Netflix signe Microsoft comme partenaire pour son service gratuit

Par Alain McKenna – le dans Actualités

Netflix avait annoncé au début de l’année qu’on travaillait sur une nouvelle formule par abonnement qui serait gratuite mais dans laquelle on trouverait du contenu publicitaire. On a appris hier que ce sera finalement Microsoft qui aura la tâche de trouver les annonceurs qui vont financer ce nouveau service.

C’est quand même assez étonnant étant donné que dans le marché publicitaire, Microsoft n’est pas vraiment un leader. En plus, NBC Universal et même Google, qui sont des géants de la publicité, avaient proposé leurs services à Netflix. En fait, Netflix aurait aussi bien pu s’entendre avec Amazon, Meta (l’ancienne Facebook) ou un autre, mais Microsoft a un avantage majeur sur ceux-là : Redmond ne possède pas à l’heure actuelle de service ou d’application de diffusion de contenu vidéo.

En revanche, Microsoft gère déjà un important réseau de distribution de contenu audiovisuel qui est en partie financé par de la publicité. Je parle bien sûr du réseau Xbox Live de sa console du même nom.

Netflix a donc trouvé un fournisseur qui ne sera pas en même temps un concurrent. Microsoft va pouvoir ajouter une tonne d’impressions publicitaires à son réseau déjà existant. Microsoft met aussi la main sur un auditoire qui est plus large et plus diversifié que celui qui est déjà abonné à son service Xbox.

La publicité s’invite dans le streaming

Existe-t-il des internautes qui ne sont pas abonnés à Netflix et qui sont prêts à aller visionner son contenu s’ils n’ont pas à payer pour? On n’a pas encore la réponse à cette question.

Évidemment, si ça marche pour Netflix, il faut s’attendre à ce que ses concurrents se mettent eux aussi à offrir une version gratuite de leur propre service. On sait que les services gratuits, sur le web, c’est très populaire.

Netflix calcule qu’elle peut générer 10 $US par abonné à son service gratuit grâce à la pub. C’est beaucoup. Netflix doit aussi convaincre les analystes et les investisseurs que son service est capable de continuer d’attirer de nouveaux abonnés, malgré la concurrence vive qui existe avec Disney, Amazon, Apple et d’autres.

Les dernières nouvelles

32 millions d’utilisateurs connectés, qu’est-ce qui fait le succès de Steam?

32 millions d’utilisateurs connectés, qu’est-ce qui fait le succès de Steam?

Une nouvelle ombre plane sur l’achat d’Activision-Blizzard par Microsoft

Une nouvelle ombre plane sur l’achat d’Activision-Blizzard par Microsoft

Alexa coûte extrêmement cher à Amazon

Alexa coûte extrêmement cher à Amazon

Plus d'actualités

Une autre semaine, une autre histoire sur Twitter, qui… embauche?

Une autre semaine, une autre histoire sur Twitter, qui… embauche?

Qu’est-ce qui se passe au juste dans les cryptomonnaies?

Qu’est-ce qui se passe au juste dans les cryptomonnaies?

La Coupe du Monde fait aussi le bonheur des pirates

La Coupe du Monde fait aussi le bonheur des pirates

Populaires

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer