Google IO 2023: tout savoir sur Bard et PaLM 2

Ça continue de brasser du côté de l’intelligence artificielle et Google commence à s’inquiéter que les nouvelles IA génératives, comme on appelle les nouveaux services come ChatGPT, justement, finisse par menacer son modèle d’affaires. Alors on a décidé de répliquer en mettant en ligne le dialogueur Bard, il y a quelques mois déjà, et ce qu’on voit à Google IO cette semaine, c’est une deuxième génération de Bard et de la technologie qui le supporte, qui s’appelle elle PaLM.

Côté grand public, Google Photos permettra d’éditer comme par magie des photos en déplaçant des éléments, en complétant des sujets incomplets ou en effaçant des objets indésirables.

Google Bard

Du côté de Bard, on parle d’une expansion majeure. On parle d’une plateforme qui pourra être utilisée par des développeurs tiers via un API. Les services de Google l’intégreront rapidement.

L’outil de clavardage comprend désormais une quarantaine de langues et il sera désormais offert dans 180 pays. On dit qu’il est plus rapide et moins gourmand en puissance informatique mais aussi en énergie que dans le passé. On pourra aussi bientôt lui soumettre des images, en plus du texte, ou au contraire, il pourra via un partenariat avec Adobe et son application Firefly générer des images en réponse aux questions de ses utilisateurs, à la façon de MidJourney.

Mais la grande nouveauté est plutôt du côté de PaLM 2, qui est en fin de compte l’IA plus complète qui anime Bard et plusieurs autres produits chez Google. D’ailleurs, PaLM 2 qui a été présenté à Google IO va être intégré à une vingtaine des applications en ligne de Google, y compris celles de sa suite bureautique Google Workspace.

Vous pourrez par exemple demander à Google Docs de vous rédiger un texte entier sur le sujet de votre choix. Vous pourriez aussi demander à Google Sheets de produire un tableau complet à partir d’un paquet de données numériques pêle-mêle.

PaLM 2

Ça s’annonce assez intéressant. Ça ressemble beaucoup à ce que Microsoft a fait du côté de sa suite Office avec ChatGPT. Mais ça va aussi un peu plus loin : PaLM 2 peut comprendre une vingtaine de langages de programmation informatique et il peut vous aider à écrire du code et à produire des petites applications dans un ou l’autre de ces langages. Il peut aussi relire votre propre code et le corriger quand il repère des erreurs.

PaLM 2 s’annonce donc comme assez polyvalent. Un exemple qu’a donné Google pour illustrer sa polyvalence est Med-PaLM 2, un outil destiné au secteur médical qui peut jeter un coup d’œil à une image du corps humain captée par rayon X pour repérer des problèmes de santé plus rapidement et avec plus de précision que le ferait un spécialiste.Comme dirait l’autre, c’est fascinant tous ces progrès en IA qui ont lieu en ce moment. Et on sent que ce n’est que le début : Google va offrir la possibilité à tous les créateurs d’applications d’utiliser son IA dans leurs propres produits. On risque de voir beaucoup d’autres nouveautés apparaître au cours des prochains mois.

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Articles Récents

Branchez-Vous

Restez informé sur toute L’actualité techno.

Branchez-vous est un producteur québécois de contenu portant sur tout ce qui se rapporte à la technologie, mettant l’accent sur l’actualité, les chroniques d’opinions, les bancs d’essai de produits et des sujets destinés tant aux technophiles qu’au grand public.