All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Test du jeu Pokémon Mystery Dungeon: Rescue Team DX : les secours arrivent !

Par Daniel Carosella – le dans Jeux vidéo, Tests

Connaissez-vous les dungeon crawlers ? Sinon, ce sont des jeux misant surtout sur l’exploration de donjons aléatoires afin d’y trouver des objets et éliminer une variété d’ennemis. Bien que l’idée soit alléchante, ce genre demeure plutôt marginal aujourd’hui, et ce, même si certains gros noms y furent associés. C’est notamment le cas de la franchise Pokémon avec la série Pokémon Mystery Dungeon, que Nintendo déploie sur Nintendo Switch avec un remake intéressant des deux premiers jeux !

Disponible sur: Nintendo Switch

Et si vous étiez un Pokémon ?

Si vous n’avez jamais joué à un Pokémon Mystery Dungeon, tous offrent sensiblement la même histoire. Vous incarnez un humain qui, pour une raison mystérieuse, franchit la barrière du monde des hommes et celui des Pokémon. Ainsi, vous vous réveillez un beau matin en étant l’une de ces fameuses créatures et en pouvant finalement comprendre ce que les Pokémon marmonnent !

Dans Pokémon Mystery Dungeon Rescue Team DX, vous devrez répondre à une série de questions sur votre personnalité. Puis, le jeu vous attribuera un Pokémon qu’il pense convenir à ce que vous êtes, bien que vous pourrez changer de petite créature si la sélection automatique du jeu ne vous convient pas. Par la suite, il vous faudra choisir un coéquipier avant de partir à l’aventure afin de secourir des Pokémon. Eh oui, votre mission tournera autour d’une petite entreprise que vous et votre allié monterez sur pieds afin d’aller secourir des Pokémon en détresse au sein de donjons !

Bien que la prémisse soit simpliste, il est difficile de résister au charme de Pokémon Mystery Dungeon DX. Tant les Pokémon que les dialogues sont extrêmement attachants, et vous verrez que vous aurez parfois un autre point de vue du comportement de certaines créatures de la série. Qui plus est, l’histoire contient son lot de mystères et d’éléments propres à la franchise, incluant des Pokémon légendaires qu’on retrouve au sein de donjons spéciaux. Ainsi, même si l’histoire est enfantine, l’ambiance du jeu opère et vous accrochera sans nul doute aux expéditions que mènerez !

L’exploration de donjons au coeur de l’expérience

Si vous avez déjà joué à Pokémon Mystery Dungeon Blue Rescue Team ou Red Rescue Team en 2005, sachez que Pokémon Mystery Dungeon DX est essentiellement une refonte de ces titres. Bien qu’on ait ajouté quelques fonctionnalités et éléments, la base du jeu n’a pas changé, de sorte qu’il s’agit de la même aventure s’axant autour des expéditions.

En tant que tel, le jeu est très clair : avant chaque expédition, vous devez vous assurer d’avoir les vivres nécessaires. En outre, lorsque vous serez dans un donjon, vous devrez veiller à ne pas manquer d’énergie et de vitalité. Qui plus est, comme dans n’importe quel jeu Pokémon, les mouvements de votre créature sont limités.

Si jamais vous échouez une mission, votre partie ne sera pas terminée, mais tout ce que vous aurez accumulé durant votre expédition sera détruit. Bien que le jeu soit permissif et qu’il vous indiquera clairement combien d’étages d’un donjon vous aurez à traverser dans une mission, si vous échouez en raison de votre manque de préparation, vous n’aurez que vous seul à blâmer !

Au sein des donjons en tant que tels, vous bougerez à l’aide de cases. Dès que vous effectuerez un mouvement, un ennemi pourra aussi en faire un. Le défi est non seulement de veiller à la santé de ses Pokémon, mais aussi d’anticiper les mouvements d’un adversaire afin d’éviter d’être blessé. Bien entendu, des pièges se dresseront sur votre route à certains endroits, question de rehausser la difficulté plutôt aisée de l’aventure.

Bref, jouer à Pokémon Mystery Dungeon DX, c’est accepter des quêtes, parcourir des donjons aléatoires, récolter des objets et battre des ennemis. Plus vous avancerez, plus vous débloquerez d’options approfondissant l’expérience, notamment en pouvant vous aventurer dans des donjons avec pas moins de huit alliés ! Question contenu, le jeu regorge de missions à compléter et d’objets à trouver, de sorte que vous pouvez facilement en avoir pour quelques dizaines d’heures, notamment avec le contenu post-jeu fort intéressant à découvrir. D’ailleurs, amateurs de Pokémon Shinys, sachez qu’ils ont été ajoutés dans cette refonte !

YouTube.com

L’ADN du jeu : sa plus grande faiblesse

Malheureusement, là où le bât a toujours blessé dans la franchise Pokémon Mystery Dungeon est le design des donjons. Même si on a amélioré les jeux de 2005, Pokémon Mystery Dungeon DX souffre encore de donjons qui, bien franchement, ne sont pas si divertissants à explorer.

Plus haut, j’ai mentionné que les donjons sont aléatoires. Or, ce n’est pas parce qu’un environnement change chaque fois que cela signifie qu’il est tant différent d’une fois à l’autre. Très rapidement, vous vous rendrez compte qu’un donjon est similaire à un autre, puis un autre et encore un autre, la seule grande différence étant l’espace des planchers et la disposition des murs. Il n’y a tout simplement pas assez de diversité dans le design des donjons pour nous donner l’impression qu’on explore réellement des cavernes différentes d’une fois à l’autre.

Par ailleurs, vous verrez que même si vous récoltez de l’expérience et des objets pour améliorer votre équipe, vous finirez par vous ennuyer assez rapidement lors de vos explorations. Les niveaux des donjons sont vides, et ce qu’on y retrouve est extrêmement répétitif. Parfois, il y aura des ennemis ou encore des objets indiqués sur la mini-carte, mais il n’y a aucun élément qui nous pousse à vouloir réellement explorer les donjons. C’est dommage puisque le jeu n’est pourtant pas inintéressant, offrant notamment des nouveautés par rapport aux versions d’origine telles que plus de Pokémon et les méga évolutions. Or, pour se rendre à ces éléments plus alléchants, on doit inévitablement passer par un long purgatoire de donjons fades à explorer.

RPGSite.net

Un visuel magnifique et des améliorations qui sont bienvenues

Je vous disais que les développeurs avaient inclus quelques nouveautés par rapport aux versions d’origine, changeant par le fait même certaines dimensions du jeu. C’est vrai, et bien franchement, ces nouveautés rendent l’expérience bien plus agréable que ne l’étaient Pokémon Mystery Dungeon Blue Rescue Team et Red Rescue Team.

Visuellement, le jeu est tout simplement magnifique. Utilisant un style artistique jamais vu dans la franchise Pokémon, le jeu nous est présenté sous forme d’une aquarelle. Le résultat donne droit à de splendides modèles de personnages ainsi qu’à des environnements débordant de couleurs vives. Sincèrement, j’espère qu’on réutilisera cet engin visuel au sein d’autres jeux de la série, voire pour d’autres franchises, tant le résultat est convaincant !

Autrement, les développeurs ont inclus la sauvegarde automatique au sein des donjons ainsi que la possibilité d’activer un mode automatique. En appuyant sur un bouton, l’intelligence artificielle prendra le contrôle de vos Pokémon et parcourra les donjons pour vous, vous laissant ainsi passif devant votre écran. C’est intéressant lorsqu’on est blasé de refaire des donjons répétitifs, mais cela laisse aussi transparaître à quel point l’exploration des donjons est inintéressante.

Finalement, question de simplifier encore plus le jeu, vous n’avez plus besoin de sélectionner une attaque à partir d’un menu. Désormais, vous pouvez simplement appuyer sur le bouton A et le jeu sélectionnera l’attaque la plus puissante de votre créature. Donc, vous pouvez très bien passer au travers du jeu en n’appuyant que sur un nombre fort limité de touches, bien que les choix automatiques effectués par le jeu ne soient pas toujours les plus efficaces.

GameRevolution.com

Devriez-vous y jouer ?

Pokémon Mystery Dungeon: Rescue Team DX n’est pas un mauvais jeu, mais la principale faille des jeux parus en 2005 n’a pas été corrigée. Et malheureusement, quand on sait que cette faille est présente au coeur même de la mécanique de base, il est difficile de l’améliorer sans dénaturer complètement le produit. Ceci dit, on aurait tout de même pu rendre l’exploration des donjons plus intéressante, notamment en diversifiant davantage ces derniers ainsi qu’en comblant un peu plus leurs niveaux vides.

Malgré tout, on ne peut passer sous silence le fait que le jeu puisse être accrocheur et que son contenu est intéressant, surtout lorsque vient le temps d’affronter des Pokémon légendaires ou de tenter d’avoir des Shinys. À découvrir, mais pas à n’importe quel prix !

Les dernières nouvelles

De l’espace aux créatures miniatures: 8 jeux à surveiller en octobre

De l’espace aux créatures miniatures: 8 jeux à surveiller en octobre

Test du jeu Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning: quand 2020 rime avec 2012

Test du jeu Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning: quand 2020 rime avec 2012

Test de Super Mario 3D All-Stars: trois époques de Mario en un !

Test de Super Mario 3D All-Stars: trois époques de Mario en un !

Plus de jeux vidéo

Test du jeu Marvel’s Avengers: des superhéros nouveaux genres

Test du jeu Marvel’s Avengers: des superhéros nouveaux genres

Superhéros et voyages dans le temps: 6 jeux à surveiller en septembre !

Superhéros et voyages dans le temps: 6 jeux à surveiller en septembre !

Bertie the Brain: L’histoire oubliée du premier jeu vidéo

Bertie the Brain: L’histoire oubliée du premier jeu vidéo

Populaires

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Facebook déploie les conversations secrètes à Messenger

Facebook déploie les conversations secrètes à Messenger

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Daniel Carosella

Passionné de jeux vidéo depuis une trentaine d'années, Daniel est chroniqueur en jeux vidéo depuis plus de 21 ans. Il a commencé sur Quebec64 puis sur JeuXpress.ca avant de devenir rédacteur en chef de HardGamers.com jusqu'à la fermeture du portail. Depuis 2010, il collabore au magazine AffairesDeGars en tant que chroniqueur, en plus de participer au podcast Réalité Augmentée.Diplômé en criminologie, Daniel est aussi intervenant psychosocial dans la vie de tous les jours. S'il est conscient qu'il ne peut sauver le monde, il essaie tout de même d'aider le maximum de personnes entre deux parties de jeux vidéo !