Est-ce que ChatGPT pourrait mettre fin à la bureaucratie?

Par Alain McKenna – le dans Actualités

C’est ce que croit le PDG de Microsoft Satya Nadella, qui on le sait a un certain intérêt à faire la promotion de ChatGPT et des autres outils de la société OpenAI étant donné que Microsoft songe à investir des milliards de dollars dans ce projet-là.

Dans une entrevue avec des médias américains, Nadella a confirmé ce qu’un peu tout le monde pense à propos de l’intelligence artificielle comme on la voit sur le site de ChatGPT, le fameux outil de compréhension et de génération de langage naturel. Selon lui, il ne faut pas s’attendre à ce que le proverbial dentifrice retourne dans le tube, si vous voulez. Autrement dit, il faut se préparer à ce que l’impact de ces nouvelles technologies soit majeur et durable.

Le patron de Microsoft vient d’ailleurs de confirmer sa propre affirmation en annonçant la mise à pied de 10 000 de ses employés au cours des prochaines semaines.

Natya Sadella a prédit qu’il y aura du positif et du négatif. Du côté plus sombre de ces technologies, il dit craindre que des emplois seront probablement éliminés et des professions vont peut-être disparaître à mesure que des IA comme ChatGPT vont être rendus disponibles au grand public.

Nadella a dit que selon lui le rythme auquel les nouvelles technologies vont débouler sera «impardonnable», surtout pour le secteur technologique lui-même. Les experts en informatique qui ne sont pas à l’aise avec l’IA seront les premiers à être menacés, croit le PDG de Microsoft.

De façon plus générale, ce sont tous les professionnels de l’économie du savoir qui pourraient voir leur quotidien être transformé par ces outils qui, il faut l’avouer, automatisent une bonne partie de leur travail.

Au moins, à travers tout ça, il y a quand même une bonne nouvelle, rappelons-le : ces outils informatiques sont assez intelligents pour venir à bout de systèmes complexes, ça on le sait déjà, mais ils peuvent aussi déjouer des systèmes aussi complexes que la bureaucratie gouvernementale.

L’exemple qui a été donné par Nadella est celui de certaines communautés rurales en Inde, qui, dès les premières semaines de la mise en ligne de ChatGPT, ont adopté cet outil-là pour les aider à se conformer à la bureaucratie du gouvernement indien. Parce que ChatGPT pourrait, semble-t-il, aider à naviguer tous les formulaires, tout le jargon technique des organisations comme celles de certaines agences gouvernementales…

Évidemment, l’idéal serait de voir un outil de ce genre là remplir notre fameux rapport d’impôt à notre place. Mais celui-là n’existe pas encore, malheureusement…

Les dernières nouvelles

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Plus d'actualités

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Populaires

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming