All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le HD8 DJ de Sennheiser

Par Tristan Geoffroy – le dans Actualités
Lorsqu'il s'agit de casques audio professionnels, Sennheiser occupe bien souvent les plus hautes marches du podium et ce nouveau casque audio issu de la gamme des HD DJ ne fait pas défaut.

Avec le modèle HD8 DJ, les amateurs de musique ne seront pas déçus. En plus de reproduire très fidèlement les aigus, les voix et les basses, ce casque ne sombre pas dans l’overdose usuelle de sous-basses fréquences que l’on retrouve généralement dans les modèles soit-disant dédiés aux DJ. Le son reste défini sans lourdeur, avec une grande clarté généralement réservée aux hautes fréquences. Grâce à un design conçu pour être solide et polyvalent à l’usage, le HD8 DJ saura mettre le sourire sur les lèvres de ceux qui aiment veiller tard derrière leurs platines.

Un look discret et professionnel

Avant de passer au côté technique, un petit tour du propriétaire nous assure un confort et une solidité hors pair. Fabriqué à l’aide d’un plastique et d’un métal de qualité, il ne cède rien au confort grâce à des coussins au niveau des oreilles et de l’appui de l’arceau de support, eux-mêmes bien dissimulés. Dans des tons de gris anthracite et de noir, seules quelques touches de bleu à l’intérieur des écouteurs, sur les axes métallisés et sur les logos ornant le casque, donnent un look très professionnel.

hd8djmood

Tout a été pensé pour être adaptable à toutes les têtes et les styles de port. En effet, alors que la majorité des casques disposent uniquement d’ajustements sur la longueur de l’arceau afin de s’adapter à la taille de votre tête, le HD8 offre une rotation de 210 degrés vers l’avant et l’arrière au niveau des écouteurs afin que ceux-ci ne forcent pas sur leur support lorsque le propriétaire ne veut utiliser qu’un seul des deux que ce soit celui de droite ou de gauche. De plus, deux types d’oreillette sont fournies un en simili cuir, l’autre en velours.

Des accessoires à la hauteur

Au niveau des câbles, là aussi deux solides modèles en kevlar de 3 mètres sont offerts : un droit standard et un torsadé au milieu (de 1,5 m à 3 m) offrant bien plus de mobilité et évitant ainsi les inévitables spaghettis qui s’emmêlent. De plus, ils sont amovibles, et ce des deux côtés. Ainsi, que vous soyez droitier ou gaucher, vous pourrez choisir de quel côté vous voulez être connecté. Les concepteurs ont vraiment pensé à tout, écrivant en relief les fameux R et L à l’intérieur des oreillettes afin de les trouver plus facilement dans le noir par un simple effleurement. Grâce à la petite mallette de transport et à la possibilité de les replier sur eux même, le transport est sécuritaire et facile.

Un son irréprochable

L’isolation phonique est aussi à la hauteur, scellant parfaitement vos oreilles des sons parasites extérieurs sans avoir à mettre le volume dans le tapis. Les coussins englobent parfaitement les oreilles et sont définitivement dédiés à un usage long et constant.

Mais qu’en est-il du son? Tandis que certains trouveront les basses et les moyennes un peu trop prononcées pour un usage à la maison ou en studio, d’autres apprécieront un son très dynamique qui facilite grandement le beatmatching. L’isolation phonique est aussi à la hauteur, scellant parfaitement vos oreilles des sons parasites extérieurs sans avoir à mettre le volume dans le tapis. Les coussins englobent parfaitement les oreilles et sont définitivement dédiés à un usage long et constant. Offrant une impédance de 90 ohms pour une compatibilité maximale avec tous les équipements de DJ, ils proposent un SPL (Sound Pressure Level) de 115 dB (1 kHz / 1 Vrms) pour une distorsion harmonique totale en dessous de 0,1%. Bref, comme vous l’aurez compris, ce sont des casques pour les professionnels ou les plus mélomanes d’entre vous.

C’est d’ailleurs là que le bat blesse, car qui dit casque professionnel, dit aussi prix pour professionnels. En effet, vendu à 389$, le HD8 DJ ne sera pas pour toutes les bourses, mais il est sans conteste LE casque pour DJ par excellence.

Vidéo récente
- Actualités

Voici les jeux vidéo de la rentrée 2019 !

Évaluation

Verdict

À 389$, le HD8 DJ ne sera pas pour toutes les bourses, mais il est sans conteste LE casque pour DJ par excellence.

Note finale : 4.5 sur un total de 5
Critères
Design
5
Performance
5
Prix
3

Points forts

  • Très résistant
  • Fréquences basses et moyennes légèrement amplifiées pour faciliter le <em>beatmatching</em>
  • Câbles interchangeables entre chaque oreillette
  • Très bonne isolation phonique

Points faibles

  • Fréquences basses et moyennes trop présentes pour une utilisation normale ou en studio
  • Arceau un peu inconfortable pour de très longue période
  • Prix

Les dernières nouvelles

Test du jeu Ghost Recon: Breakpoint : le bon vieux modèle d&rsquo;Ubisoft !

Test du jeu Ghost Recon: Breakpoint : le bon vieux modèle d’Ubisoft !

Daniel Carosella -
Google Stadia : date de lancement et nouveaux détails 

Google Stadia : date de lancement et nouveaux détails 

Branchez-vous -
10 des plus grands flops du jeu vidéo

10 des plus grands flops du jeu vidéo

Daniel Carosella -

Plus d'actualités

Instagram se met au « Dark Mode »

Instagram se met au « Dark Mode »

Branchez-vous -
Instagram Threads : nouvelle application pour communiquer avec vos proches

Instagram Threads : nouvelle application pour communiquer avec vos proches

Branchez-vous -
Surface Duo : Microsoft fait son retour sur le marché des téléphones intelligents

Surface Duo : Microsoft fait son retour sur le marché des téléphones intelligents

Branchez-vous -

Populaires

Facebook se met au «dark mode» sur Android

Facebook se met au «dark mode» sur Android

Branchez-vous -
Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Branchez-vous -
YggTorrent : une nouvelle adresse pour le site pirate

YggTorrent : une nouvelle adresse pour le site pirate

Branchez-vous -

Tristan Geoffroy

Né à Marseille dans le sud de la France, Tristan est venu s'installer à Montréal en 1992 afin d'y continuer ses études en Tourisme, avant de se consacrer à sa plus vieille passion : les ordinateurs et les jeux vidéo. Il est notamment connu au Québec pour avoir été coanimateur, chroniqueur et recherchiste à l’émission M. Net.