Microsoft annonce des licenciements massifs dans l’industrie du jeu vidéo

Microsoft a débuté l’année 2024 en annonçant des licenciements massifs dans l’industrie du jeu vidéo. La restructuration, qui touche Xbox, Bethesda et surtout Activision Blizzard, survient à peine trois mois après l’acquisition de ce dernier pour près de 70 milliards de dollars. Les conséquences de cette décision sont dramatiques, avec 1 900 employés du secteur du jeu vidéo qui perdront leur emploi.

Selon un communiqué de Phil Spencer, adressé aux employés, ces licenciements représentent 8 % du personnel jeu vidéo de Microsoft, qui avait atteint le nombre impressionnant de 22 000 personnes avec l’ajout de Bethesda et Activision Blizzard. Cette réduction d’effectif vise à éliminer les doublons résultant de l’acquisition, et bien que certaines suppressions d’emplois toucheront Xbox et Bethesda, c’est Activision Blizzard qui en subit le plus lourdement les conséquences.

L’acquisition d’Activision Blizzard par Microsoft, bien que colossal en termes financiers, a entraîné des complications internes, générant des coûts que la société cherche désormais à réduire. La nouvelle est particulièrement difficile pour les employés concernés, d’autant plus qu’Activision Blizzard, avant son intégration chez Microsoft, avait enregistré des bénéfices records malgré des vagues de licenciements en 2019 et 2021.

À ce jour, les employés touchés ne savent toujours pas s’ils font partie des 1 900 qui devront quitter l’entreprise. Avec ces nouveaux licenciements, le total des pertes d’emploi dans l’industrie du jeu vidéo pour l’année 2024 s’élève déjà à 5 900, faisant de janvier un mois sombre pour le secteur.

Dans un communiqué interne, Phil Spencer a souligné que cette décision était douloureuse mais nécessaire pour aligner la stratégie de Microsoft Gaming et d’Activision Blizzard sur une structure de coûts durable. Il a également assuré un soutien complet aux employés touchés, y compris des indemnités de départ conformes aux lois locales sur l’emploi.

Parallèlement à ces licenciements, des départs notables ont été annoncés chez Blizzard, avec le président Mike Ybarra quittant l’entreprise et Allen Adham, l’un des fondateurs, prenant également ses distances. De plus, le projet de jeu de survie fantasy, Odyssey, est officiellement annulé, avec certaines équipes redirigées vers de nouveaux projets en développement chez Blizzard.

Cette annonce intervient après que Microsoft ait déjà licencié 10 000 employés en janvier 2023, bien que seule une partie d’entre eux concernait l’équipe jeu vidéo. Les prochains résultats financiers de l’entreprise, prévus pour le 30 janvier, permettront de mesurer l’impact d’Activision Blizzard sur les chiffres de son activité jeu vidéo. En juin 2023, Microsoft revendiquait 221 000 employés dans le monde et a atteint une valorisation boursière historique de 3 000 milliards de dollars.

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Articles Récents

Branchez-Vous

Restez informé sur toute L’actualité techno.

Branchez-vous est un producteur québécois de contenu portant sur tout ce qui se rapporte à la technologie, mettant l’accent sur l’actualité, les chroniques d’opinions, les bancs d’essai de produits et des sujets destinés tant aux technophiles qu’au grand public.