All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Partenariat entre Twitter et Billboard

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Alors que Twitter vient à peine de mettre fin à son application musicale, le réseau social s'associe avec le plus important hebdomadaire consacré à l'industrie du disque.

La semaine dernière, nous apprenions (sans grande surprise) que l’application Music tirait sa révérence. Cette initiative de Twitter tentait de tirer profit de We Are Hunted, une petite société qu’elle a acquise en 2012 et dont l’application éponyme permettait à ses utilisateurs de découvrir des artistes musicaux. Malheureusement, l’exercice n’a jamais vraiment obtenu le succès escompté.

Il est possible que Twitter cherche un moyen simple et efficace d’exercer une certaine influence sur l’industrie musicale afin d’inciter les maisons de disque à vouloir entrer en partenariat avec lui.

Ce qui nous amène à aujourd’hui. Alors que le cadavre de son ancienne expérimentation est toujours chaud, Twitter annonce un partenariat avec Billboard, le magazine derrière les plus importants palmarès de l’industrie musicale aux États-Unis. L’objectif : compiler la tonne de conversations sur la musique qui se retrouve sur Twitter afin d’établir un palmarès en temps réel.

Les palmarès ainsi générés permettront de surveiller les conversations sur les artistes, les chansons et les albums afin d’illustrer les tendances et la popularité de ces sujets sur une ligne du temps qui se tracera en temps réel. Un second palmarès tâchera d’illustrer la popularité d’artistes émergents, souvent d’abord reconnus sur les réseaux sociaux alors qu’ils sont toujours ignorés par les principales maisons de disque.

Une fois que ce projet sera lancé dans les prochaines semaines, Billboard a convenu publier les résultats sur son site et de partager l’information sur son compte Twitter.

Dans le contexte de cette nouvelle, la stratégie de Twitter face à l’industrie musicale demeure floue. Des rumeurs voulant que Twitter soit en pourparlers avec le service américain Beats Music ainsi que le service de partage musical allemand SoundCloud circulent depuis un bon moment déjà. On raconte également que le réseau social tente de courtiser Sony et Universal dans le but pouvoir diffuser des vidéoclips sur sa plateforme.

Il est possible que Twitter cherche un moyen simple et efficace d’exercer une certaine influence sur cette industrie afin d’inciter les maisons de disque à vouloir entrer en partenariat avec lui.

Tout compte fait, produire ce type de palmarès en collaboration avec un acteur réputé de l’industrie – Billboard – pourrait contribuer à la réputation de Twitter dans ce secteur. C’est du moins une intéressante stratégie.

Les dernières nouvelles

Test du jeu The Legend of Zelda: Skyward Sword HD – Retour en force d’un jeu sous-estimé

Test du jeu The Legend of Zelda: Skyward Sword HD – Retour en force d’un jeu sous-estimé

10 des jeux vidéo les plus étranges jamais parus

10 des jeux vidéo les plus étranges jamais parus

Test du jeu Mario Golf : Super Rush – Parties de mini-golf

Test du jeu Mario Golf : Super Rush – Parties de mini-golf

Plus d'actualités

Village sinistre, jeux de rôle classiques et pirates impitoyables: 8 jeux à surveiller en mai !

Village sinistre, jeux de rôle classiques et pirates impitoyables: 8 jeux à surveiller en mai !

Trouver le meilleur prix pour votre forfait mobile et Internet

Trouver le meilleur prix pour votre forfait mobile et Internet

Du butin, du baseball et des photos de Pokémon: 6 jeux à surveiller en avril !

Du butin, du baseball et des photos de Pokémon: 6 jeux à surveiller en avril !

Populaires

Netflix Roulette, un site qui vous propose quoi regarder

Netflix Roulette, un site qui vous propose quoi regarder

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Les meilleurs et pires opérateurs mobiles du Canada selon J.D. Power

Les meilleurs et pires opérateurs mobiles du Canada selon J.D. Power

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .