La moitié des téléphones intelligents munie d’écrans flexibles d’ici 2020?

Prédictions

Selon LG, l’écran flexible est loin d’être une gammick. Elle prédit même que 40% des téléphones intelligents seront dotés d’un écran de la sorte d’ici la fin de la décennie.

C’est ce qu’à déclaré Ramchan Woo, directeur de la panification de produits LTE chez LG, lors d’une conférence de presse cette semaine à San Francisco. À son avis, les consommateurs seront naturellement enclins à vouloir se procurer des appareils qui s’harmonisent mieux avec leurs corps.

Le G Flex n’est pas qu’un téléphone à l’écran courbé : l’appareil peut être plié, jusqu’à un certain point.

«Lorsque vous regardez autour de vous, rien de vraiment plat n’enrobe votre corps. Tout autour de votre corps est en fait courbé.» Woo affirme que c’est cette observation qui a inspiré LG à concevoir le G Flex, son premier téléphone muni d’un écran flexible, dévoilé en octobre dernier.

Un chroniqueur du blogue Android Central a pu manipuler le téléphone en question afin de constater à quel point il portait bien son nom. Le G Flex n’est pas qu’un téléphone à l’écran courbé : l’appareil peut être plié, jusqu’à un certain point.

La majorité des composantes du G Flex peut donc être courbée. C’est entre autres le cas de l’écran (mince comme du papier), du verre recouvrant ce dernier, et même la pile.

Difficile de ne pas rêver à la première montre intelligente qui enrobera notre poignet en voyant les images tirées de la conférence.