All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Facebook change le mode de publication par défaut de ses nouveaux utilisateurs

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Afin de réduire le risque de divulguer de l'information personnelle par accident, Facebook change les paramètres de confidentialité des internautes nouvellement inscrits au réseau social.

Sur Facebook, il est actuellement possible de limiter un statut à trois types d’audiences  : Amis, Amis sauf connaissances (une sous-catégorie que vous devez appliquer à chacun de vos contacts) et Public. Vous pouvez changer la confidentialité de vos contenus à tout instant, même après avoir publié par erreur un statut destiné à la mauvaise audience. Il est également possible de choisir individuellement qui de vos contacts aura accès ou non au contenu en question, par le biais de l’option Personnalisé.

Facebook invitera bientôt ses utilisateurs à vérifier les paramètres de confidentialité de leurs publications et la liste des applications autorisées à publier du contenu en leur nom.

Avant aujourd’hui, la boîte d’édition d’une personne nouvellement inscrite à Facebook était paramétrée de façon à ce que le contenu soit visible à tous (Public). Elle se retrouve maintenant paramétrée avec l’option Amis par défaut. Un changement qui semble plutôt anodin pour les personnes familières avec Facebook, mais qui démontre que l’entreprise souhaite réduire le risque que ses nouveaux utilisateurs exposent accidentellement de l’information personnelle au monde entier.

«C’est pire de surpartager accidentellement que de sous-partager accidentellement», explique le directeur de produit, Mike Nowak.

Parallèlement à cette nouveauté, Facebook invitera bientôt l’ensemble de ses utilisateurs à vérifier les paramètres de confidentialité de leurs publications et la liste des applications autorisées à publier du contenu en leur nom.

making-it-easier-to-share-with-who-you-want_4

Dans ce contexte, une boîte de dialogue apparaîtra au-dessus de l’interface afin de confirmer si vous souhaitez partager par défaut vos contenus publiquement ou à vos amis. Encore une fois, vous pourrez changer la confidentialité de vos contenus à tout instant. De plus, le sélecteur a été simplifié afin que l’audience destinée au statut en cours de rédaction soit plus visible, tant sur la version web que sur l’application mobile (voir l’image ci-dessus).

Le déploiement de la vérification des paramètres de confidentialité de l’ensemble des utilisateurs devrait avoir lieu dans les prochaines semaines.

Les dernières nouvelles

La Game and Watch The Legend of Zelda: Une petite console poids plume pour collectionneurs

La Game and Watch The Legend of Zelda: Une petite console poids plume pour collectionneurs

Test de Pokémon Shining Pearl et Pokémon Brilliant Diamond: Retour prudent en 2006

Test de Pokémon Shining Pearl et Pokémon Brilliant Diamond: Retour prudent en 2006

Test du jeu Forza Horizon 5: À pleine vitesse dans l’immense beauté du Mexique !

Test du jeu Forza Horizon 5: À pleine vitesse dans l’immense beauté du Mexique !

Plus d'actualités

10 faits méconnus sur la Xbox pour souligner les 20 ans de la console !

10 faits méconnus sur la Xbox pour souligner les 20 ans de la console !

MEGAMIGS, Pokémon, Call of Duty et Battlefield: Un événement et 8 jeux à surveiller en novembre !

MEGAMIGS, Pokémon, Call of Duty et Battlefield: Un événement et 8 jeux à surveiller en novembre !

Les grands retours de Metroid, Far Cry et Age of Empires: 11 jeux à surveiller en octobre !

Les grands retours de Metroid, Far Cry et Age of Empires: 11 jeux à surveiller en octobre !

Populaires

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .