Fitbit Charge 6 : Pixel, hors de ce bracelet!

Le Charge 6 semble être un retour aux sources malgré les empreintes de Google un peu partout.

Le nouveau venu chez Fitbit est moins cher que le Charge 5, avec un meilleur algorithme de suivi de la fréquence cardiaque, plus de services Google, et pour la première fois une intégration avec les équipements de sport. 

On a droit en prime au retour du bouton latéral. Fitbit avait supprimé ce bouton sur le Charge 3 au profit d’une rainure inductive, et disons que ce n’était pas un choix populaire.

Le suivi de la forme physique et de la santé est ce que Fitbit fait de mieux, et c’est là que le Charge 6 brille. C’est aussi là qu’il se sent le plus comme un appareil Fitbit. Dans l’ensemble, il est similaire au Charge 5 dans le sens où il est destiné aux utilisateurs occasionnels qui veulent être plus actifs.

Un bracelet de milieu de gamme

Le suivi GPS n’est toujours pas aussi bon qu’un Garmin. Le Charge 6 a tendance à surestimer les distances. C’est assez typique pour cette catégorie, mais les coureurs de longue distance devraient garder ça à l’esprit au fil des kilomètres. Il faut aussi un peu de temps pour trouver un signal GPS. 

Le suivi de la santé est bon – les minutes de zone active, le suivi du sommeil, les lectures nocturnes de SpO2, les ECG et les scans EDA. Fitbit ajoute le partage de votre fréquence cardiaque avec des équipements de sport. C’est une addition très attendue. 

Fitbit dit que cela ne fonctionne qu’avec les derniers modèles de machines iFit, NordicTrack, Concept2, Peloton et Tonal. Cela dit, il est possible que cela fonctionne avec des machines qui supportent les accessoires Bluetooth. 

L’autonomie de la batterie est bonne avec l’écran désactivé. Elle est bonne pour une semaine, avec plusieurs marches et courses GPS, le suivi du sommeil, le suivi du SpO2, et les notifications activées. Avec l’écran toujours allumé, vous êtes plus proche de deux jours. C’est un peu décevant.

Signé Google

Les empreintes de Google sont partout dans le logiciel du Charge 6. Pour commencer, les utilisateurs Fitbit historiques doivent migrer leurs données vers un compte Google, comme pour la Pixel Watch 2, même si la date limite pour migrer n’est pas avant 2025.

Le redesign de l’application Fitbit adopte aussi un look épuré. Il ne convainc pas les utilisateurs de longue date de Fitbit, surtout qu’elle n’offre pas de mode sombre. 

Le design minimaliste est peut-être moins lisible, mais on s’habitue. 

Sur le Charge 6 lui-même, on trouve une sélection d’applications limitée. Mais c’est mieux que rien. Google Maps, YouTube Music et Google Wallet permettent de se retrouver, d’écouter de la musique et même de payer sans contact et sans son téléphone dans la main.

C’est bien et moins bien. Deezer, Spotify et Starbucks n’y sont plus. Et le Charge 6 ne vient qu’avec un essai d’un mois de YouTube Music et aucun autre moyen de jouer de la musique si vous ne voulez pas payer.Le Charge 6, manifestement, est conçu pour suivre l’activité physique au quotidien de façon superficielle. Pour tout le reste, il y a d’autres appareils plus précis et plus sophistiqués. Comme la Pixel Watch 2…

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Articles Récents

Dragon Age 4
Jeux vidéo

Dragon Age 4: Une sortie anticipée?

Les passionnés de Dragon Age retiennent leur souffle. Dragon Age 4, alias Dreadwolf, pourrait bien pointer le bout de son nez plus rapidement que prévu

Hogwarts Legacy 2
Jeux vidéo

Un Hogwarts Legacy 2 en préparation?

Avalanche Software, le studio derrière le succès de Hogwarts Legacy en 2023, semble se pencher sur son prochain grand projet. En effet, une récente offre

Branchez-Vous

Restez informé sur toute L’actualité techno.

Branchez-vous est un producteur québécois de contenu portant sur tout ce qui se rapporte à la technologie, mettant l’accent sur l’actualité, les chroniques d’opinions, les bancs d’essai de produits et des sujets destinés tant aux technophiles qu’au grand public.