Test du jeu Fire Emblem Warriors: Three Hopes – Un nouveau maître du musou arrive !

Par Daniel Carosella – le dans Jeux vidéo, Tests

La formule musou est plutôt étrange. Depuis des décennies, elle propose de massacrer soi-même des milliers d’ennemis sur un champ de bataille de façon totalement irréaliste. Or, le style est on ne peut plus exaltant et le genre continue d’attirer des millions d’adeptes à travers le monde à chaque année. À cet effet, le studio Omega Force a eu la main heureuse en plongeant certaines franchises de Nintendo dans ce style plutôt particulier. C’est notamment le cas avec Fire Emblem, dont le second jeu adapté en musou s’avère être tout simplement l’un des meilleurs du genre !

  • Disponible sur: Nintendo Switch
  • Prix: 79,99$ + txs

Un héros devenu démon

Fire Emblem Warriors: Three Hopes est non seulement une suite directe à Fire Emblem Warriors, mais aussi une vision alternative des événements entourant l’excellent Fire Emblem: Three Houses. Cette fois, le héros de ce dernier incarne plutôt le mal absolu pour une raison qu’on ignore. En personnifiant un nouveau héros du nom de Shez, vous devriez une fois de plus vous allier à l’une des trois maisons du continent de Fòdlan afin d’éradiquer les forces de Byleth et découvrir ce qui se cache derrière cette force de frappe démoniaque.

N’ayant pas voulu dénaturer l’essence de Fire Emblem, Omega Force a intégré beaucoup plus d’éléments narratifs qu’au sein de la plupart des jeux de style musou. Bien qu’on ne puisse naturellement s’attendre à une histoire aussi étoffée que celle de Fire Emblem: Three Houses, Fire Emblem Warriors: Three Hopes n’en demeure pas moins garni d’une multitude de dialogues à la fois narrés et écrits. Vous retrouverez avec plaisir l’ensemble des personnages de Three Houses et vous sentirez rapidement replongé dans l’univers fantastique de ce dernier.
Ainsi, bien plus qu’un jeu d’action dans lequel on massacre un nombre incalculable d’ennemis, Fire Emblem Warriors: Three Hopes est une solide histoire alternative à celle de Three Houses qui ravira les nombreux fans de celui-ci !

Un musou fidèle avec de belles améliorations

Si vous avez déjà joué à un jeu de la franchise Warriors, vous serez immédiatement en terrain connu. En fait, qu’on évoque Dynasty Warriors, Hyrule Warriors, Fire Emblem Warriors ou même Dragon Quest Heroes, les jeux de style musou se ressemblent tous.

Le principe de ce genre est simple: vous plongez dans la peau d’un combattant et devez massacrer tout ce qui se trouve sur votre passage. Une fois de plus, vous enchaînerez des combos dévastateurs qui feront virevolter des dizaines d’ennemis à la fois. De plus, vous aurez l’occasion de capturer des forts en étourdissant puis en éliminant des généraux. Ce faisant, vous accentuerez votre puissance sur le terrain en permettant à davantage de vos alliés d’apparaître et en limitant le nombre d’adversaires pouvant vous faire face.

Or, malgré son essence classique, Three Hopes reprend à merveille certains concepts de Fire Emblem. En outre, le triangle épée-hache-lance est de retour. Vous devrez donc composer avec les forces et faiblesses de ces armes selon l’adversaire qui vous fera face. Cela vous amènera à devoir non seulement diversifier les classes de vos personnages sur le terrain, mais à aussi alterner entre vos différents héros dans le but de maximiser votre puissance d’attaque et minimiser les dommages que vous subirez lorsque vous voudrez capturer un fort.

Par ailleurs, Omega Force a apporté toute une série d’améliorations par rapport aux autres jeux Warriors, incluant le premier Fire Emblem Warriors. En outre, la jauge d’étourdissement d’un général peut être brisée de plus d’une façon et il est bien plus facile de diviser ses forces sur le champ de bataille. Par exemple, vous pourrez vous téléporter jusqu’à trois reprises avec Shez pour porter main forte à un allié. De plus, vous pourrez assigner des cibles précises à vos compagnons et non simplement leur indiquer d’aller attaquer un fort. Par cela, l’aspect tactique de Fire Emblem est davantage ressenti dans Three Hopes qu’au sein de son prédécesseur.

Fire Emblem Warriors Three Hopes Dimitri et Claude
ProGameGuides.com

Être un guerrier sociable est un atout important

Si les combats occupent une bonne partie de la campagne offerte, ils n’en sont tout de même pas son élément central. En effet, on a beau exécuté des combos ainsi que des techniques spéciales encore plus spectaculaires qu’au sein du premier Fire Emblem Warriors, le jeu comporte une dimension sociale qui ravira les amateurs de la célèbre franchise de jeux tactiques de Nintendo.

Ainsi, à l’extérieur des combats, vous vous retrouverez dans un camp au sein duquel vous aurez l’occasion d’échanger avec vos alliés. Or, comme dans Three Houses, les réponses que vous donnerez seront importantes puisqu’elles influenceront le niveau d’amitié entre Shez et un autre héros. Mieux encore, à un certain moment, Shez pourra s’entretenir avec des personnages à l’extérieur du camp. Vos connaissances sur celui ou celle qui vous accompagnera seront testées de sorte que le jeu évaluera si vous avez été attentif aux dialogues ou si vous les avez simplement sautés.

Le camp vous servira aussi à améliorer vos héros en prévision de la prochaine mission. En plus de l’expérience de personnage et de classe que vous accumulerez, vous pourrez améliorer votre équipement, offrir des cadeaux et même cuisiner pour vos alliés. Ce faisant, vous renforcerez davantage vos liens avec eux et obtiendrez des bonis conséquents lorsque vous affronterez les armées ennemies. Puisque le tout se déroule en 3D dans un camp, on a réellement l’impression de faire partie d’une communauté au sein de laquelle on forge des relations de plus en plus significatives.

Ceci dit, cette dimension sociale ralentit considérablement le tempo effréné caractéristique des jeux musou. Attendez-vous donc à une campagne progressant plutôt lentement. De plus, une majorité d’actions au sein du camp deviennent fort répétitives. Certes, il est intéressant de donner de bons choix de réponses et de voir nos relations évoluer, mais le tout devient quelque peu lassant au bout d’un moment. Néanmoins, tout amateur de Fire Emblem et spécialement ceux ayant aimé Three Houses n’y verront pas d’inconvénient puisque ces jeux sont construits sur le même modèle. Ce sont plutôt les amateurs de musou traditionnels qui auront l’impression d’avoir une aventure plus lente que le rythme auquel ils sont habitués.

Fire Emblem Warriors Three Hopes Claude chargé
VG247.com

Un jeu avec beaucoup de rejouabilité

Comme son nom l’indique, et comme vous devez vous en douter si vous avez joué à Three Houses, Three Hopes comporte bel et bien trois maisons auxquelles vous pourrez vous joindre. Ainsi, chaque meneur de maison tentera de vous recruter et le choix que vous poserez aura un impact direct sur les événements de la campagne principale.

Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre que le jeu offre un bon facteur de rejouabilité. Avec une campagne prenant une quarantaine d’heures avant d’être terminée, vous pouvez tripler ce chiffre si vous désirez tout voir puisqu’il vous faudra recommencer l’aventure trois fois pour voir les événements de chaque maison. Ce peut paraître fastidieux, mais à l’instar de Three Houses, l’investissement en vaut la peine puisque l’histoire et les relations sociales sont bien distinctes d’une maison à l’autre.

Or, la rejouabilité n’est pas affectée que par les trois maisons. Au total, le jeu réunit 54 héros à personnifier et à débloquer. Pour certains, il vous faudra réussir des tâches spécifiques, ce qui encourage à explorer ainsi qu’à réussir la multitude de tâches et missions connexes mises de l’avant. De plus, tout comme dans les derniers Fire Emblem, il est possible de jouer avec ou sans mort permanente pour les héros accompagnant Shez. Si vous voulez une aventure plus corsée lorsque vous recommencerez une campagne, allez-y avec les morts permanentes, vous verrez que l’attention requise sur un champ de bataille sera décuplée !

Fire Emblem Warriors Three Hopes campement
GamesReviews.com

Devriez-vous y jouer ?

Je n’aurais pas pensé dire cela avant d’y avoir joué, mais Fire Emblem Warriors: Three Hopes est meilleur que bien des jeux musou, incluant plusieurs Dynasty Warriors. Certes, le taux de rafraîchissement a tendance à fortement fléchir lorsqu’on fait face à une mer d’ennemis et certains éléments sont moins bien intégrés que d’autres, mais en somme, il s’agit d’un excellent musou respectant énormément le matériel source de la franchise Fire Emblem. Si j’ai adoré les Hyrule Warriors ainsi que Fire Emblem Warriors, Fire Emblem Warriors: Three Hopes les a déclassés dans mon palmarès personnel et cela risque bien d’être le cas pour vous aussi si vous êtes prêt à y plonger !

Évaluation

Verdict

Respectant fidèlement le matériel source de la série Fire Emblem, Fire Emblem Warriors: Three Hopes s'avère être un excellent jeu de type musou qui comblera à la fois les amateurs du genre et ceux de la série de Nintendo.

Note finale : 4.0 sur un total de 5
Critères
fire emblem warriors: thrre hopes
4

Points forts

  • Un excellent musou avec des combos encore plus exaltants à réaliser
  • Petites améliorations fort appréciées sur le champ de bataille
  • Respect du matériel source de Fire Emblem, notamment au niveau des relations sociales
  • Excellente histoire comportant un bon facteur de rejouabilité

Points faibles

  • Taux d'images par seconde fléchissant fortement sur le champ de bataille
  • Certaines tâches sociales sont répétitives et plus fastidieuses qu'amusantes
  • Rythme lent qui ne plaira pas nécessairement aux amateurs de jeux musou classiques

Les dernières nouvelles

Nintendo met brutalement fin au Smash World Tour

Nintendo met brutalement fin au Smash World Tour

32 millions d’utilisateurs connectés, qu’est-ce qui fait le succès de Steam?

32 millions d’utilisateurs connectés, qu’est-ce qui fait le succès de Steam?

Une nouvelle ombre plane sur l’achat d’Activision-Blizzard par Microsoft

Une nouvelle ombre plane sur l’achat d’Activision-Blizzard par Microsoft

Plus de jeux vidéo

Sony veut mettre une PS5 dans sa voiture électrique

Sony veut mettre une PS5 dans sa voiture électrique

10 des meilleurs jeux créés par une seule personne

10 des meilleurs jeux créés par une seule personne

Les ventes de la Nintendo Switch en voie de surpasser celles de la PlayStation 4

Les ventes de la Nintendo Switch en voie de surpasser celles de la PlayStation 4

Populaires

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Alexa coûte extrêmement cher à Amazon

Alexa coûte extrêmement cher à Amazon

Daniel Carosella

Passionné de jeux vidéo depuis plus d'une trentaine d'années, Daniel est chroniqueur en jeux vidéo depuis plus de 23 ans. Il a commencé sur Quebec64 puis sur JeuXpress.ca avant de devenir rédacteur en chef de HardGamers.com jusqu'à la fermeture du portail. Il a également collaboré au magazine Web AffairesDeGars.com pendant une dizaine d'années avant de transporter sa passion du jeu vidéo sur Branchez-Vous. Par ailleurs, Daniel partage cette dernière par la parole grâce à d'autres projets, dont une chronique hebdomadaire sur les ondes de CHOI Radio X et la chaîne YouTube M2Gaming.Diplômé en criminologie, Daniel est aussi intervenant psychosocial dans la vie de tous les jours. S'il est conscient qu'il ne peut sauver le monde, il essaie tout de même d'aider le maximum de personnes entre deux parties de jeux vidéo !