Notre test de Another Code : Recollection

Another Code, une série de jeux fascinante qui a vu le jour sur Nintendo DS en 2005, puis sur Wii en 2009, offre une expérience unique mêlant mystère, énigmes complexes et une histoire captivante. Les jeux suivent l’histoire d’Ashley Mizuki Robins, une jeune orpheline dont la vie prend un tournant inattendu lorsqu’elle découvre que son père, présumé mort, est en réalité en vie sur l’île de Blood Edward. Malgré le succès modeste rencontré à l’époque, la série a sombré dans l’oubli après la fermeture du développeur, Cing. Aujourd’hui, avec la sortie d’une collection regroupant les deux épisodes, les amateurs de jeux d’énigmes se demandent si cette redécouverte vaut le coup. Cet article se penchera sur la question pour déterminer si Another Code est une excellente porte d’entrée dans cet univers mystérieux.

Un remake pour redonner vie au jeu

Les remakes de jeux vidéo offrent souvent une opportunité unique de revisiter des classiques tout en bénéficiant des avancées technologiques modernes. Bien que Another Code ne soit peut-être pas au sommet de la liste des remakes les plus attendus par les communautés de fans, il représente une chance excitante de redécouvrir cette licence, surtout si le succès au rendez-vous permet d’attirer l’attention sur ces titres méconnus.

Les deux opus originaux ont été bien accueillis, mais n’ont pas atteint les sommets du genre. Dans le paysage des jeux de Visual Novel, d’aventure et d’énigmes sur la Nintendo DS. Cependant, la compilation actuelle offre une introduction idéale pour les néophytes du genre, grâce à une intrigue captivante et des mécaniques de jeu suffisamment simples pour garantir un plaisir de jeu immédiat. Cependant, les joueurs plus expérimentés pourraient trouver le jeu quelque peu superficiel et simpliste, manquant peut-être de la complexité attendue par les amateurs chevronnés.

Another Code se concentre autour du personnage d’Ashley Mizuki Robbins, âgée de 13 ans dans Another Code: Mémoires Doubles et de deux ans de plus dans Another Code: R – Les portes de la mémoire. Dans le premier opus, Ashley se rend sur l’île de Blood Edward à la recherche de son père présumé mort. Là, elle fait la rencontre d’un fantôme nommé “D”, visible seulement par elle. Ensemble, ils forment une équipe pour percer les mystères entourant le passé de “D” et le projet scientifique énigmatique des parents d’Ashley, appelé “Another”.

Dans la suite, le père d’Ashley l’invite à camper au lac Juliet, un lieu jadis visité par sa défunte mère, Sayoko Robbins. Initialement hésitante, Ashley finit par prendre le bus pour s’y rendre. Au cours de son voyage, elle croise la route de Matthew Crusoe, un garçon à la recherche de son père. Cette nouvelle aventure révélera des détails poignants sur les circonstances entourant le meurtre de la mère d’Ashley, ajoutant une dimension émotionnelle à l’intrigue déjà mystérieuse.

Une Narration Impactante malgré l’Abondance de Dialogues

Si les jeux orientés vers les dialogues ne sont pas votre tasse de thé, “Another Code: Recollection” risque de ne pas changer votre avis. L’objectif du jeu est de raconter une histoire impactante, et cela se reflète dans l’abondance de dialogues présents. Bien que la plupart des dialogues soient doublés, une part importante nécessite une lecture attentive. Heureusement, la narration ne tombe jamais dans la monotonie. Les deux jeux qui composent cette collection ne sont pas assez longs pour devenir redondants, et les intrigues bien ficelées maintiennent l’intérêt du joueur. De plus, la possibilité d’activer la lecture automatique permet de suivre l’histoire sans avoir à appuyer constamment sur les boutons.

En plus des dialogues, le personnage principal, Ashley, explore divers environnements et se trouve confronté à des casse-têtes. Suivant la tradition des jeux pointer-cliquer, de nombreux objets dans le décor peuvent être interactifs, fournissant des détails pertinents ou simplement décoratifs.

Des Casse-Têtes Accessibles mais Peu Complexes

Les casse-têtes, bien que présents, ne représentent pas une barrière difficile à surmonter. Bien que parfois nécessitant des manipulations complexes telles que la combinaison d’accessoires, ils restent dans l’ensemble assez simples. Le jeu offre des indices généreux, incitant les joueurs à lire attentivement. En cas de doute, une flèche guide est disponible pour éviter de se perdre. Certains joueurs pourraient souhaiter des défis plus ardus, mais même les énigmes facultatives disséminées dans les décors sont relativement faciles à repérer.

Un Remake qui va au-delà de l’Esthétique

“Another Code: Recollection” ne se contente pas d’être un simple remake visuel. Les développeurs d’Arc System Works ont apporté des changements significatifs à l’histoire, offrant ainsi plus qu’une simple mise à jour graphique. Comparé aux versions originales, le visuel a subi une transformation complète, notamment avec des personnages aux expressions faciales plus riches et des environnements entièrement modélisés en 3D. Les personnages, à l’image d’Ashley et Matthew, ont reçu des améliorations esthétiques notables, rendant le jeu plus attractif visuellement.

Le passage à une perspective complète en 3D pour les environnements rend également l’utilisation de l’appareil photo du jeu plus intéressante. Les doublages vocaux ajoutent une touche de réalisme, renforçant l’immersion dans l’univers du jeu. Certains casse-têtes ont même été modifiés pour offrir une expérience renouvelée.

Notre verdict

La sortie de la collection “Another Code: Recollection” représente bien plus qu’un simple retour en arrière pour les fans de jeux d’énigmes. Plongeant les joueurs dans l’histoire captivante d’Ashley Mizuki Robbins, cette redécouverte de la série offre une expérience à la fois nostalgique et novatrice.

Le remake visuel apporte une bouffée d’air frais aux deux opus, avec des améliorations esthétiques significatives tant au niveau des personnages que des environnements. La transition vers des graphismes en 3D donne une nouvelle profondeur à l’île de Blood Edward et aux lieux emblématiques, tandis que les expressions faciales enrichies ajoutent une dimension émotionnelle palpable.

Si les casse-têtes peuvent sembler accessibles pour les vétérans du genre, la simplicité apparente ne doit pas occulter la force narrative du jeu. Les dialogues abondants tissent une trame mystérieuse et émotionnelle, élevant “Another Code: Recollection” au-delà d’une simple succession d’énigmes.

Le fait que la série ait sombré dans l’oubli après la fermeture du développeur, Cing, ajoute une touche de mélancolie à cette réédition. Toutefois, la question de savoir si cette redécouverte vaut le coup trouve sa réponse dans l’impact émotionnel et la curiosité renouvelée qu’elle suscite.

En conclusion, “Another Code: Recollection” s’avère être bien plus qu’un simple remake. C’est un voyage émotionnel à travers le temps, offrant aux nouveaux venus une excellente porte d’entrée dans l’univers mystérieux des jeux d’énigmes, et ravivant la flamme de la passion pour les fans de la série originale. Alors que la collection séduit une nouvelle génération de joueurs, elle sert également de rappel poignant de l’héritage laissé par Cing dans le monde du jeu vidéo.

Ainsi, nous avons décidé d’attribuer à Another Code Recollection la note de 4/5 car la promesse d’un vrai remake est tenue.

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Articles Récents

Branchez-Vous

Restez informé sur toute L’actualité techno.

Branchez-vous est un producteur québécois de contenu portant sur tout ce qui se rapporte à la technologie, mettant l’accent sur l’actualité, les chroniques d’opinions, les bancs d’essai de produits et des sujets destinés tant aux technophiles qu’au grand public.