La finale de Game of Thrones bat des records de piratage

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Il va sans dire, lorsqu'une série télévisée est populaire, elle est populaire partout. Même sur les sites qui hébergent des torrents.

Que vous soyez impatients de voir les plus récents épisodes de votre série préférée ou que vous soyez tout simplement trop radins pour vous abonner à la chaîne locale qui détient les droits de diffusions exclusives de sa version originale, plusieurs d’entre-vous choisissez de télécharger illégalement le contenu que vous convoitez. «C’pas bien», comme nous rappelle le nom d’un certain site du genre…

«Je ne devrais pas le dire, mais c’est en quelque sorte un compliment. […] C’est quelque chose qu’il faut accepter lorsqu’on diffuse une émission très populaire sur une chaîne câblée», a déclaré Michael Lombardo, président de la programmation de HBO, à propos du piratage de la série Game of Thrones.

Selon le blogue TorrentFreak, le dernier épisode de la quatrième saison de Game of Thrones a battu un nouveau record en matière de téléchargement par torrent. Quelques heures après que l’épisode intitulé The Children ait été distribué sur la Toile, les traqueurs ont indiqué que 254 114 internautes étaient en train de se partager l’épisode en même temps. Parmi le lot, 190 701 internautes distribuaient le fichier complet, tandis que les 63 413 autres étaient toujours en train de télécharger leur copie.

Quelle série détenait le record auparavant? Game of Thrones au début du mois de mai. Et avant cela? Game of Thrones en avril dernier…

Bref, le piratage de la série Game of Thrones est loin d’être chose nouvelle. D’ailleurs, le Fonds des médias du Canada nous rappelait en janvier dernier les propos du président de la programmation de HBO, Michael Lombardo, lorsque celui-ci apprenait que la série était consacrée la plus piratée de tous les temps : «Je ne devrais pas le dire, mais c’est en quelque sorte un compliment. […] C’est quelque chose qu’il faut accepter lorsqu’on diffuse une émission très populaire sur une chaîne câblée.» Selon lui, le piratage n’a aucunement nui à la vente de DVD.

De la bande passante

Dans les 12 heures qui ont suivi sa diffusion, The Children a été téléchargé près de 1,5 million de fois. Au total, 2 Po (pétaoctets) ont été téléchargés, soit 2 048 To.

TorrentFreak souligne également que c’est l’Australie qui détient le plus grand nombre de téléchargements, un phénomène qui s’explique par le fait que le câblodistributeur Foxtel détient les droits exclusifs de la série pour ce marché. Autrement dit, si vous n’êtes pas client de Foxtel, vous n’avez aucun autre moyen légal de regarder les plus récents épisodes de la série.

Les dernières nouvelles

Une faille Bluetooth affecte des millions de serrures … y compris celles des Tesla

Une faille Bluetooth affecte des millions de serrures … y compris celles des Tesla

Un nouveau format musical entre le vinyle et le CD voit le jour

Un nouveau format musical entre le vinyle et le CD voit le jour

Bientôt sur Netflix : la télé en direct?

Bientôt sur Netflix : la télé en direct?

Plus d'actualités

Échec pour Grand Theft Auto Trilogy: The Definitive Edition, encore beaucoup de succès pour Grand Theft Auto V

Échec pour Grand Theft Auto Trilogy: The Definitive Edition, encore beaucoup de succès pour Grand Theft Auto V

Ubisoft+ s’en vient sur les consoles PlayStation !

Ubisoft+ s’en vient sur les consoles PlayStation !

Autoexec Games remporte le gros lot dans la 6e édition des Ubisoft Indie !

Autoexec Games remporte le gros lot dans la 6e édition des Ubisoft Indie !

Populaires

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .