All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Adieu Flash : YouTube adopte le lecteur vidéo HTML5 par défaut

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Les navigateurs Chrome, Internet Explorer 11, Safari 8 et les versions bêta de Firefox vont automatiquement voir afficher le lecteur vidéo HTML5 lors de leur prochaine visite sur YouTube.

Il y a 4 ans, les ingénieurs de YouTube intégraient la balise <video> provenant du HTML5 au populaire portail vidéo. Les utilisateurs souhaitant délaisser la technologie Flash autant que possible avait alors l’option de passer à ce mode de visionnement alternatif. Malheureusement, la technologie n’était pas tout à fait au point à l’époque : le HTML5 n’était pas compatible avec le débit adaptatif qui permettait à YouTube de diffuser plus de contenu avec moins de mémoire tampon.

Les avantages du HTML5 s’étendent au-delà des navigateurs. La technologie est notamment utilisée par les téléviseurs intelligents et les lecteurs multimédias.

Depuis, YouTube a travaillé en étroite collaboration avec les développeurs de navigateurs web afin de démocratiser davantage l’utilisation du HTML5. Si bien qu’aujourd’hui, la plateforme peut se permettre d’annoncer que le lecteur vidéo HTML5 devient le nouveau standard sur YouTube, maintenant compatible avec Chrome, Internet Explorer 11, Safari 8 et les versions bêta de Firefox.

Selon l’entreprise, les avantages du HTML5 s’étendent au-delà des navigateurs web. La technologie est notamment utilisée par les téléviseurs intelligents, les appareils mobiles et les lecteurs multimédias.

Dans le billet de blogue annonçant la nouvelle, on profite également de l’occasion pour louangé l’utilisation de VP9, le codec vidéo libre de Google (qui, inutile de le rappeler, s’est porté acquéreur de YouTube en 2006). Selon YouTube, une vidéo compressée par ce codec est en moyenne 35% plus légère que l’équivalent H.264.1 Par conséquent, cette technologie permet à plus de gens d’accéder à du contenu HD et 4K à 60 i/s, et ces vidéos démarrent en moyenne de 15 à 80% plus rapidement.

  1. Google a déclaré en janvier 2014 que VP9 pouvait générer une vidéo jusqu’à 50% plus légère que l’équivalent H.264. Tout porte à croire que cette affirmation n’est véridique que dans certaines circonstances, ce qui explique pourquoi YouTube préfère être prudent en avançant une bande passante réduite à 35% par rapport à H.264.

Vidéo récente
- Actualités

Votre vie privée est encore sur vos vieux ordinateurs

Les dernières nouvelles

Macbook Pro 13&Prime; 2019 : l&rsquo;un des pires scores de réparabilité octroyés par iFixit 

Macbook Pro 13″ 2019 : l’un des pires scores de réparabilité octroyés par iFixit 

Branchez-vous -
FaceApp possède désormais plus de 150 millions de noms et visages

FaceApp possède désormais plus de 150 millions de noms et visages

Matthieu Carlier -
SpaceX : nouvel échec, la fusée StarHopper part en fumée

SpaceX : nouvel échec, la fusée StarHopper part en fumée

Branchez-vous -

Plus d'actualités

Avec son hologramme traducteur, Microsoft entre de plain-pied dans le futur

Avec son hologramme traducteur, Microsoft entre de plain-pied dans le futur

Branchez-vous -
HongMeng OS : en fait, l&rsquo;OS de Huawei ne serait pas destiné aux smartphones

HongMeng OS : en fait, l’OS de Huawei ne serait pas destiné aux smartphones

Matthieu Carlier -
Bug lors de Prime Day d&rsquo;Amazon : du matériel photo coûtant 13 000$ vendu 94$

Bug lors de Prime Day d’Amazon : du matériel photo coûtant 13 000$ vendu 94$

Matthieu Carlier -

Populaires

Instagram inondé de photos d&rsquo;une ado égorgée, la communauté se mobilise

Instagram inondé de photos d’une ado égorgée, la communauté se mobilise

Branchez-vous -
« Agent Smith », ce malware qui a contaminé 25 millions de smartphones Android

« Agent Smith », ce malware qui a contaminé 25 millions de smartphones Android

Branchez-vous -
Le télescope Hubble détecte un trou noir qui n&rsquo;est pas censé exister

Le télescope Hubble détecte un trou noir qui n’est pas censé exister

Matthieu Carlier -

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .