Qu’est-ce qui se passe au juste dans les cryptomonnaies?

Par Alain McKenna – le dans Actualités

Si on compare entre l’état du marché des cryptomonnaies ces jours-ci à ce qu’il était il y a un an, on peut dire que c’est le jour et la nuit. Il faut dire que novembre 2021 marque la pointe historique du sommet de la valeur qu’on atteint les cryptomonnaies depuis qu’elles ont vu le jour il y a une dizaine d’années.

Mais depuis, elles ont perdu les trois quarts de leur valeur. Le meilleur exemple est le bitcoin, qui flirtait avec les 60 000 $ il y a un an et qui vaut environ 20 000 $ à l’heure actuelle.

Et ce n’est pas fini, étant donné que ces dernières semaines, on voit le début de ce qui pourrait être un effet domino se produire parmi les « plateformes d’échanges » de cryptomonnaies. Ce sont des sites ou des applications dans lesquelles des millions d’internautes ont déposé des milliards de dollars bien réels afin d’acheter des monnaies virtuelles.

Or, ce qu’on a découvert notamment à propos de la plateforme FTX, dont on parle le plus depuis une dizaine de jours, c’est que les propriétaires de ces sites ont utilisé l’argent déposé par leurs utilisateurs pour faire autre chose que d’investir dans les cryptomonnaies, et qu’aujourd’hui, elles n’ont plus les moyens pour rembourser les clients qui veulent récupérer leur argent, ni pour payer leurs propres dettes.

C’est ce qui s’est passé avec FTX, qui était il y a un mois à peine la deuxième plus grosse plateforme d’échange de cryptomonnaies dans le monde. FTX a perdu des dizaines de milliards de dollars en quelques jours à peine. C’est une mauvaise nouvelle pour plein de gens, y compris au Canada, étant donné que le Fonds de pension des enseignants de l’Ontario, détenait à la fin 2021 pour 25 milliards $ en investissements dans FTX.

Les chances sont minces pour que le fonds ontarien retrouve cet argent-là. C’est autrement plus gros que les 150 millions $ que la Caisse de dépôt et placement du Québec a perdu dans la débâcle de la plateforme Celsius Network au mois d’août dernier…

Et comme tout ça tire le marché des cryptomonnaies vers le bas, d’autres plateformes commencent à manquer d’argent à leur tour et annoncent qu’elles devront elles aussi se placer à l’abri de leurs créanciers.

Entre temps, les autorités financières comptent se pencher sur la question, tant aux États-Unis qu’au Canada, et ailleurs dans le monde.

Bref, c’est la déroute totale ces jours-ci dans les cryptos. Les gens qui pensaient assurer leur retraite en achetant des bitcoins sont invités à revoir leur stratégie d’investissement…

Les dernières nouvelles

32 millions d’utilisateurs connectés, qu’est-ce qui fait le succès de Steam?

32 millions d’utilisateurs connectés, qu’est-ce qui fait le succès de Steam?

Une nouvelle ombre plane sur l’achat d’Activision-Blizzard par Microsoft

Une nouvelle ombre plane sur l’achat d’Activision-Blizzard par Microsoft

Alexa coûte extrêmement cher à Amazon

Alexa coûte extrêmement cher à Amazon

Plus d'actualités

Une autre semaine, une autre histoire sur Twitter, qui… embauche?

Une autre semaine, une autre histoire sur Twitter, qui… embauche?

La Coupe du Monde fait aussi le bonheur des pirates

La Coupe du Monde fait aussi le bonheur des pirates

Sony veut mettre une PS5 dans sa voiture électrique

Sony veut mettre une PS5 dans sa voiture électrique

Populaires

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui