Contenus Discovery sur PlayStation : Sony Annule la Suppression Prévue

Playstation
Facebook
Twitter
LinkedIn
Reddit
WhatsApp
Email

Il y a quelques jours, une annonce amère a secoué les utilisateurs de contenus dématérialisés sur les consoles PlayStation, les informant que tous les titres Discovery seraient supprimés de la plateforme d’ici la fin du mois, même pour ceux déjà achetés. Un email notifiant cette décision suscitait l’inquiétude parmi les joueurs, déclarant : “À partir du 31 décembre 2023, en raison de nos accords de licence de contenu avec les fournisseurs, vous ne pourrez plus regarder aucun des contenus Discovery que vous avez achetés précédemment.”

Retournement de Situation

Cependant, Sony a rapidement fait volte-face. Une mise à jour sur son site informe que grâce à la mise à jour des accords de licence, le retrait prévu pour le 31 décembre 2023 n’aura pas lieu. La déclaration de Sony exprime sa gratitude pour le soutien et les commentaires des utilisateurs, sans préciser si la déception des joueurs a influencé cette décision.

Durée de Grâce

Bien que les détails de l’accord révisé n’aient pas été divulgués, il est rapporté que le contrat prévoit une période d’utilisation d’au moins 30 mois, soit environ deux ans et demi. PlayStation explique : “Nous ne possédons pas les droits de licence des contenus télévisuels et cinématographiques précédemment disponibles à l’achat, mais nous avons travaillé avec Warner Bros pour mettre à jour nos accords de licence, garantissant que les consommateurs pourront accéder au contenu qu’ils ont acheté pendant au moins les 30 prochains mois.”

Bien que cette extension apporte un répit, elle soulève des questions sur la durabilité des contenus dématérialisés. Alors que les garanties peuvent être accordées, la nature éphémère persiste, contrastant avec les formats physiques qui survivent au-delà de fermetures de serveurs et de restructurations d’entreprises. Les utilisateurs de PlayStation devront rester vigilants, sachant que même cette prolongation a une date d’expiration.

Dernier articles

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux