All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

WannaCry: deux ans après, plus d’un million d’ordis toujours vulnérables

Par Branchez-vous – le dans Actualités, Sécurité

Il y a deux ans, l’une des plus grandes attaques informatiques de tous les temps sévissait sur internet. Connu sous le nom de WannaCry, ce ransomware s’était diffusé très rapidement grâce à un outil de piratage, EternalBlue. Une faille au niveau du protocole SMB des systèmes Windows aurait permis au virus de se propager.

Et aujourd’hui, même si Microsoft affirme que le problème a été totalement réglé, WannaCry serait toujours bien présent sur internet. Explications.

Des millions de systèmes non patchés contre WannaCry

Malgré toutes les solutions que Microsoft a mises en place pour corriger ces failles au niveau du protocole SMB, WannaCry et consorts sont toujours bel et bien présents sur la toile. À l’heure où vous lisez ces lignes, il existe encore un très grand nombre de systèmes qui n’ont pas été patchés contre la faille du protocole SMB de Windows et ses systèmes. Si l’on se réfère aux informations véhiculées par le site Shodan.io, on peut compter plus d’un million d’ordinateurs connectés régulièrement à internet qui sont encore totalement vulnérables à ce malware.

D’ailleurs, l’on a même obtenu des chiffres sur les appareils atteints : si la plupart d’entre eux sont des ordinateurs utilisés aux États-Unis, plusieurs dizaines de milliers d’ordinateurs sont aussi touchés en Europe et au Canada.

Des mines de Bitcoins installés grâce au virus

Autre fait encore plus important : ce chiffre ne concerne que les ordinateurs connectés régulièrement à internet. Et les experts estiment que les ordinateurs vulnérables, mais qui ne sont pas connectés régulièrement sont sûrement plus nombreux.

Durant les derniers mois, certains pirates se sont basés sur la même technique, en s’appuyant donc sur l’outil de piratage EternalBlue, pour installer des mines de Bitcoins ou infiltrer les ordinateurs vulnérables en proxy.

Gardons l’œil !

Continuez votre lecture

WannaCry : Microsoft accuse les gouvernements de négligence

WannaCry : Microsoft accuse les gouvernements de négligence

Laurent LaSalle -
EternalRocks, ce ver informatique qui exploite jusqu’à 7 outils de la NSA

EternalRocks, ce ver informatique qui exploite jusqu’à 7 outils de la NSA

Laurent LaSalle -
Internet finira par vous tuer, ou les conséquences du tout connecté tout le temps

Internet finira par vous tuer, ou les conséquences du tout connecté tout le temps

Benoît Gagnon -
Les tendances 2019 du piratage informatique

Les tendances 2019 du piratage informatique

Branchez-vous -
Mais qu’est-ce que les Bitcoins?

Mais qu’est-ce que les Bitcoins?

Tristan Geoffroy -
La fin de Windows XP : pourquoi est-ce le début de la fiesta pour les pirates informatiques?

La fin de Windows XP : pourquoi est-ce le début de la fiesta pour les pirates informatiques?

Benoît Gagnon -
Far Cry 4 : Quand le bug d’un jeu permet d’identifier les versions piratées

Far Cry 4 : Quand le bug d’un jeu permet d’identifier les versions piratées

Laurent LaSalle -
Microsoft tire un trait sur le plus mal aimé des Windows

Microsoft tire un trait sur le plus mal aimé des Windows

Laurent LaSalle -
Deux virus s’attaquent au Mac et à la réputation d’Apple en matière de sécurité

Deux virus s’attaquent au Mac et à la réputation d’Apple en matière de sécurité

Laurent LaSalle -
Plus d’un milliard de mots de passe entre les mains d’un groupe de pirates russes

Plus d’un milliard de mots de passe entre les mains d’un groupe de pirates russes

Steve Rodrigue -
Problèmes de sécurité de Bitcoin, un risque pour les affaires

Problèmes de sécurité de Bitcoin, un risque pour les affaires

Benoît Gagnon -
Le Bitcoin serait plus polluant que le système bancaire

Le Bitcoin serait plus polluant que le système bancaire

Branchez-vous -
Bitcoin : pas si simple, pas si sécuritaire

Bitcoin : pas si simple, pas si sécuritaire

Benoît Gagnon -
Les utilisateurs d’Android 4.1.1 sont vulnérables à Heartbleed

Les utilisateurs d’Android 4.1.1 sont vulnérables à Heartbleed

Laurent LaSalle -
Live Free or Die Hard, ou comment prendre un hôpital en otage avec la technologie

Live Free or Die Hard, ou comment prendre un hôpital en otage avec la technologie

Benoît Gagnon -

Branchez-vous

Branchez-vous diffuse l'actualité techno, des bancs d'essai de divers appareils et gadgets, et des chroniques spécialisées.