All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Test du jeu Minecraft Dungeons: l’hommage cubique à Diablo !

Par Daniel Carosella – le dans Jeux vidéo, Tests

Si je n’ai jamais été un mordu de Minecraft, j’adore les styles de jeux hack ‘n slash et dungeon crawler. Ainsi, lorsque les studios Mojang et Double Eleven ont annoncé la venue de Minecraft Dungeons, ma curiosité fut piquée au vif. Proposant non pas d’explorer un univers pour tout y faire et défaire, mais bien des donjons à fouiller pour mettre la main sur du butin, Minecraft Dungeons avait tout pour me plaire ! Or, le résultat final m’a-t-il tant réjoui ?

Disponible sur: Xbox One, PlayStation 4, Nintendo Switch, PC

Scénario léger sur fond de pardon

Sans surprise, Minecraft Dungeons propose un scénario léger narré par une voix de femme qu’on dirait tout droit sortie du Seigneur des anneaux. Prenant place dans l’univers cubique de Minecraft, on vous explique qu’un villageois fut rejeté par la société. Un jour, il tomba sur un puissant artéfact diabolique lui ayant conféré d’immenses pouvoirs. Or, l’objet ayant pris possession de son esprit, le villageois s’est transformé en un tyran impossible à stopper. En tant que simple guerrier, vous prenez les armes et vous préparez à traverser des contrées afin de stopper la folie de ce possédé.

En toute honnêteté, l’histoire de Minecraft Dungeons ne vous captivera pas. Totalement assumée, la légèreté du récit n’est qu’un prétexte pour explorer différents tableaux et massacrer tout ce qui s’y trouve. Néanmoins, des clins d’oeil aux thèmes de l’amitié et du pardon sont présents, question de nous amadouer et faire sourire. Il est simplement dommage que le tout n’ait pas été un peu plus approfondi afin d’amuser et faire réfléchir petits et grands !

Un style simplifié au maximum

Minecraft.net

Le principe de Minecraft Dungeons est on ne peut plus simple: explorer des niveaux, tuer tous les monstres que vous verrez et récolter du butin. Bien que plusieurs mécaniques fassent penser à des jeux hack ‘n slash tels que ceux de la franchise Diablo, le dernier-né de Mojang se rapproche beaucoup plus d’un dungeon crawler. Je suis conscient que la ligne entre ces deux styles est souvent bien mince, mais en y ayant joué plus de vingt heures, je peux affirmer que je me suis davantage senti dans un jeu d’exploration de donjons que dans un hack ‘n slash.

Oh, ce n’est pas que Minecraft Dungeons n’a pas d’éléments le rapprochant d’un hack ‘n slash ! En fait, il est clair que les développeurs ont été inspirés par la franchise Diablo non seulement en raison de certaines mécaniques, mais aussi grâce à de nombreux clins d’oeil à la série de Blizzard disséminés à travers les niveaux. En outre, la mini-carte transparente fait penser à celle de Diablo, tout comme la façon dont on massacre encore et encore des créatures tout en amassant de l’expérience à travers différents modes de difficulté.

En revanche, puisqu’il s’agit d’un jeu s’adressant à un large public, Minecraft Dungeons a été réduit au minimum afin de ne pas repousser ceux étant moins familiers avec ces genres de jeux. Par exemple, il n’y a pas de gestion d’inventaire ni de capacités. Votre personnage pourra s’équiper de trois types d’objets, à savoir une arme de mêlée, un arc et une armure. Chaque type d’objet pourra être enchanté à travers des présélections uniques à chaque arme et armure du jeu. Du reste, lorsque vous gagnerez de l’expérience, chaque niveau que vous obtiendrez vous fera gagner un point d’enchantement afin d’améliorer votre équipement.

Comme vous le voyez, Minecraft Dungeons n’est pas un jeu très complexe. Est-ce décevant pour les amateurs de hack ‘n slash et de dungeon crawlers ? Oui. Cependant, cela ne signifie pas que le jeu ne soit pas divertissant. En fait, malgré sa simplicité, j’ai eu un plaisir fou à massacrer tout ce qui m’entourait et à chercher du meilleur butin pour mon personnage. Même si l’inventaire de notre héros est limité, vous récolterez une multitude d’armes, d’armures et d’artéfacts tout au long de votre aventure. Comme tout bon jeu hack ‘n slash ou dungeon crawler, partir en quête de meilleurs objets pour accentuer la puissance de notre personnage est non seulement grisant, mais aussi très addictif !

Néanmoins, je me dois d’émettre deux bémols par rapport à ce qu’on récolte. Tout d’abord, les émeraudes que vous obtiendrez un peu partout pourront être échangées aux kiosques de deux marchands. Le problème est que chaque objet que vous obtiendrez sera généré au hasard. Aucun des deux vendeurs n’a d’inventaire, vous ne ferez qu’échanger des émeraudes en espérant que la chance générera un bon objet. J’ai détesté cet appui sur la chance, et disons que je me suis davantage concentré à trouver du meilleur équipement dans les niveaux que chez les vendeurs.

En second lieu, il peut être parfois difficile de bien naviguer dans les tableaux. La caméra étant fixe, il arrive que les personnages se retrouvent derrière des structures ou qu’on ne sache pas comment accéder à certaines plates-formes. De ce fait, il vous arrivera probablement de passer à côté d’un secret parce que vous ne saviez pas que vous pouviez aller à cet endroit, ou bien d’être blessé parce que vous ne verrez pas bien les ennemis qui vous assailliront derrière un mur. C’est quelque peu irritant, et ce, dans chaque niveau.

Un nombre de niveaux trop limité

NME.com

Malgré ces bémols sur la jouabilité, l’un des principaux reproches que l’on pourrait faire à Minecraft Dungeons est son manque de contenu. Je ne parle pas ici de la simplicité de l’inventaire, mais bel et bien du nombre de niveaux offerts.

Au total, le jeu contient neuf missions. Même si les tableaux sont très grands (certains risquent d’ailleurs de vous surprendre tant ils sont gigantesques), vous aurez traversé le jeu après cinq, peut-être six heures. Malgré la présence de secrets et de niveaux bonis à débloquer, il n’en demeure pas moins que le jeu de base est très court. Une fois les niveaux complétés, il ne vous restera plus qu’à partir à la recherche de meilleurs objets pour votre équipement et d’améliorer le niveau de votre personnage.

Autrement dit, si vous comptez vous procurer Minecraft Dungeons pour son histoire, vous risquez d’en faire le tour très rapidement. Même s’il se vend pour à peine 24,99$, la durée de vie du jeu tient davantage dans l’amélioration de notre héros et la recherche de meilleur butin que dans la longueur de son scénario. Mojang a annoncé du nouveau contenu pour aussi tôt que le mois de juillet prochain, mais d’ici à l’ajout de nouveaux tableaux par l’entremise d’extensions, ce qui est proposé est limité.

Une faible durée de vie ? Attendez !

PCGamesN.com

Je serais de mauvaise foi si je vous disais que Minecraft Dungeons ne se résume qu’à neuf missions plus des tableaux bonis à débloquer. En fait, je vous ai dit un peu plus haut que j’y ai joué pendant plus de vingt heures et je n’ai pas fini de m’y amuser. Alors, dans quoi ai-je donc investi toutes ces heures ?

Eh bien, oui, j’ai voulu améliorer mon personnage bien après avoir terminé l’histoire principale. Une fois cela fait, vous débloquerez deux modes de difficulté supplémentaires à compléter l’un après l’autre. Ce faisant, non seulement récolterez-vous plus d’expérience, mais vous tomberez sur du bien meilleur butin. Qui plus est, alors que le mode de difficulté de base est plutôt facile jusqu’aux boss des derniers niveaux, les modes de difficulté Adventure et Apocalypse rendront votre périple bien plus corsé. Attendez simplement de vous faire pourchasser par une horde d’une quinzaine de monstres possédés, vous verrez !

Par ailleurs, il y a beaucoup de secrets à découvrir. Parfois, ce seront des coffres aux trésors, mais en d’autres occasions, vous débloquerez carrément de nouveaux niveaux. Fouillez bien chaque environnement, vous risquez de tomber sur des surprises assez inusitées, notamment en référence à Diablo ! À noter que pour faire durer le plaisir, vous pouvez partager votre quête avec trois autres joueurs, et ce, tant localement qu’en ligne. À cet effet, Minecraft Dungeons est un plaisir particulièrement intéressant en famille.

Devriez-vous y jouer ?

J’attendais Minecraft Dungeons avec des attentes modérées et, au bout du compte, j’ai bien aimé mon expérience. Certes, ne vous attendez pas à un hack ‘n slash/dungeon crawler complexe, mais le jeu offre un plaisir indéniable couplé à une panoplie de surprises à découvrir. Pour 24,99$ ou, encore mieux, par l’entremise d’un abonnement à Xbox Game Pass, Minecraft Dungeons en vaut définitivement la peine, que vous soyez un amateur de la mythique franchise ou non !

Évaluation

Verdict

Hack 'n slash/dungeon crawler simpliste, Minecraft Dungeons n'en demeure pas moins une aventure très addictive, qu'on y joue seul ou à plusieurs !

Note finale : 4.0 sur un total de 5
Critères
4

Points forts

  • La récolte de butin addictive
  • L'ambiance Minecraft respectée
  • Les nombreux secrets à découvrir un peu partout

Points faibles

  • Peu de niveaux offerts pour le moment
  • Très répétitif
  • Le facteur chance omniprésent avec les vendeurs

Les dernières nouvelles

Test du jeu Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning: quand 2020 rime avec 2012

Test du jeu Kingdoms of Amalur: Re-Reckoning: quand 2020 rime avec 2012

Test de Super Mario 3D All-Stars: trois époques de Mario en un !

Test de Super Mario 3D All-Stars: trois époques de Mario en un !

Test du jeu Marvel’s Avengers: des superhéros nouveaux genres

Test du jeu Marvel’s Avengers: des superhéros nouveaux genres

Plus de jeux vidéo

Superhéros et voyages dans le temps: 6 jeux à surveiller en septembre !

Superhéros et voyages dans le temps: 6 jeux à surveiller en septembre !

Bertie the Brain: L’histoire oubliée du premier jeu vidéo

Bertie the Brain: L’histoire oubliée du premier jeu vidéo

D’avions aux grenouilles mutantes: 10 jeux à surveiller en août !

D’avions aux grenouilles mutantes: 10 jeux à surveiller en août !

Populaires

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Facebook déploie les conversations secrètes à Messenger

Facebook déploie les conversations secrètes à Messenger

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Daniel Carosella

Passionné de jeux vidéo depuis une trentaine d'années, Daniel est chroniqueur en jeux vidéo depuis plus de 21 ans. Il a commencé sur Quebec64 puis sur JeuXpress.ca avant de devenir rédacteur en chef de HardGamers.com jusqu'à la fermeture du portail. Depuis 2010, il collabore au magazine AffairesDeGars en tant que chroniqueur, en plus de participer au podcast Réalité Augmentée.Diplômé en criminologie, Daniel est aussi intervenant psychosocial dans la vie de tous les jours. S'il est conscient qu'il ne peut sauver le monde, il essaie tout de même d'aider le maximum de personnes entre deux parties de jeux vidéo !