors de son évènement « It’s show time » du lundi 25 mars. Le principe : une carte de crédit censée chambouler l’utilisation habituelle des utilisateurs, en partenariat avec la banque Goldman Sachs et MasterCard. Doit-on déjà crier au génie ? À voir.

Un service pour les utilisateurs américains

Si Apple Pay est disponible dans les quatre coins du monde, Apple ne prévoit pas encore une sortie mondiale pour ce nouveau service de carte de crédit. En effet, dans un premier temps, seuls les utilisateurs vivant aux États-Unis pourront en bénéficier. La raison est que le marché américain est plus propice à ce genre de service.

Une sortie sur le marché européen n’est pas à exclure. Mais de quoi parle-t-on réellement ? Apple Card, c’est une carte de crédit virtuelle, mais également une carte de crédit physique. Ainsi, en plus de vous permettre de faire des achats et des paiements en ligne grâce à l’application Wallet, elle permettra de faire des achats et des paiements auprès de toutes les institutions où la carte est acceptée.

Une carte de crédit sans frais

C’est la principale promesse d’Apple : une carte de crédit sans frais. Fonctionnant à partir de l’application Wallet, disponible sur iPhone, l’utilisateur pourra profiter de plusieurs fonctionnalités pour la gestion du solde. En quelques clics, ce dernier aura accès à : l’historique, le suivi de dépenses, les informations de facturation suite à un paiement et plus encore. Grâce à des fonctionnalités comme Apple Maps, Wallet est capable de donner des informations bien claires quant à la transaction et la localisation des boutiques où les paiements ont été effectués. Pour une gestion plus efficace de son budget, vous trouverez également un récapitulatif sur toutes vos dépenses par semaine et par mois.

Sécurité et confidentialité

La sécurité et la confidentialité restent les principales craintes des utilisateurs. Apple veut éteindre les doutes : l’utilisation de cette carte de crédit est sûre. Et pour cause, pour chaque appareil, un numéro de carte. L’authentification des achats se fera également par le biais du Touch ID ou du Face ID. Quant à la carte physique, l’on n’y retrouve aucun numéro de carte et aucun numéro de vérification de carte non plus. Il n’y a qu’une puce et l’information nécessaire pour l’application.

C’est pur, c’est simple, c’est Apple.

Les dernières nouvelles

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Plus d'actualités

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Populaires

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Branchez-vous

Branchez-vous diffuse l'actualité techno, des bancs d'essai de divers appareils et gadgets, et des chroniques spécialisées.