All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

La nouvelle stratégie de BlackBerry? Culpabiliser les développeurs

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Maintenant que la neutralité du Net est de retour dans l'actualité, John Chen souhaite mettre l'accent sur un nouveau concept : la neutralité des applications mobiles.

Alors que les audiences du Congrès américain qui se dérouleront cette semaine, dont le but est d’examiner les propositions à l’égard de la neutralité du réseau, le fabricant d’appareils mobiles s’est prononcé sur la question de la bouche de son PDG.

Sans surprise, BlackBerry s’est ainsi positionné (à nouveau) en faveur de la neutralité du Net. L’entreprise canadienne n’est toutefois pas prête à défendre bec et ongles le concept de neutralité des fournisseurs mobiles. Plus précisément, BlackBerry est contre l’idée de considérer le service cellulaire comme un service essentiel en vertu de l’article II de la loi américaine sur les télécommunications.

Tourner autour du pot

Difficile de ne pas voir dans cette prise de position une tactique peu subtile de culpabiliser les développeurs qui choisissent de ne produire d’applications sur des plateformes dont le nombre d’utilisateurs est restreint.

Ainsi, les écrits de Chen dirigent graduellement les lecteurs vers le cœur du sujet, qui a beaucoup plus à voir avec la neutralité tout court qu’avec Internet :

«La clé du redressement de BlackBerry réside dans une stratégie de neutralité d’applications et de contenus. Par exemple, nous avons ouvert notre service propriétaire BlackBerry Messenger (BBM) aux appareils de nos concurrents en 2013. Des dizaines de millions d’utilisateurs d’iPhone et d’Android du monde entier ont depuis téléchargé BBM et apprécient le service gratuitement. L’an dernier, nous avons lancé notre logiciel de gestion d’appareils BES12, conçu encore une fois pour gérer non seulement les téléphones BlackBerry, mais également les iPhone et appareils Android employés par les entreprises et organismes gouvernementaux.»

«Malheureusement, tous les fournisseurs de contenus et d’applications n’ont pas adopté cette ouverture et neutralité. Contrairement à BlackBerry, qui permet aux utilisateurs d’iPhone d télécharger et utiliser notre service BBM, Apple ne permet pas aux utilisateurs de BlackBerry et d’Android de télécharger le service de messagerie iMessage. Netlifx, un défenseur de la neutralité des fournisseurs de services, a discriminé les utilisateurs de BlackBerry en refusant de leur offrir son service de diffusion vidéo. Beaucoup d’autres fournisseurs d’applications offrent de la même façon leurs services qu’aux utilisateurs d’iPhone et Android.»

androidios

Selon Chen, ce phénomène créé un écosystème (injuste) à deux niveaux permettant aux utilisateurs d’appareils iOS et Android d’accéder à plus de contenus et d’applications. «C’est exactement ce type de pratiques discriminatoires que les défenseurs de la neutralité ont critiqué au sujet des fournisseurs [de services mobiles]», ajoute-t-il.

Difficile de ne pas voir dans cette prise de position une tactique peu subtile de culpabiliser les développeurs qui choisissent de ne pas investir dans la création d’applications destinées aux plateformes dont le nombre d’utilisateurs est restreint.

Continuez votre lecture

John Chen révèle son plan pour redresser BlackBerry

John Chen révèle son plan pour redresser BlackBerry

Laurent LaSalle -
Les leçons du professeur BlackBerry

Les leçons du professeur BlackBerry

BlackBerry se retire du marché matériel

BlackBerry se retire du marché matériel

Laurent LaSalle -
BlackBerry enregistre d’énormes pertes pour son dernier trimestre

BlackBerry enregistre d’énormes pertes pour son dernier trimestre

Laurent LaSalle -
BlackBerry obtient une injonction contre Typo Products

BlackBerry obtient une injonction contre Typo Products

Laurent LaSalle -
Deux départs de plus chez BlackBerry

Deux départs de plus chez BlackBerry

Laurent LaSalle -
Se raconter des histoires avec Story Maker de BlackBerry

Se raconter des histoires avec Story Maker de BlackBerry

Sandra Bellefoy -
Qui achètera BlackBerry?

Qui achètera BlackBerry?

BlackBerry va se départir de 40% de ses effectifs

BlackBerry va se départir de 40% de ses effectifs

Laurent LaSalle -
Rogers change d’idée pour le Z30 de BlackBerry

Rogers change d’idée pour le Z30 de BlackBerry

Laurent LaSalle -
Typo Products devra verser 860 000$ US à BlackBerry

Typo Products devra verser 860 000$ US à BlackBerry

Laurent LaSalle -
BlackBerry perd du terrain aux États-Unis

BlackBerry perd du terrain aux États-Unis

Laurent LaSalle -
BlackBerry prolonge le délai pour obtenir plus de financement

BlackBerry prolonge le délai pour obtenir plus de financement

Laurent LaSalle -
BlackBerry Messenger tire sa révérence après 14 ans de service

BlackBerry Messenger tire sa révérence après 14 ans de service

Branchez-vous -
Le ménage se poursuit chez BlackBerry

Le ménage se poursuit chez BlackBerry

Laurent LaSalle -

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .