Le CRTC promet de prendre le parti des internautes canadiens

C’est maintenant officiel : le ministre de l’Innovation, Science et Développement économique du Canada, François-Philippe Champagne, a coulé dans le ciment lundi dernier ce qu’il appelle les «instructions» du gouvernement qui vont dicter la façon dont le CRTC va encadrer l’industrie canadienne des télécommunications.

Ces instructions sont essentiellement les mêmes qui ont été publiées en mai dernier, sous forme de brouillon. En gros, Ottawa espère voir le CRTC prendre davantage le parti des consommateurs, ce qui tranche quand même avec son comportement des années précédentes où il semblait davantage intéressé à accroître la profitabilité des principaux géants des télécoms canadiennes.

Les instructions en question peuvent se résumer en trois mots : abordabilité, universalité et fiabilité.

D’abord, le gouvernement constate que l’Internet résidentiel et les services sans fil coûtent pas mal plus cher au Canada qu’à peu près partout ailleurs dans le monde. Il aimerait bien que ça change. Il espère que ça se fera grâce à l’entrée sur le marché de nouveaux fournisseurs indépendants, régionaux ou « virtuels », qui pourront emprunter les infrastructures déjà mises en place par Bell, Rogers et Telus.

Ensuite, Ottawa aimerait que l’ensemble du pays soit desservi par un Internet haute vitesse et un réseau mobile de bonne qualité, pour que tout le monde puisse se brancher à Internet peu importe si les gens se trouvent en ville, en région, ou dans le milieu d’un champ.

Enfin, le gouvernement veut éviter de voir survenir d’autres pannes comme celle qu’on a connue l’été dernier du côté de Rogers et où la moitié de l’Internet canadien est devenu inopérant pendant plusieurs heures.

Le plan pour le CRTC, donc, sera de suivre ces instructions-là. On lui souhaite bonne chance. Parce que dans le passé, même quand l’organisme avait un mandat pro-consommateur, ce sont surtout les géants du secteur qui ont profité de ses décisions.

En plus, malgré tout cela, le gouvernement n’a fixé aucune cible concrète pour s’assurer que les prix baissent ou que l’accès aux réseaux s’améliore.

Autrement dit, pour le moment, on a droit à de belles paroles, mais on devra attendre encore quelques mois avant de savoir si les gestes du CRTC vont aller dans la même direction.

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Articles Récents

Helldivers 2 Xbox
Jeux vidéo

Helldivers 2 pourrait arriver sur Xbox Series X|S?

Helldivers 2 pourrait bientôt être disponible sur une nouvelle console, à savoir sur la Xbox, selon une rumeur récente. Actuellement, le jeu est uniquement disponible

Branchez-Vous

Restez informé sur toute L’actualité techno.

Branchez-vous est un producteur québécois de contenu portant sur tout ce qui se rapporte à la technologie, mettant l’accent sur l’actualité, les chroniques d’opinions, les bancs d’essai de produits et des sujets destinés tant aux technophiles qu’au grand public.