Chacun d’entre nous vaut 8$ sur le marché noir des données numériques

Par Alain McKenna – le dans Actualités

Au moins cinq millions d’internautes dans le monde ont vu leurs renseignements personnels volés et vendus sur des marchés noirs en ligne, le fameux « dark web », au cours de la dernière année. Parmi les utilisateurs touchés, au moins 16 000 sont du Canada.

C’est ce que révèle une étude qui vient d’être publiée par les créateurs du service de sécurité en ligne NordVPN. L’étude en question explique que les marchés en question où les données sont vendues s’appellent des « bot markets ». Il s’agit de sites automatisés où les pirates vendent en lot les données qu’ils recueillent un peu partout sur la Toile.

Comme ils vendent le tout en lot, ils reçoivent un montant d’argent global, et toujours selon NordVPN, la valeur moyenne de l’identité d’une seule personne vendue dans ce genre de situations est de 8 dollars.

En tout, ce serait les données de connexion d’au moins 26 millions de comptes en ligne qui auraient été échangées selon cette méthode. Le type de comptes qui se retrouve le plus souvent être échangés est assez prévisible : les comptes Google (ou Gmail) arrivent en tête, suivis de près par les comptes Microsoft, qui servent à s’identifier sur son PC et ailleurs sur la Toile. Les comptes Facebook arrivent en troisième lieu.

Selon NordVPN, les pirates utilisent différentes méthodes pour recueillir ces données, comme le contenu des fameux fichiers témoins numériques, les « cookies », ainsi que le contenu de formulaires web qui auraient été mal sécurisés. On confie souvent son nom, son courriel et son numéro de téléphone à ces formulaires, et parfois on y crée des mots de passe, ce qui intéresse évidemment les pirates.

Évidemment, 16 000 internautes canadiens touchés par ce phénomène, ce n’est pas si gros, mais en même temps, on ne sait pas qui ils sont exactement, alors ne prenez pas de chance et mettez à jour vos mots de passe régulièrement, pour éviter les mauvaises surprises.

Les dernières nouvelles

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Plus d'actualités

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Populaires

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming