All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

OnePlus pourrait laisser tomber CyanogenMod au profit de sa propre déclinaison d’Android

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Le porte-étendard de CyanogenMod songerait à quitter le navire afin de miser sur son propre système d'exploitation basé sur Android.

Alors que CyanogenMod est sur le marché depuis un bon moment déjà, seulement une poignée de téléphones se vend avec l’OS préinstallé. Malheureusement pour ses adeptes, l’un de ses joueurs les plus prometteurs pourrait faire cavalier seul.

Il va de soi que l’utilisation de CyanogenMod comporte certains désagréments pour un fabricant mobile, notamment la dépendance envers une tierce partie pour les mises à jour et les frais de licence imposés par celle-ci.

En effet, selon ce qu’a appris Sina Tech, l’équipe d’ingénieurs de OnePlus sera bientôt déménagée à Taïwan où elle s’apprête à concevoir sa propre déclinaison d’Android. Le fabricant d’appareils mobiles a confirmé le déménagement de ses effectifs, mais est resté muet quant à savoir s’il avait l’intention d’abandonner CyanogenPlus.

Il est intéressant de noter que des restrictions gouvernementales empêchent les fabricants chinois de vendre des téléphones avec une version vanille d’Android préinstallé. C’est pourquoi des entreprises comme Xiaomi, Smartisan et Meitu ont créé leurs propres déclinaisons de l’OS, qui demeure compatible avec l’écosystème d’applications Android.

Que réserve l’avenir du OnePlus One?

Doit-on s’attendre à ce que le OnePlus One soit propulsé par un autre OS que CyanogenMod lors de son lancement officiel?1 Dur à dire. Il va de soi que l’utilisation de CyanogenMod comporte certains désagréments pour un fabricant mobile, notamment la dépendance envers une tierce partie pour les mises à jour et les frais de licence imposés par celle-ci. Produire son propre OS est donc justifiable.

Devant la rumeur, un autre scénario est également envisageable. OnePlus pourrait privilégier l’utilisation de sa version d’Android que pour son prochain téléphone, toujours non dévoilé, surnommé OnePlus Two.

1. Rappelons que le OnePlus One n’est toujours pas disponible «librement». La seule façon de se procurer le téléphone est par le biais d’une invitation d’un propriétaire de OnePlus One ou en participant à des concours sur les différents canaux de OnePlus sur les réseaux sociaux.

Vidéo récente
- Actualités

Nouveau Mac Pro : toutes les infos révélées

Les dernières nouvelles

Apple pourrait racheter une partie d’Intel

Apple pourrait racheter une partie d’Intel

Branchez-vous -
Fortnite : des employés d’Epic Games décrivent des conditions de travail désastreuses

Fortnite : des employés d’Epic Games décrivent des conditions de travail désastreuses

Matthieu Carlier -
Ventes de smartphones en Europe : Apple coule, Huawei explose

Ventes de smartphones en Europe : Apple coule, Huawei explose

Branchez-vous -

Plus d'actualités

Google met fin à la synchronisation des photos sur Google Drive

Google met fin à la synchronisation des photos sur Google Drive

Branchez-vous -
Huawei persiste et déploie Android 9.0 Pie sur le P20 Lite

Huawei persiste et déploie Android 9.0 Pie sur le P20 Lite

Matthieu Carlier -
E3 2019 : résumé et faits saillants du grand salon du jeu vidéo !

E3 2019 : résumé et faits saillants du grand salon du jeu vidéo !

Daniel Carosella -

Populaires

Huawei : les smartphones définitivement privés de Facebook, Whatsapp et Instagram

Huawei : les smartphones définitivement privés de Facebook, Whatsapp et Instagram

Matthieu Carlier -
HongMeng OS : Huawei aurait déjà produit 1 million de smartphones avec son OS

HongMeng OS : Huawei aurait déjà produit 1 million de smartphones avec son OS

Branchez-vous -
Pixel 4 : Google, pour mettre fin aux fuites, dévoile son smartphone en avance

Pixel 4 : Google, pour mettre fin aux fuites, dévoile son smartphone en avance

Matthieu Carlier -

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .