Samsung poursuit Dyson pour diffamation

Guerre de brevets

Liste de tags

Que ce soit dans le secteur de la mobilité ou celui des électroménagers, le fabricant sud-coréen ne semble pas apprécier qu’on le traite de copieur.

En septembre dernier, Dyson a déposé une poursuite contre Samsung, accusant le fabricant sud-coréen d’avoir plagié son mécanisme de pivot, un concept breveté qui s’appuie sur une boule centrale plutôt que les traditionnelles deux roues que l’on retrouve sur les aspirateurs classiques depuis des décennies.

«Nous demandons au fabricant britannique une compensation financière initiale de 10 milliards de wons. Néanmoins, ce montant augmentera en fonction de l’évolution des procédures judiciaires.»

Malgré que l’entreprise britannique ait retiré sa plainte il y a quelques semaines, Samsung juge que les procédures judiciaires de Dyson ont nui à son image de marque. Elle réclame 10 milliards de wons (environ 10,3 millions de dollars CA ou 6,8 millions d’euros) en guise de réparation.

«Dyson a dépeint sans fondement Samsung comme un voleur compulsif de brevets à travers des poursuites malveillantes et une campagne de dénigrement, en étiquetant tous les produits de Samsung comme des imitations», a déclaré un porte-parole du fabricant sud-coréen. «Nous avons déposé cette poursuite parce que les dommages sont considérables et nous craignons que des incidents similaires se reproduisent.»

«Nous demandons au fabricant britannique une compensation financière initiale de 10 milliards de wons. Néanmoins, ce montant augmentera en fonction de l’évolution des procédures judiciaires», a souligné un représentant de Samsung au cours d’un entretien téléphonique avec le Korea Times.

Cette poursuite survient quelque temps après que Samsung ait signé un accord de licences croisées avec certains de ses concurrents, dont Google, Cisco et IBM, afin de renforcer son portefeuille de brevets.

Sur le même sujet, les dirigeants de Samsung et d’Apple se sont récemment réunis afin d’établir une trêve judiciaire entre les deux entreprises. Cependant, ils ne sont toujours pas parvenus à un accord.

Selon Samsung, l’entreprise consacre plus de 300 milliards de wons annuellement sur le développement et la protection de ses brevets, incluant des mesures incitatives offertes aux employés qui les conçoivent.

  • r2d3

    Ça crêve les yeux que Samsung a copié encore une fois. Pendant des décennies, le design était identique jusqu’à l’arrivée de Dyson. La culture de la copie est incrustée dans les gènes des entreprises asiatiques. C’est minable.

  • Bruno

    « accusant le fabricant sud-coréen d’avoir plagié son mécanisme de pivot »
    Ont s’entend qu’un pivot c’est un pivot, non? Poursuivre pour quelque chose d’aussi absurde est stupide, Dyson n’ont fait que rire d’eux…