Test du jeu Hogwarts Legacy: Voyage mémorable au pays de la magie

Hogwarts Legacy

Qu’on l’aime ou la déteste, JK Rowling a créé à elle seule un phénomène culturel impressionnant. En effet, depuis des décennies, Harry Potter fait rêver petits et grands à travers un univers aussi dense que magique. Ainsi, la perspective d’un jeu de rôle à monde ouvert qui nous permettrait d’explorer Poudlard et ses environs avait de quoi nous allécher. Disons que pour son premier grand jeu à gros budget, le studio Avalanche Software peut être très fier du résultat.

  • Disponible sur: PlayStation 5, Xbox Series S/X, PC
  • Prix: 89,99$ + txs

*Sera disponible le 4 avril 2023 sur PlayStation 4 et Xbox One et le 25 juillet 2023 sur Nintendo Switch

Voyage à Poudlard au siècle avant Harry Potter

Après avoir créé votre propre sorcier ou sorcière à l’aide d’options de personnalisation, Hogwarts Legacy vous proposera de rejoindre l’école de sorcellerie de Poudlard dès la cinquième année. Effectivement, malgré votre âge plus avancé, vous êtes l’un des rares adolescents à avoir reçu une lettre d’invitation pour apprendre la magie dans cette mythique école en y étant admis dès la cinquième année. Accompagné du professeur Fig, votre entrée ne se fera pas sans heurts puisque l’attaque d’un dragon et votre téléportation dans d’anciennes ruines retarderont vos débuts. Qui plus est, un conflit entre des gobelins et les sorciers jettera une ombre sur votre année à l’académie.

Bien que Hogwarts Legacy reprenne énormément d’éléments ayant fait le succès de la franchise Harry Potter, l’une des forces du jeu est d’avoir pu s’en séparer. On nous raconte une histoire originale où sont absents les principales figures de Harry Potter et des Animaux Fantastiques grâce à laquelle votre sorcier ou sorcière émergera en héros sans être lié aux sorciers popularisés lors du siècle suivant.

Avalanche a également intégré avec brio des personnages à la fois effleurés dans les romans et totalement originaux à cette nouvelle aventure. Par exemple, vous côtoierez l’impitoyable et désagréable Phineas Black, ancêtre de Sirius qui avait notamment été mentionné dans les Harry Potter comme étant le directeur le plus détesté de l’histoire de Poudlard. Vous ferez aussi la connaissance de la douce professeure Weasley, ancêtre d’Arthur et de ses enfants spécifiquement créée pour le jeu et merveilleusement bien intégrée à la saga des sorciers. Hogwarts Legacy met donc de l’avant une panoplie de personnages qui, pour la plupart, sont bien développés et intégrés à la saga popularisée par les aventures de Harry Potter.

Je dis pour la plupart car il est vrai que le jeu contient certaines longueurs. En outre, le début de l’aventure est plutôt lent et vous vous buterez à des dialogues apportant très peu au scénario. Si la majorité des quêtes secondaires sont intéressantes et permettent d’en apprendre plus sur l’école et ses élèves, quelques-unes viendront ralentir le rythme par l’entremise de dialogues n’apportant rien à l’histoire. Certes, Hogwarts Legacy est fascinant, mais attendez-vous tout de même à des passages à vide ici et là.

Poudlard, l’école aux secrets

Après une séquence d’introduction un peu trop lente et linéaire, Hogwarts Legacy s’ouvrira lorsque vous ferez votre entrée à Poudlard. Malgré une cérémonie d’entrée décevante lors de laquelle le choix du Choixpeau importe très peu, vous serez introduit à votre maison et pourrez parcourir l’immense château imaginé par JK Rowling. Or, non seulement aurez-vous 150 quêtes principales et connexes à terminer, mais vous devrez aussi participer à des cours pour parfaire vos talents de sorcier/sorcière. Après tout, vous êtes un élève et non un magicien/une magicienne confirmé.e !

La majorité des missions sont intéressantes et plonger dans l’univers de Harry Potter en apprenant grâce aux cours est, en soi, magique. Cependant, ce n’est pas là que se trouve le plaisir de Hogwarts Legacy. En fait, c’est l’exploration du château et de ses environs qui nous procure le plus de divertissement. Des différentes maisons aux couloirs interminables de Poudlard en passant par certains lieux légendaires de Harry Potter comme le village de Pré-au-Lard ou le terrain de Quidditch, vous verrez qu’Avalanche a développé un monde immense que vous prendrez plaisir à parcourir pour dénicher ses moindres secrets.

Car oui, des secrets, Hogwarts Legacy en regorge. En plus de coffres aux trésors disséminés un peu partout, vous devrez notamment récolter des pages pour votre manuel de sorcier se trouvant un peu partout. Vous aurez aussi votre lot d’énigmes à résoudre, en plus de pouvoir explorer des cavernes secrètes, éliminer des bandits dans des camps, résoudre des énigmes conçues par Merlin, etc. De ce fait, si l’aventure principale peut se terminer en environ 20 heures, vous pouvez facilement doubler, voire tripler ce chiffre si vous désirez dénicher les moindres secrets de l’école.

Pour être bien honnête avec vous, il y a tant de secrets, quêtes et énigmes que j’ai souvent eu envie de me rendre à une destination à pied plutôt que d’utiliser les cheminées de voyage rapide. En chemin, je prenais plaisir à regarder la majestueuse modélisation de Poudlard tout en cherchant à trouver un secret qui m’aurait échappé dans un corridor, au bout d’un escalier ou au tournant d’un mur. À l’extérieur de l’école, un plaisir similaire s’est matérialisé en moi alors que je peaufinais mes attaques face à des créatures, récoltais des ressources, découvrais des trésors ou arpentais des décors imaginés à travers les livres ou bien vus dans les films.

Avalanche n’a donc pas seulement reproduit Poudlard, il a développé un monde bien garni nous happant dans son ambiance magique sans qu’on ait envie d’en sortir.

Hogwarts Legacy
WizardingWorld.com

Des quêtes pour chaque maison

Je vous mentionnais que vous pourrez choisir votre maison indépendamment des questions que le Choixpeau vous posera. Au-delà de la salle commune et des appartements que vous pourrez visiter, le choix de la maison aura une importance dans les quêtes qui vous seront proposées.

En effet, chaque maison a ses quêtes spécifiques et toutes n’ont pas le même nombre de missions. Pour vous donner une idée, une seule des maisons offre une quête nous permettant d’explorer momentanément la prison d’Azkaban. De plus, chaque maison vous permettra de connaître davantage certains personnages tandis que les dialogues se modifieront selon le choix que vous poserez en début d’aventure. J’ai notamment débuté deux aventures avec deux maisons différentes et j’ai bien aimé retrouver des personnages dans l’une de mes parties, mais que je connaissais davantage grâce à mon autre aventure. Cela octroie un facteur de rejouabilité intéressant à Hogwarts Legacy.

Hogwarts Legacy
WizardingWorld.com

Jeu de rôle dans un monde magique

Si l’univers du jeu est immense et truffé de secrets, un autre incitatif vous convaincra pour tenter de l’explorer au complet, que ce soit à pied, sur votre balai ou à dos d’hypogriffe. Cet incitatif, vous le retrouverez dans les éléments de jeu de rôle.

Ainsi, la grande majorité des actions que vous effectuerez vous octroiera des points d’expérience. Pages de votre livre, combats remportés et quêtes terminées ne sont que quelques exemples d’éléments qui vous donneront de l’expérience. En montant de niveau, vous renforcerez la puissance de votre sorcier, notamment en augmentant sa vitalité.

Or, vous trouverez aussi une panoplie de vêtements à équiper. Chaque pièce de vêtement apportera un modificateur à vos statistiques offensives et défensives. Avalanche a donc inclus un système de loot ne paraissant pas trop lourd malgré le nombre effarant de pièces de vêtements que l’on peut trouver. En revanche, j’aurais souhaité qu’il y ait plus de place dans notre inventaire. Même s’il est possible de vendre et détruire des objets, l’espace pour ces derniers est très limité de sorte qu’on doit régulièrement faire du ménage pour laisser la place à des items plus puissants. Certes, le jeu vous permet d’accentuer l’espace de votre inventaire en accomplissant certains défis, mais ça demeure trop limité par rapport à la quantité d’objets à récolter.

Hogwarts Legacy
PCGamer.com

Rudes combats de sorciers

En tant que sorcier/sorcière, vous serez amené à combattre. Qu’il s’agisse de trolls, mages noirs, gobelins, araignées ou autres créatures, vous n’aurez d’autre choix que de tendre votre baguette pour vous défendre contre ceux voulant vous éliminer.

Alors que je m’attendais à des affronts plutôt fades, Hogwarts Legacy m’a fortement surpris par la férocité des duels. Si vous y jouez en mode Normal ou Difficile, vous verrez que les ennemis frapperont fort et que vous devrez aiguiser vos réflexes pour éviter et vous protéger des attaques. Ce ne sont pas de petits combats enfantins qui sont mis de l’avant, mais de vrais duels lors desquels les coups peuvent pleuvoir d’un peu partout.

Un élément intéressant des affronts est l’utilisation d’une diversité de sorts. Ces derniers seront répertoriés par catégories de couleurs. Ils vous serviront à briser des boucliers de mêmes couleurs et ainsi attaquer vos adversaires. Par exemple, le sort Accio est mauve et peut donc briser les boucliers de cette couleur. Si vous l’utilisez sur un ennemi n’ayant pas de bouclier, vous le projetterez vers vous et le laisserez ainsi vulnérable à une attaque puissante à courte portée ou bien à une série de petits sorts de base.

Or, contrairement à ce que j’ai pu lire et entendre, les combats de Hogwarts Legacy peuvent devenir intenses. Le jeu encourage à combiner des séries de sorts afin de réaliser des combos dévastateurs. Qui plus est, parce que vous serez facilement encerclé, vous devrez constamment surveiller vos alentours afin d’utiliser le sort de protection Protego ou esquiver aux bons moments. Une fois le tout maîtrisé, je vous garantis que les résultats peuvent être spectaculaires et que vous aurez l’impression d’être un sorcier beaucoup plus puissant et mobile qu’au sein des livres et des films.

À noter que oui, il est possible d’utiliser les fameux sorts interdits. Le Havada Kedavra est donc accessible et s’avère aussi meurtrier qu’au sein de Harry Potter. En revanche, chaque sort dispose d’un temps de rechargement unique. Les sorts interdits, aussi puissants soient-ils, sont longs à recharger. Désolé à ceux qui pensaient pouvoir en abuser et tuer tout ce qui bouge, vous devrez quand même vous tourner vers d’autres pouvoirs magiques pour remporter vos combats.

Hogwarts Legacy
CNet.com

Des cours et tâches très importants

Secrets, exploration, combats, tout cela est bien beau, mais vos cours ne seront jamais bien loin au sein de votre aventure. Tout comme Harry Potter et ses comparses, il vous faudra étudier dans les cours d’herboristerie, de potions, de défense contre les forces du mal, des créatures, etc. afin d’apprendre des sorts et parfaire votre arsenal de sorcier/sorcière. Les apprentissages demeurent linéaires et faciles, mais devoir assister à ses cours a ce petit quelque chose de magique qu’apprécieront les fans de Harry Potter.

Or, au-delà des cours, ce sont les tâches demandées par les enseignants qui sont surtout intéressantes. En effet, en parlant avec vos professeurs à l’extérieurs de leurs cours, certains vous confieront des défis à relever. Une fois ces tâches accomplies, vous aurez accès à davantage de sorts et possibilités pour devenir un sorcier encore plus redoutable. Ce sont des défis s’imbriquant merveilleusement bien au flot de l’aventure dont les récompenses valent la peine, surtout si vous désirez utiliser et alterner entre les 26 sorts magiques inclus au sein du jeu.

Hogwarts Legacy
Amazon.ca

Devriez-vous y jouer ?

En tant que fan de Harry Potter, j’attendais avec impatience Hogwarts Legacy. Or, je n’ai nullement été déçu, bien au contraire. Le jeu possède bien quelques petits défauts, mais ces derniers sont amplement supplantés par ses qualités indéniables. Le projet d’Avalanche est colossal et baigne dans l’ambiance magique qu’on a si longtemps désiré pour un jeu inspiré par Harry Potter. Qui plus est, il offre une myriade de secrets lui conférant une solide durée de vie tout en proposant des combats plus relevés qu’il n’y paraît.

Advenant que vous décidiez de boycotter le jeu en raison des déclarations controversées de JK Rowling, je respecte votre décision, mais vous passerez à côté d’un excellent jeu de rôle à monde ouvert pour lequel ses créateurs méritent des louanges plutôt que des critiques ne les visant tout simplement pas.

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Articles Récents

Actualités

Microsoft Copilot : l’IA qui vous suivra partout

C’était au tour de Microsoft de dévoiler ses nouveautés automnales et cette année, elles prennent deux formes bien distinctes: des nouveaux ordinateurs portables Surface et une

Branchez-Vous

Restez informé sur toute L’actualité techno.

Branchez-vous est un producteur québécois de contenu portant sur tout ce qui se rapporte à la technologie, mettant l’accent sur l’actualité, les chroniques d’opinions, les bancs d’essai de produits et des sujets destinés tant aux technophiles qu’au grand public.