Pourquoi Google a fait l’acquisition de Songza?

Musique

Liste de tags

Dans ce qui peut être perçu comme une riposte à Apple, Google a fait l’acquisition de Songza, un service de diffusion musicale hautement plus populaire que Beats (et beaucoup moins dispendieux).

Évidemment, on ne peut passer sous silence le fait que Beats est surtout réputée pour le matériel qu’elle fabrique, contrairement à Songza qui s’en tient qu’à son service par abonnement. Par conséquent, on peut conclure qu’Apple et Google n’ont pas les mêmes préoccupations.

Les employés de Songza ont une excellente compréhension de la façon de battre Apple (et iTunes) à son propre jeu, et Google leur donne ainsi les moyens de leurs ambitions.

LIRE ÉGALEMENT : Google souhaite aussi se porter acquéreur d’un service de diffusion musicale

Bien que le montant de la transaction n’a pas été divulgué par aucun des deux partis, les rumeurs qui circulaient au début de juin fixaient celle-ci aux alentours de 15 millions de dollars US.

Avec le lancement imminent du service YouTube Music Pass, on est en droit de se demander pourquoi Google a choisi ce moment précis pour effectuer une telle acquisition.

D’abord, Songza offre une meilleure expérience musicale que ce qu’offre actuellement son nouveau propriétaire par le biais de Google Music ou YouTube. Cela signifie manifestement que les employés de Songza ont une excellente compréhension de la façon de battre Apple (et iTunes) à son propre jeu, et Google leur donne ainsi les moyens de leurs ambitions.

Venture Beat propose aujourd’hui une intéressante réflexion quant à ce qui caractérise Songza de ses concurrents : ses listes musicales.

Contrairement à Pandora, dont les listes sont générées automatiquement à partir d’un artiste, d’une chanson ou d’un format musical, les listes de Songza mettent l’accent sur l’ambiance (le mood), le type d’activité, le moment de la journée et d’autres variables du genre. Bien que Beats propose une approche similaire, les listes de Songza sont compilées par ses propres spécialistes mélomanes. L’expérience offerte par Songza est donc plus humaine.

Il sera intéressant de voir comment Google intégrera l’expertise de Songza dans son offre musicale à venir. Soulignons que le fondateur de Songza, Elias Roman, a déclaré qu’aucun changement immédiat n’était prévu pour l’actuel service de son entreprise, «outre le rendre plus rapide, plus intelligent, et plus amusant à utiliser».

  • Steve Rodrigue

    Même si je suis abonné à Google Play Music All Access (Le nom est trop long!), j’utilise beaucoup Songza, les playlists sont toujours excellentes et bien construites. Ça paraît que c’est des humains qui sont derrière celles-ci.

    D’ailleurs il y a plusieurs playlists qui ont été faites spécifiquement pour le Canada. Donc, quelques unes en français.