Les 7 projets Kickstarter les plus absurdes ayant obtenu leur financement

C'est n'importe quoi

Exclusif

Avez-vous entendu parler de la campagne de sociofinancement du gars qui veut simplement cuisiner une salade de patates? Il y a pire…

Jeudi dernier, Zach Brown avait envie de manger une salade de patates. En fait, peut-être savait-il qu’il allait avoir le goût de manger une salade de patates le 2 août prochain, soit au moment où sa collecte de fonds sur Kickstarter prendra fin. Bref, il n’avait pas les 10$ US pour acheter le nécessaire afin de faire sa salade de patates.

Tandis que des projets intéressants ont de la difficulté à atteindre leur cible sur Kickstarter, d’autres plus absurdes parviennent à trouver des investisseurs.

Aujourd’hui, des bailleurs de fonds lui promettent un peu plus de 50 000$ US pour faire ses emplettes. Sans compter qu’il reste 24 jours avant que cette campagne se termine.

Le fait est que les Internets (oui, au pluriel) aiment leur dose de LOL. Parfois, les conséquences sont plutôt inoffensives. On a qu’à se rappeler du divan viril en vente sur Kijiji en 2011 : le texte accompagnant l’annonce était drôle, et la transaction n’a affecté au final qu’une seule personne.

Sur Kickstarter, c’est une autre paire de manches. Oui, des projets intéressants qui n’auraient pas vu le jour autrement se sont concrétisés. Mais tandis que d’autres ont de la difficulté à atteindre leur cible, des projets absurdes parviennent à trouver des investisseurs.

Trêve d’introduction, voici 7 autres projets Kickstarter – tous aussi loufoques que ridicules – qui ont été appuyés par les internautes .

La tête de Lionel Richie

Le rêve de tout fan de Lionel Richie. Imaginez une version gonflable de la tête du chanteur, dans laquelle se trouve un téléphone. Lorsqu’on décroche le combiné, on entend alors Lionel Richie fredonner : «Hello, is it me you’re looking for?»

1

Magique? Au final, le projet a obtenu 8 016£ (14 656$ CA ou 10 084€) sur une cible de 4 900£. Il faut remercier le collectif Hungry Castle pour cette création artistique. La première apparition publique de la tête a eu lieu en 2013 dans le cadre d’un festival de musique britannique, où 60 000 personnes ont préféré visiter la tête de Lionel Richie plutôt que d’assister aux concerts d’Elton John et Snoop Dogg.

Le plus grand jockstrap au monde

Vous avez bien lu, on parle ici d’un suspensoir, d’un support athlétique, bref d’une coquille. Michæl Barrett, le porteur de projet, n’a pas tenté d’amasser les fonds nécessaires à la réalisation du jockstrap, mais bien de financer la certification que son œuvre est le plus grand jockstrap au monde par le Livre Guinness des Records.

545611b01c1ca70a236ba5ce7a41fc1e

Barrett est parvenu à obtenir 854$ US sur les 850$ US requis pour qu’un agent de l’organisme daigne se déplacer afin d’officialiser le sous-vêtement géant. On soupçonne que l’artiste a attendu à la dernière seconde pour ajouter l’argent qui manquait afin que le projet obtienne son financement.

Le manteau grizzly

Hans Reichstetter souhaitait se déguiser en grizzly pour l’Halloween. Il s’est dit qu’il ne pouvait pas être seul. Malheureusement, il avait raison.

grizcoat_v2_uneditted_-17_1024x1024

Que dire de plus? Sa campagne de sociofinancement a amassé 29 015$ US sur une cible de 2 500$ US. Aujourd’hui, il est possible de commander un exemplaire du manteau en ligne pour la modique somme de 199$ US.

Au fait, ce n’est pas un déguisement. C’est un style de vie. Du moins, selon Reichstetter.

L’aquarium à méduse

Non pas que cette idée soit absurde ou ridicule. Toutefois, les conséquences ont plutôt été désastreuses pour plusieurs bailleurs de fonds qui ont soutenu le projet : l’aquarium s’est avéré mortel pour leurs méduses.

jellyfishtank

Impossible de connaître exactement la cause du fléau qui a généré de nombreuses plaintes sur la page du projet, qui a amassé un total de 162 917$ US sur une cible de 3 000$ US. Tout compte fait, l’aquarium est rapidement devenu un cauchemar de relations publiques suite à ses premières livraisons.

Le recensement des écureuils d’un quartier d’Atlanta

Que fait un auteur qui souhaite obtenir le relevé du nombre d’écureuils de son quartier afin d’intégrer cette statistique à son œuvre de fiction (où les écureuils s’attaquent à l’ensemble des citadins de la ville)? Il téléphone les autorités compétentes. Puis, lorsqu’il est confronté à leur incompétence, il décide de prendre les choses en main.

squirel

Selon le porteur de projet, son équipe est parvenue à recenser le nombre d’écureuils errants dans le quartier Inman Park, à Atlanta, en Georgie, au printemps 2012. Manifestement inspiré du film The Life Aquatic with Steve Zissou (voir la vidéo), Jamie Allen a ensuite invité les internautes à contribuer au projet de reproduire des affiches présentant un compte-rendu de l’ensemble de ces statistiques.

Réalité ou fiction? Le charme de cet hommage à Wes Anderson semble avoir opéré efficacement. L’équipe a obtenu 8 982$ US, un montant légèrement au-dessus des 7 500$ US nécessaires pour la reproduction des affiches.

Deux autres projets gastronomiques

Non, ce n’est pas fini. En réalité, la salade de patates de Zach Brown n’est pas le seul projet Kickstarter culinaire dont le financement a pour effet de bénéficier seulement au porteur de projet.

Jordan Kokal pourra manger du bacon lorsque sa campagne prendra fin le 26 juillet. L’initiative a beau avoir vu le jour avant celle de Brown, elle n’est toutefois pas virale. Pour l’instant, le porteur de projet a amassé 15$ US sur une cible de 10$ US. Il promet pourtant de réaliser un vidéoclip de sa chanson, proprement intitulée Bacon, si un bailleur de fonds contribue 1 000$ US. Qu’attendez-vous?

Au Royaume-Uni, quelqu’un projette de manger une toast au fromage. Il est sans doute impatient de la cuisiner lundi prochain, au moment où bon nombre de Français célèbreront leur fête nationale. Pour le moment, l’objectif de 5£ (9$ CA ou 6€) est atteint. Doit-il espérer faire un profit d’ici à la semaine prochaine?