All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le VAIO Pro 13 de Sony

Par Alexandre Vallières-Lagacé – le dans Actualités
Sony lance une nouvelle gamme d'ultraportables qui offre autonomie, écran haute définition, processeur nouvelle génération et un grand éventail de problèmes.

Depuis qu’Intel met de l’avant les ultraportables, plusieurs compagnies tentent de créer des portables toujours plus minces et plus légers. Bien avant cette tendance, Apple a réussi le pari avec brio depuis quelques années avec son MacBook Air, et il semble être la cible à atteindre pour la concurrence. Sony a lancé récemment une gamme d’ultraportables nommés VAIO Pro offerts en taille 11 et 13 pouces. Malheureusement, Sony a encore beaucoup de travail à faire pour arriver à atteindre la qualité de l’offre d’Apple.

Design

Le look des VAIO Pro vient reprendre celui du MacBook Air quasiment millimètre pour millimètre, avec comme différence majeure le poids de l’appareil et les composantes utilisées. Le VAIO Pro 13 pèse 1,06 kg contre 1,35 kg pour l’ultraportable d’Apple. Il est tout de même impressionnant d’atteindre ce niveau de légèreté.

L’ordinateur est doté d’un écran tactile de 13 pouces d’une résolution de 1 920 x 1 080 pixels. Avoir un écran 1080p semble une bonne idée à première vue, mais Windows 8 n’est pas vraiment adapté à une telle résolution sur un écran de 13 pouces. Certains contrôles sont difficiles à atteindre, voir frustrants lorsque l’on doit réessayer 3 ou 4 fois avant de réussir à bien viser avec son doigt.

La charnière a le même problème que la première génération des MacBook Air au look actuel. C’est-à-dire qu’il faut s’y prendre à deux mains pour ouvrir le portable sinon la partie du bas lève avec la partie du haut. Mais on peut vivre avec ce détail. Par contre, le recul lorsque l’on tape sur l’écran est assez important et fait bouger celui-ci comme si Sony n’avait pas prévu que l’ordinateur serait doté d’un écran tactile. En comparaison avec un MacBook Pro et un MacBook Air, ces deux derniers n’ont pas de retour aussi important, et ne sont même pas tactiles.

Autre particularité de la charnière des VAIO Pro : lorsqu’on déploie l’ordinateur, l’écran vient s’appuyer sur la table et la partie du bas avec le clavier lève d’un peu plus d’un centimètre. Pour l’ergonomie on repassera, car étant un utilisateur qui pose principalement ses portables sur une table, avoir les poignets retroussés n’est vraiment pas confortable. Et si vous utilisez le portable sur vos genoux, c’est encore pire tant l’angle est agressant.

Sur une note plus positive, le clavier est excellent et ses touches de type «Chiclets» offrent un touché confortable et un déplacement parfait. L’écran a un bon contraste et les couleurs sont vives sans être exagérées. Les angles de visionnement sont aussi excellents, ce qui fait de l’écran du VAIO Pro un des plus beaux que j’ai eu la chance de voir.

Caractéristiques techniques (du modèle testé)

  • Processeur Intel Core i5-4200U cadencé à 1,6 GHz
  • Écran de 13,3 pouces d’une résolution de 1 920 x 1 080 pixels
  • Mémoire vive de 8 Go
  • Espace de stockage (disque flash) de 128 Go

Autonomie

Après le MacBook Air (2013) que j’ai testé pour Branchez-vous, les VAIO Pro sont parmi les premiers a avoir un processeur de la gamme Haswell d’Intel. Ces processeurs possèdent d’importantes optimisations qui permettent de prolonger substantiellement l’autonomie de la pile. Avec un test maison qui parcours aléatoirement une dizaine de sites web et de photos haute résolution en boucle aux 30 secondes, nous avons obtenu un total de 8h16 d’autonomie. En comparaison, ce nouveau teste passé par le MacBook Air avec processeur Haswell nous permet d’atteindre 13h06.

Huit heures c’est tout de même très bien, surtout quand on sait que les autres portables Windows ne permettent qu’entre 3 et 5 heures sur une charge.

Performances

La réactivité de Windows 8 est grandement aidée par le disque flash du VAIO et permet d’obtenir une expérience fluide. En général le système répond bien, mais plusieurs délais rencontrés semblent dus à Windows 8 qui n’était pas encore en version 8.1 sur l’appareil de test.

Un problème de pavé tactile qui affecte l’ensemble des portables sous Windows est aussi présent avec le VAIO Pro. Son efficacité est déplorable. Pas seulement imprécis, presque aléatoire. Certaines fois je dus le prendre par la main, si on peut dire, et effectuer un mouvement de pincement très lentement pour que ce dernier soit compris par le pavé. Même chose pour un mouvement de glisser à deux doigts qui ne réagit pratiquement jamais correctement.

Points forts

  • Réactif, assez performant
  • Clavier particulièrement bien conçu
  • Écran de grande qualité (couleurs, angle de visionnement)
  • Autonomie très intéressante

Points faibles

  • Système de charnière inefficace (résistance au touché, soulèvement du clavier)
  • Pavé tactile exécrable
  • Plusieurs applications préinstallées irritantes

Verdict

En comparaison au MacBook Air, Sony doit encore manger beaucoup de croutes pour être du même niveau. Mais lorsqu’on compare le VAIO Pro avec les autres portables Windows sur le marché, il est probablement le meilleur. Les performances sont au rendez-vous tant du côté de la réactivité de l’appareil que de l’autonomie. Avec ses huit heures d’autonomie, on peut passer au travers d’une journée de travail complète. Le clavier est excellent, mais à l’opposé, le pavé tactile n’est pas fiable du tout. Utilisez une souris externe.

La résolution native (bien qu’intéressante) n’est pas adaptée à Windows 8, ce qui encore plus décevant quand on voit la qualité de l’écran que Sony a intégré dans le portable. Finalement, un écran tactile c’est bien, mais ce dernier se balance beaucoup trop pour être agréable à utiliser. Je n’ose même pas imaginer le balancement après un an d’ouverture et de fermeture de la charnière. Je continue de recommander fortement un MacBook Air à quiconque me demande le meilleur portable. Sony s’est bien amélioré avec la série VAIO Pro et peut être considéré si vous voulez absolument un portable Windows. Essayez-le en magasin avant de l’acheter pour voir si vous êtes compatible!

Design : 2
Performances : 3
Autonomie : 4
Prix : 3,5

Note finale : 3

Vidéo récente
- Actualités

La NASA prévoit d'explorer Mars à l'horizon 2033

Les dernières nouvelles

Que vaut l’abonnement illimité Kindle ?

Que vaut l’abonnement illimité Kindle ?

Branchez-vous -
Google : un correcteur automatique bientôt intégré à Gmail

Google : un correcteur automatique bientôt intégré à Gmail

Branchez-vous -
iPhone 2020 : Apple fera appel à un fabricant Chinois pour ses écrans

iPhone 2020 : Apple fera appel à un fabricant Chinois pour ses écrans

Branchez-vous -

Plus d'actualités

NASA : des tests sur la lave Islandaise avant d’aller sur Mars

NASA : des tests sur la lave Islandaise avant d’aller sur Mars

Branchez-vous -
Lancement en novembre et budget de 6 milliards de dollars pour Apple TV+

Lancement en novembre et budget de 6 milliards de dollars pour Apple TV+

Branchez-vous -
Lexend, la nouvelle police de Google pour améliorer la lisibilité

Lexend, la nouvelle police de Google pour améliorer la lisibilité

Branchez-vous -

Populaires

Faille sur Windows 10 : 800 millions de personnes touchées

Faille sur Windows 10 : 800 millions de personnes touchées

Branchez-vous -
Facebook se met au «dark mode» sur Android

Facebook se met au «dark mode» sur Android

Branchez-vous -
EMUI 10 : les 35 smartphones compatibles

EMUI 10 : les 35 smartphones compatibles

Branchez-vous -

Alexandre Vallières-Lagacé

Rédacteur techno depuis plusieurs années, Alexandre partage sa passion des nouvelles technologies sur le Blogue de Geek qu'il a créé en 2006 et sur le blogue de Future Shop. En plus de la couverture de l'actualité techno, il est surtout connu pour la rédaction de bancs d'essai de gadgets et autres produits informatiques.