Le CRTC met fin au service Musique illimitée de Vidéotron

Neutralité du Net

Québec

L’offre Musique illimitée dont bénéficient les abonnés mobiles de Vidéotron contrevient à la Loi sur les télécommunications selon une décision rendue jeudi par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes.

Permettre à des clients de ne pas être facturés pour les données utilisées avec certains services web est-il une pratique anticoncurrentielle? C’est la question que se posait le CRTC en novembre dernier à la lumière d’une plainte déposée par Rogers à propos de l’offre Musique illimitée de Vidéotron.

Après avoir sondé la population et examiner le dossier en long et en large, le Conseil a statué que la pratique contrevenait à la Loi sur les télécommunications en favorisant l’utilisation de certains services au détriment d’autres.

«Un Internet libre et ouvert donne à tous une chance équitable d’innover tout en offrant aux consommateurs un large éventail de contenu à découvrir.»

Vidéotron a jusqu’au 19 juillet prochain pour se conformer à la décision du CRTC, et ainsi mettre un terme à l’offre Musique illimitée.

«On l’appelait Musique illimitée, mais c’était très limité», a affirmé le président du CRTC, Jean-Pierre Blais. «C’était seulement disponible pour une certaine classe d’abonnés, ce n’était que pour certains programmes qui avaient reçu la reconnaissance de Vidéotron, tous les autres étaient exclus. Donc, c’était indûment injuste.»

Sans surprise, Rogers a salué la décision du CRTC.

«Nous sommes heureux que les fournisseurs Internet ne puissent plus jouer le rôle contrôleur et donner un accès privilégié à quelques abonnés», a déclaré David Watt, premier vice-président de Rogers Communications.

À noter que Rogers offre également un forfait de musique en continu par l’entremise de sa bannière Fido. Les bénéfices sont toutefois différents : il est question pour les clients de profiter gratuitement du service premium de Spotify pour une période limitée à 24 mois, mais les données transmises par le service ne sont nullement exemptées du calcul mensuel de leur forfait.

En revanche, Vidéotron a manifesté sa déception, réitérant qu’elle croyait en ce service qu’elle jugeait tout à fait adapté aux besoins et intérêts des consommateurs d’aujourd’hui.

«Pour nous, Musique illimitée était un parfait exemple d’innovation et de diversification, mis de l’Avant par un nouvel entrant qui cherchait à se démarquer des fournisseurs de services sans fil dominants, pour le plus grand bénéfice des consommateurs canadien», a souligné Manon Brouillette, présidente et chef de la direction de Vidéotron.

Le CRTC a profité de la publication de cette décision pour consolider son engagement envers la neutralité du Net en rappelant aux fournisseurs d’accès Internet qu’ils doivent traiter l’utilisation des données de manière égale.

«Un Internet libre et ouvert donne à tous une chance équitable d’innover tout en offrant aux consommateurs un large éventail de contenu à découvrir», a déclaré le président du CRTC. «Un Internet libre et ouvert permet aussi aux citoyens de s’informer et de participer à des dossiers d’intérêt public sans ingérence indue ou inappropriée de la part de ceux qui exploitent ces réseaux. Plutôt que d’offrir à leurs abonnés des contenus précis à des tarifs variables pour l’utilisation des données, les fournisseurs de services Internet devraient plutôt offrir davantage de données à des tarifs réduits. Ainsi, les abonnés pourraient choisir par eux-mêmes le contenu qu’ils souhaitent consommer.»

  • Bernard Ayotte-De Carufel

    «les fournisseurs de services Internet devraient plutôt offrir davantage de données à des tarifs réduits. Ainsi, les abonnés pourraient choisir par eux-mêmes le contenu qu’ils souhaitent consommer.»… OUAIS, FAITES-DONC

  • madlogik

    Après Bell qui c’était fait taper sur les doigts pour « donner » l’accès à leur TV mobile sans que ca compte dans les données (je pense que c’était genre 10 heures d’écoute gratuites par mois), maintenant Vidéotron… Je rêve qu’ils passent au prochain niveau, soit un vrai illimité mobile! Mais bon … ils sont capables de trouver une autre façon de s’essayer (ex: 3G illimité et LTE mesuré comme aux USA)…
    La 5G devrait permettre de remplacer nos connexions filaires / câble / fibre par du sans fil pour la plupart des besoins… espérons qu’ils vont adopter l’illimité d’ici là !

    • Sébastien Marleau

      Lol la 5G qui va raplancé les connection filaires, non merci et ca va pas arriver dans un avenir approcher … La Fibre Optique et le cable Ethenet on des belle année devant eux

  • Jean-Paul Phan

    Qu’est-ce qui arrive aux utilisateurs qui ont adhéré aux services de Vidéotron à cause de cette offre? Seront-ils exemptés? Auront-il droit à un rabais du fournisseur?

    • http://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Vidéotron rendra sa décision dans les 90 jours. Il est possible que les consommateurs obtiennent un bloc de données supplémentaires en guise de compensation (je spécule ici).

    • Suzanne

      Exact , j’ai adhéré à un forfait Vidéotron musique illimitée à cause de musique illimitée….Il se passe quoi là ?

  • https://twitter.com/#!/spoulin23 Stéphane Poulin

    J’ai failli switché à Vidéotron pour cette feature. Je m’étais dis que ca ne tiendrais pas longtemps dans notre république de bananes… j’avais raison, finalement.

    • Sébastien Marleau

      Informe toi avent de dire que c’est un mauvais décision, ca viole clairement la naturalité du web

      • http://www.churchofzer.com Church Of Zer

        La « naturalité » LOL !
        La neutralité du web est une mesure clairement indue, voire fasciste si on veut employer les grands mots.

        • Sébastien Marleau

          Lol tu niase j’espère? Informe toi un peux avent de dire n’importe quoi

  • Jean Labelle

    Le problème ici est le coût des forfaits. Au moins avec « Musique illimitée » certains avaient l’impression d’en avoir un peu plus pour leur argent…

  • Gumby

    Ça ne fera pas une différence de mon côté puisque du steaming musicale ne consomme pas beaucoup (ce n’est pas du Flac!). Avec le 6Go de données dont je peine à en utiliser 3Go, il me restera donc 3Go de steaming disponible. Plus que suffisant pour couvrir les endroits où je ne suis pas en Wi-Fi… Videotron trouvera certainement une nouvelle idée… (Ça doit même être déjà fait depuis que la menace planait)

    Par contre ça fait République de Bananes encore une fois. Je suis d’accord avec les autres commentaires essentiellement.

  • Wilmer

    Je trouve la décision du CRTC ridicule. Il s’agit encore d’une guerre entre les fournisseurs et de protectionnisme de marché. Les consommateurs vont une fois de plus faire les frais de cette décision. Mieux aurait valu, que les fournisseurs y voient une chance d’améliorer et d’augmenter la qualité et la diversité des services offerts. Le Canada reste encore le pays qui paie le plus cher pour les services de télécommunications et je ne crois pas que cette décision va régler le problème! Et si retournions au temps du télégraphe, on est bien en 2017 non?!

  • Ikaylee

    J’utilisais presque que 25 go par mois avec ce forfait en plus de mes 9 gigs de data facturé Jose espérer que je n’y serai pas perdant sinon je quitte ce fournisseur sur le champs pour environ 100$ par mois nous devrions avoir une connection illimité tout simplement

  • Kel Kun

    quelle hypocrésie de la part du CRTC

    • Sébastien Marleau

      Pardon ? C’est un bonne décision ! Contrairement à ce que tu penses, si le CRTC avais autorisée sa sa aurais été pire

      Parce je trouve pas sa normal que 320kbit de musique est pas compter mais la navigation web est comptabilisé …

      • http://www.churchofzer.com Church Of Zer

        Le fournisseur propose un plan.
        Le client potentiel est d’accord avec ce plan, il s’abonne. S’il n’est pas d’accord, il ne s’abonne pas.
        Aucune tierce partie n’a de justification éthique pour s’interposer entre deux personnes consentantes.

        On voit bien que c’est encore un usage de la force de la loi au profit d’un compétiteur (ici Rogers) trop inefficace ou paresseux pour rivaliser.

  • Jc

    C’est pour mal plate, je m’étais abonné à Spotify pour l’écouter dans la voiture et je ne pourrais​ plus car ça va prendre toutes mes données. Il n’y a plus de musique à la radio car le CRTC impose trop de lois qui rendent sa diffusion trop compliqué au Québec, donc je m’étais tourné vers Spotify, et voilà que le CRTC viens encore y mettre ses pattes à cause d’un competiteur qui ne pouvait pas offrir le même service. Comme d’habitude : non disponible au Québec…

    • Ikaylee

      Si vrai

    • DJ

      Tu avais abonnement payant ou non ?? Si oui, tu peux les télécharger d’avance.

      • Jc

        Oui je peux télécharger d’avance mais dès que je coupe l’abonnement je n’ai plus accès à cette que j’avais téléchargé

  • Jc

    Ce que vidéotron pourrait faire, est d’offrir un forfait illimité à très bas prix avec abonnement à Spotify gratuit. Par contre le téléphone pourrait être limitée car plus personne ne s’en sert. Peut-être aussi les textos car la plupart des gens utilisent messenger avec lequel on peut téléphoner et qui n’entre pas dans les données​ textos.

  • Kchondowsky

    CRTC il sembler aider à Ratogers contre les utilisateurs qui ont décidé faire le contrat « service de musique illimitée » .

  • Jo

    Avant de penser au 5G il pourrait commencer par faire en sorte que le réseau pogne partout. Il me faut rire 3g 4g lte, 5g et pourquoi pas un réseau 100g tant qu’à y être. Le réseau d’aujourd’hui n’est même pas fait pour ce qu’un téléphone mobile en premier lieu devrait être capable de faire. RÉSEAU pour téléphoner et texter. Depuis qui ont virer le réseau cdma au hspa gsm etc. On pogne pus. À part être dans une ville, oublie sa pas de réseau. ou à peine. dans le temps du cdma à part dans les montagne on pouvait être dans la campagne et pas de trouble le réseau pogné dans le tapis. Maintenant tu es entre deux tour et ça pogne pus. Un cellulaire devait être toujours disponible en cas d’urgence peu importe ou et peu importe le réseau. Maintenant c’est pus le cas. Même avec des entente de partenaria entre fournisseur ou on tombe sur un autre réseau sans frais d’itinérance sa n’aide pas. agrrrr