Plus de détails entourant l’iWatch et iOS 8

Rumeurs

Liste de tags

La santé et l’entraînement physique pourraient être les thèmes phares derrière les prochains produits d’Apple.

Aux yeux du blogue 9 to 5 Apple, l’entreprise américaine est sur le point de s’impliquer sérieusement dans le secteur des applications médicales et d’entraînements physiques. Apple n’a jamais caché son intérêt pour le domaine, et selon une source familière avec le dossier, la prochaine version d’iOS portera sur cette thématique.

L’intégration de nouvelles applications médicales et d’entraînements physiques dans iOS 8 fonctionnera de concert avec l’iWatch. Tout indique que la montre intelligente d’Apple présentement en chantier sera munie des capteurs nécessaires à la pleine exploitation de celles-ci.

Selon ses registres publics, les dirigeants de la FDA auraient rencontré Apple en décembre dernier afin de discuter d’applications mobiles médicales.

Toujours selon cette source, Apple travaille actuellement sur une application nommée Healthbook (Carnet de santé), jumelant des fonctions liées à l’exercice physique et au suivi médical.

Le logiciel permettra d’observer et de stocker les statistiques des activités physiques de l’utilisateur : calories brûlées, distances parcourues, gestion du poids, etc.

L’application offrira également la possibilité d’observer et de stocker des statistiques liées à l’état physique de l’utilisateur : pression artérielle, niveau d’hydratation, rythme cardiaque, niveau de glucose dans le sang, et possiblement d’autres renseignements sur la santé du porteur de l’iWatch. On raconte également que Healthbook sera en mesure de rappeler à l’utilisateur de prendre ses médicaments au moment opportun (le cas échéant).

L’information concernant le niveau de glucose dans le sang est particulièrement intéressante lorsqu’on se rappelle du projet de verres de contact intelligents destinés aux diabétiques dévoilé par Google le mois dernier.

Selon ses registres publics, les dirigeants de la Food and Drug Administration (FDA) auraient rencontré Apple en décembre dernier afin de discuter d’applications mobiles médicales, tel que rapporté par le New York Times vendredi dernier.

Parmi les représentants d’Apple présents lors de cette rencontre, on retrouve entre autres Jeff Williams, vice-président senior des opérations, et Bud Tribble, vice-président de la technologie logicielle.

Bien que nous ne soyons pas en mesure de connaître exactement ce qui était à l’ordre du jour, il est intéressant de noter qu’Apple avait rendez-vous avec Jeff Shuren, directeur du Center for Devices and Radiological Health (le département qui approuve la mise en marché de tout dispositif médical), et Bakul Patel, auteur des directives de la FDA à propos des applications médicales mobiles et ardent défenseur de la sécurité des patients lorsqu’il est question de gadgets médiaux.

Selon le New York Times, la montre intelligente d’Apple sera équipée d’une version personnalisée d’iOS 8 et devrait voir le jour cette année.

  • http://stech72.tumblr.com/ Steve C

    Apple a interconnecté les appareils entre eux … AppleTv , AirDrop , AirPlay , iCloud etc. etc …….. Maintenant Apple entre le facteur humain dans l’ensemble ……. C’est simplement logique …

    La question est plutôt , est-ce que Apple prendra réellement ce chemin …….. connaissant Apple , il n’est pas sur que l’entreprise prenne ce virage comme bien d’autres virages logiques quelle aurait prendre et qu’elle a évité .

    Apple conserve malgré son offre de services , certaine incohérence comme un OSX serveur puissant, mais sans serveur, le Mac Mini serveur n’étant pas une réelle solution professionnelle et un OSX serveur impossible a déporté en VM au sein d’autre système (de façon légal) ET beaucoup d’autres; du genre AirDrop impossible entre OSx et iOS etc., etc. etc . Comme quoi Apple n’est pas toujours une entreprise cohérente .

    La iWatch survivra si ce produit a du charme face au décideur ou demeurera sur une tablette comme bien d’autre projet

  • Tentacle-Sama

    Iwatch, nouvel outil de surveillance de la NSA?