All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

WhatsApp ne sera jamais sécurisé, selon le créateur de Telegram

Par Branchez-vous – le dans Actualités, Sécurité

Il y a quelques jours, une énième faille majeure de sécurité a été détectée sur l’application WhatsApp. Un « souci technique » qui a permis à une société israélienne (aux activités pas catholiques) de répandre le spyware Pegasus, permettant d’espionner les utilisateurs. WhatsApp n’a pas tardé à déployer un correctif de sécurité et à lancer un appel pour une mise à jour rapide par tous les utilisateurs et habitués de l’application. Ce qui n’empêche pas le cofondateur russe de Telegram (site quasiment concurrent) d’affirmer : « WhatsApp n’est et ne sera jamais sécurisé ».

Telegram meilleur que WhatsApp en termes de sécurité ?

Pour Pavel Dourov, qui en plus d’être le cofondateur de Telegram est également un informaticien de haut niveau, la sécurité et la fiabilité sont les talons d’Achille de WhatsApp. « L’histoire de WhatsApp est récurrente : du chiffrage inexistant de ses débuts à une succession de problèmes de sécurité étrangement adaptés à la surveillance », déclare-t-il.

Dans ce billet paru sur la chaîne officielle de Telegram, titré « Pourquoi WhatsApp ne sera jamais sécurisé », l’entrepreneur informaticien ne mâche pas ses mots au sujet de la messagerie instantanée. Pour enfoncer encore le clou, il ajoute : « Il n’y a pas un seul jour en dix ans d’existence de WhatsApp où ce service a été sûr ».

WhatsApp fait-il le jeu des dictatures ?

Dourov affirme également que la multiplication des mises à jour ne servira à rien, comparant même cette technique à un pansement sur une jambe de bois. Il affirme que ce problème peut être réglé par les spécialistes de WhatsApp mais qu’ils ne le fnt pas volontairement pour jouer le jeu « des dictatures ».

Il ajoute : « Il n’est pas étonnant que les dictateurs semblent adorer WhatsApp. Son manque de sécurité permet d’espionner leurs peuples et donc WhatsApp reste disponible dans des endroits comme la Russie ou l’Iran où Telegram est interdit. Pour que WhatsApp devienne un service attentif à la sécurité, il devrait risquer de perdre des marchés entiers et de se confronter aux autorités de leurs pays. ».

En conclusion, Dourov met un point d’honneur sur la sécurité infaillible de Telegram. Une manière de comparer subtilement les deux applications.

Les dernières nouvelles

iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max : les premiers tests et «unboxings» sont arrivés

iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max : les premiers tests et «unboxings» sont arrivés

Matthieu Carlier -
«Seinfeld» arrivera sur Netflix en 2021

«Seinfeld» arrivera sur Netflix en 2021

Branchez-vous -
Cartes SIM : des hackers exploitent une faille pour infiltrer 1 milliard de téléphones

Cartes SIM : des hackers exploitent une faille pour infiltrer 1 milliard de téléphones

Branchez-vous -

Plus d'actualités

Apple Arcade disponible sur la bêta d’iOS 13 : voici comment l’essayer

Apple Arcade disponible sur la bêta d’iOS 13 : voici comment l’essayer

Branchez-vous -
Vidéo : voici le premier Rubik’s Cube qui se résout tout seul

Vidéo : voici le premier Rubik’s Cube qui se résout tout seul

Branchez-vous -
Dragon Quest 1, 2 et 3 arrivent sur Nintendo Switch

Dragon Quest 1, 2 et 3 arrivent sur Nintendo Switch

Matthieu Carlier -

Populaires

My Activity : Voici tout ce que Google sait sur vous

My Activity : Voici tout ce que Google sait sur vous

Laurent LaSalle -
Avant-première: notre essai de The Legend of Zelda: Link’s Awakening

Avant-première: notre essai de The Legend of Zelda: Link’s Awakening

Daniel Carosella -
Avant-première : notre test de l’intrigante Nintendo Switch Lite

Avant-première : notre test de l’intrigante Nintendo Switch Lite

Daniel Carosella -

Branchez-vous

Branchez-vous diffuse l'actualité techno, des bancs d'essai de divers appareils et gadgets, et des chroniques spécialisées.