Assassin’s Creed Infinity : Révolution dans la franchise

Assassin's Creed infinity

Tom Henderson (Insider Gaming ) nous révèle ce soir le projet ambitieux d’Ubisoft : Assassin’s Creed Infinity. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne s’agit pas d’un jeu à proprement parler, mais plutôt d’une plateforme centrale. Celle-ci qui engloberait tous les futurs épisodes de la franchise. Parmi ceux-ci, on retrouve Hexe, Invictus et bien sûr Assassin’s Creed Code RED. Ce dernier dont la sortie est prévue pour la fin de l’année.

Henderson a eu la chance d’avoir accès à des visuels de démonstration et nous explique qu’Infinity est conçu comme un service en direct, situé dans le monde moderne. Grâce à Infinity, il sera possible de passer de l’univers de Code RED à d’autres épisodes en quelques secondes, reprenant ainsi votre progression là où vous l’avez laissée.

En examinant les détails, on a l’impression qu’Infinity est un gigantesque hub offrant une expérience similaire à un menu Pause, mais en beaucoup plus riche :

  • Une boutique proposant des objets quotidiens et hebdomadaires pour les personnages de RED
  • Un “mini” pass de cosmétiques pour CHAQUE personnage.
  • Chaque pass de cosmétique disposera d’un “récit”

Un Assassin’s Creed majeur tous les deux ans

Pour l’avenir, Henderson mentionne qu’Ubisoft prévoit de sortir au moins un Assassin’s Creed majeur tous les deux ans, avec parfois des expériences plus petites ou originales entre deux, à l’image de Mirage.

  • Assassin’s Creed Code RED (épisode principal, fin 2024).
  • Assassin’s Creed Code Invictus (une expérience multijoueur, 2025).
  • Assassin’s Creed Code HEXE (épisode principal, 2026).

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Articles Récents

Branchez-Vous

Restez informé sur toute L’actualité techno.

Branchez-vous est un producteur québécois de contenu portant sur tout ce qui se rapporte à la technologie, mettant l’accent sur l’actualité, les chroniques d’opinions, les bancs d’essai de produits et des sujets destinés tant aux technophiles qu’au grand public.