Selon Microsoft, Windows 10 est «la dernière version de Windows»

Pas de panique

Tels sont les propos de Jerry Nixon, employé et évangéliste pour Microsoft. Que doit-on comprendre de cette déclaration?

Traditionnellement, toute entreprise issue du secteur technologique planifie les prochaines versions de ses produits longtemps d’avance. On se doute bien qu’Apple est déjà en train de travailler sur l’Apple Watch 2, que Google planche à la mise au point d’Android M (qui devrait d’ailleurs être dévoilé ce mois-ci), et qu’un prototype de voiture volante est déjà mis à l’essai chez Tesla. Bon, peut-être que cette dernière hypothèse est exagérée, mais chose certaine : l’avenir, ça se planifie.

Est-ce que cela signifie que Windows va mourir? Bien sûr que non. Microsoft s’embarque plutôt dans une transition qui transformera Windows d’un logiciel à un service.

Mais voilà qu’au beau milieu d’Ignite, une conférence parallèle à Build plutôt axée sur le développement de logiciels en entreprise, Nixon a fait une déclaration qui a fait le tour de la Toile ces dernières heures : «En ce moment, nous lançons Windows 10, et parce que Windows 10 est la dernière version de Windows, nous travaillons toujours sur Windows 10.»

Le journaliste Tom Warren du blogue The Verge semble croire que ce choix de mots n’est pas accidentel ou délibéré. Autrement dit, il ne s’agirait pas ici de l’erreur commune que biens des gens font lorsqu’ils parlent de la plus récente itération de quelque chose.

Maintenant, est-ce que cela signifie que Windows va mourir? Bien sûr que non. Microsoft s’embarque plutôt dans une transition qui transformera Windows d’un logiciel à un service.

Un aperçu du nouveau Windows 10.

Un aperçu du nouveau Windows 10.

«Les récents propos tenus lors d’Ignite à propos de Windows 10 reflètent la façon dont Windows sera distribué comme un service apportant des innovations et des mises à jour de façon constante, avec une valeur continuelle pour nos clients individuels et des affaires», a déclaré un porte-parole de Microsoft. «Nous ne dévoilons rien concernant l’avenir de l’image de marque pour le moment, mais nos clients peuvent être assurés que Windows 10 restera à jour et alimentera une variété d’applications, des PC, aux téléphones, au Surface Hub, à l’HoloLens et à la Xbox. Nous sommes enthousiastes concernant le long avenir des innovations de Windows.»

À l’instar de Chrome, qui en est aujourd’hui à sa version 42 malgré que la majorité d’entre nous n’y prête aucune attention, tout indique que Windows 10 sera désormais traité de la même façon. Un concept qui, du point de vue des systèmes d’exploitation, peut faire penser à OS X d’Apple. Mais contrairement à celui-ci, qui conserve l’ancienne philosophie de promouvoir ses améliorations sous un nouveau produit (bien que les mises à niveaux soient désormais gratuites), Microsoft semble laisser entendre que les prochaines mises à jour d’envergure seront tout simplement distribuées aux utilisateurs de Windows 10, et que le nombre 10 est là pour rester.

  • Serge

    yeah!! Windows « Free To Play » avec des mises-à-jour payantes. lol

  • sylvain tremblay

    jamais Microsoft vas arrêter sa vache à lait

    • http://www.ict-a.ch Pascal KOTTE

      Ils peuvent se permettre d’offrir et de mettre Windows en GRATUIT. Ce qui est important pour Microsoft c’est de rester la plate-forme de développement de prédilection pour les développeurs d’applications. L’OS est secondaire. Si Linux avait percé le marché des terminaux, Microsoft aurait « offert » son Windows pour éviter de laisser les développeurs quitter Windows. Je ne serai pas étonné de voir Windows devenir « gratuit », ce qui ne veut pas nécessairement dire « libre ». Dotnet est déjà passé OPEN SOURCE, afin de pallier la compétition farouche de LAMP, pour des serveurs d’applications « SaaS », mais ce combat là est déjà perdu semble-t-il ?

  • Gumby

    Mon petit doigt me dit qu’ils ont appris des dernières versions et le fait que nous avions pu se fier à Windows XP, autant au niveau personnel qu’en entreprises, au niveau de la compatibilité à long terme des équipements et des logiciels conçus pour cette plateforme.

    Suite à une orientation audacieuse mais que les entreprises n’ont pas embarqués (Metro UI), ils se sont plantés royalement car tous préfèrent encore Windows 7, XP n’étant pratiquement plus utilisable aujourd’hui sans contraintes qui deviennent de plus en plus majeurs.

    J’aime donc cette vision d’une plateforme unifiée, axée sur un service plutôt qu’un OS, et sur du long terme où de nouvelles fonctionnalités (ou builds, ou des noms d’animaux(!)) seront proposés. Apple et Google, bien qu’ils étaient en avance sur Windows sur bien des plans, iront certainement en ce sens avant longtemps à mon avis avec l’unification de leurs OS…

    PS: Amusant tout de même.. Je disais «Win10, 10=X, OSX, j’aime les « coïncidences »».. Ça semble de plus en plus le cas et que le 10 restera aussi pour longtemps. ;-)

    • Marco Brunelle

      Après OSX….WinX!

  • Mat

    Ils n’ont qu’à dire que ça ne s’appelle plus Windows, ils lui trouvent un nouveau nom et on continue à faire des OS…un peu de la même façon que Internet Explorer qui change de nom.

    • Gumby

      IE ne change pas de nom en fait, il existe toujours. Edge repart sur de nouvelles bases sans inclure le lourd passé de IE (en passant par les ActiveX)… Je ne sais pas si les gens vont vraiment embarquer car les technologies de Edge, s’ils ne sont pas ouvert à un support, ne fonctionneront pas sous un ordinateur Apple, Androit, Linux, ou même les les versions précédentes de Windows… J’ai un gros doute…

      • http://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

        De toute façon, l’idée ici est l’évolution du concept de système d’exploitation, et non pas de faire semblant qu’on va changer la stratégie mais simplement changer son nom.

  • Jean Labelle

    Je pense qu’ils se dirigent vers un abonnement, comme la suite Office.

  • AGADIR

    leurs idées ne marcheront pas à l’avenir, ils se planteront sans aucun doute… on sait que derriere chaque nouveauté cache un objectif qui est purement et continuellement gagner plus d’argent et rendre les utilisateurs esclaves… l,ideal est de choisir d autres SYSTEMES à la place de de windows… Avoir le choix c important !

    • http://www.ict-a.ch Pascal KOTTE

      C’est clair qu’avec Linux, le choix est tellement vaste, que finalement on préfère Windows… Je suis un partisant du LIBRE. Mais si le libre devenait « simple », ce serait plus facile ;-) Je vais essayer de m’y mettre. Et je tenterai une Linux install party à la rentrée dans mon quartier: (http://pully.LesEnfantsDu.Net)