Apple et Microsoft contre Android et ses fabricants

Brevets

Liste de tags

Apple, BlackBerry, Ericsson, Microsoft et Sony intentent une série poursuites contre Asustek, Google, HTC, Huawei, LG, Samsung et ZTE.

La guerre des brevets est loin d’être terminée. Comme nous l’apprend aujourd’hui le blogue techno Gigaom, un lot d’au moins 15 nouvelles poursuites contre un ensemble de fabricants d’appareils Android a été déposé ce jeudi par un consortium piloté par Apple, BlackBerry, Ericsson, Microsoft et Sony.

Il semblerait qu’aux yeux d’Apple et Microsoft, s’il est impossible de battre Google sur le terrain, le combat ne peut que se poursuivre au tribunal.

Le consortium, prétentieusement nommé Rockstar, accuse Asustek, Google, HTC, Huawei, LG, Samsung et ZTE de tirer profit d’une série de concepts décrits dans plus de 6 000 brevets sans sa permission.

Cette annonce survient alors que la firme Strategy Analytics annonçait le jour même que selon ses estimations, Android représente aujourd’hui 81% des parts de marché du secteur des téléphones intelligents.

Il semblerait qu’aux yeux d’Apple et Microsoft, s’il est impossible de battre Google sur le terrain, le combat ne peut que se poursuivre au tribunal.

L’essentiel des brevets en jeu est devenu la propriété de Rockstar en 2012, suite à la faillite du géant canadien des télécommunications Nortel, pour la modique somme de 4,5 milliards de dollars US. Malheureusement pour elle, Google a perdu l’enchère. Sa dernière mise s’élevait 4,4 milliards.

Le consortium ne s’en prend pas seulement à Android. L’une des poursuites fait état d’un brevet originalement déposé par Nortel décrivant «l’alignement de termes de recherches avec des publicités pertinentes». Par conséquent, Apple, Microsoft et leurs partenaires s’attaquent directement à la vache à lait de Google, Adwords.

En terminant, il est tout de même étrange de voir Sony faire partie d’un consortium qui s’en prend essentiellement à Android et à son concepteur, non?