Google lance Android Wear

Google I/O

Un aperçu de ce que nous réserve Google avec les premières montres intelligentes propulsées par son système d’exploitation.

Dévoilé en mars dernier, Android Wear a fait l’objet d’une présentation aujourd’hui dans le cadre de la conférence d’ouverture de Google I/O. Nous avons finalement pu en apprendre davantage sur les fonctionnalités du mystérieux système d’exploitation dédié aux accessoires intelligents.

Les développeurs seront en mesure d’intégrer leurs propres commandes vocales à leur application, faisant en sorte que les utilisateurs d’Android Wear seront en mesure d’interagir avec une foule d’applications mobiles plus facilement.

LIRE ÉGALEMENT : Google dévoile Android Wear, son OS pour accessoires intelligents

D’abord, la principale utilité de l’OS prêt-à-porter est d’afficher les plus importantes notifications de votre téléphone intelligent. Ainsi, les alertes apparaîtront graduellement sur l’écran, passant de l’information relative à la météo à celles concernant votre prochain vol. Par conséquent, l’écran de votre montre demeure toujours allumé afin de pouvoir consulter rapidement cette information. Il sera intéressant de savoir à quel point cet aspect aura un impact sur l’autonomie des différents accessoires.

Glisser votre doigt de haut en bas vous permet de passer à travers ces notifications, tandis que glisser votre doigt vers la droite vous permet d’accéder à de l’information complémentaire au sujet d’une notification en particulier. Pour signaler une notification comme lue, vous pouvez la glisser vers la gauche pour la faire disparaître. Il est également possible de changer l’apparence de votre interface en maintenant votre doigt appuyé sur l’écran.

androidwear2

Google oblige, il est possible d’interagir avec votre montre par le biais de commandes vocales. Par exemple, lors de la démonstration, le porteur a demandé à sa montre de lui rappeler de vérifier sa boîte aux lettres en rentrant chez lui. La montre transmet alors l’information au téléphone, et pourra effectuer l’alerte en conséquence une fois que le téléphone détectera que l’utilisateur se trouve chez lui par le biais du GPS.

Il est également possible d’effectuer des recherches Google et de prendre des notes par la voix. Soulignons toutefois que dans le cadre de la démonstration, l’application pour prendre des notes n’a pas fonctionné.

Lorsque vous recevez un appel, un demi-cercle vert apparaîtra sur le côté de l’écran, indiquant que vous pouvez glisser pour répondre. Si vous préférez ignorer les appels, la montre sera munie d’une fonction ne pas déranger qui peut être activée en glissant vers le bas.

Les développeurs seront en mesure d’intégrer leurs propres commandes vocales à leur application (par exemple, dicter un tweet), faisant en sorte que les utilisateurs d’Android Wear seront en mesure d’interagir avec une foule d’applications mobiles plus facilement. Il sera également possible de produire des applications natives pour Android Wear, qui pourront être installées directement sur la montre.

Bien que seulement certaines montres Android Wear auront un moniteur de fréquence cardiaque intégré, elles seront toutes munies d’un capteur permettant de compter le nombre de pas.

Pour en apprendre davantage sur Android Wear, visitez le site de Google.