Une importante faille de sécurité affecte les utilisateurs d’Android

Sécurité

Liste de tags

Exploitant cette vulnérabilité, le développeur d’une application peut capter des photos et vidéos à votre insu, puis les transmettre au serveur de son choix.

Szymon Sidor, ex-ingénieur de Google devenu malgré lui spécialiste en sécurité, a récemment découvert une importante faille de sécurité dans le système d’exploitation mobile de son ancien employeur.

Android oblige l’affichage d’un aperçu lorsqu’une application désire utiliser une caméra pour enregistrer une vidéo. Par contre, il est possible de redimensionner la zone de l’aperçu pour qu’elle occupe 1 x 1 pixel de l’écran.

C’est en explorant les limites de la collecte de données sur Android que Sidor est parvenu à produire une application pouvant retransmettre les images captées par l’une des caméras de l’appareil qui l’exécute à un serveur externe.

Tel qu’il l’explique sur son blogue, Android oblige l’affichage d’un aperçu lorsqu’une application désire utiliser une caméra pour enregistrer une vidéo. Par contre, il est possible de redimensionner la zone de l’aperçu pour qu’elle occupe 1 x 1 pixel de l’écran.

Résultat? Même si vous savez où regarder, le pixel en question est pratiquement invisible.

Ce qui est d’autant plus inquiétant : l’astuce fonctionne même lorsque l’écran est éteint.

Afin de vous prémunir d’une utilisation non sollicitée de la caméra de votre téléphone, Sidor vous invite à vérifier les permissions des applications suspectes dans les paramètres d’Android, et de retirer l’accès à la caméra pour les applications dont la vocation n’a rien à voir avec celle-ci. Il vous encourage également à adopter la validation en deux étapes afin de mieux protéger votre compte Google, étant donné qu’il est possible d’installer des applications sur vos appareils à votre insu en accédant à ce compte.

Prenez toujours l’habitude de désinstaller les applications inutilisées. Surveillez également le comportement de votre pile et de votre réseau : une importante consommation électrique et une transmission de données élevée sont des symptômes de l’exploitation de cette faille. Finalement, surveillez les applications indésirables qui roulent en arrière-plan.

Sidor est le premier ingénieur à parler publiquement de ce trou de sécurité, mais il est impossible de savoir s’il est le premier à l’avoir découvert. Vaut mieux tenir pour acquis que des applications malveillantes exploitant cette faille existent, et redoubler de prudence en attendant une réaction de la part de Google.

  • http://stech72.tumblr.com/ Steve C

    Normallement ce genre de faille se résorbe relativement rapidement dans le millieu du libre (monde de LInux) . SI je me fis au passé , voyant le nombre de DEV travaillants sous Android cette faille devrait normallement être corrigé dans les heures voir les quelques jours qui on suivi sa découverte …

    Par contre , sans avoir de données précises , je remarque que le temps pour « patché » semble plus long sous Android que sous Ubuntu,Debian,SuSE,Fedora(RH) et consor …. Il serait fort interessent d’avoir des stats et un plan de vue de l’ensemble sur Android et voi si Google tire un avantage à porter son système sous l’Open & Free .

    • http://epeelegendaire.com Maxime Tremblay

      Est-ce que tous les constructeurs déploieront aussi cette mise à jour ? Ils ne sont pas tous prompts à le faire…

      • http://stech72.tumblr.com/ Steve C

        Ha ça c’est une autre perd de manche car déploiement = $$ donc ..
        Mais en ce qui concerne le Nexus ( le vrai Google Phone ) ça devrait normallement être plus rapide quand ça …..