Apple est maintenant évaluée à plus de 700 milliards

Toujours plus haut

Liste de tags

Les actions d’Apple ont clôturé à 122,02$ US ce mardi. Elle est ainsi devenue la première entreprise américaine de l’histoire à être évaluée à plus de 700 milliards.

Il s’agit d’une remontée spectaculaire à long terme pour Apple qui, avant le retour de son principal fondateur en 1996, était sur le bord de la faillite.

Si Apple est parvenu à atteindre ce seuil auparavant, elle n’avait jamais encore réussi à clôturer au-dessus de cette barrière symbolique. C’est désormais chose faite. L’entreprise vaut actuellement 710,7 milliards de dollars US.

Selon les données de l’agence Bloomberg News, c’est la première fois qu’une entreprise américaine atteint ce niveau. Toutefois, lorsque l’on tient compte de l’inflation, Apple demeure loin derrière les performances réalisées par Microsoft en 1999, moment où son concurrent a atteint une valeur de marché de plus de 870 milliards en dollars d’aujourd’hui.

N’empêche, il s’agit d’une remontée spectaculaire à long terme pour une entreprise qui, avant le retour de son principal fondateur en 1996, était sur le bord de la faillite. La diversification de l’entreprise, dont l’activité principale était auparavant la conception et production informatique, a essentiellement sauvé les meubles.

Capitalisation boursière de certaines des plus importantes entreprises des 30 dernières années.

Capitalisation boursière de certaines des plus importantes entreprises des 30 dernières années.

Malgré que les ventes d’iPad aient ralenti dernièrement, les plus récentes versions de l’iPhone ont suscité beaucoup d’engouement auprès des consommateurs, particulièrement dans l’important marché chinois, dont les revenus pour Apple lors du dernier trimestre de 2014 ont augmenté de 70% par rapport à la même période l’an dernier.

Les investisseurs placent beaucoup d’espoirs dans le déploiement du service de paiement mobile Apple Pay, qui devrait voir le jour cette année au Canada, et dans le lancement de l’Apple Watch, la montre connectée de l’entreprise qui devrait être mise en marché en avril. Il s’agit du premier nouveau produit électronique de la pomme à voir le jour depuis l’iPad en 2010.

L’entreprise a par ailleurs annoncé récemment un investissement de 2 milliards de dollars dans le projet de construction d’un nouveau centre de données en Arizona. Ce dernier sera construit au même emplacement où GT Advanced Technologies devait construire son usine de production de verre en saphir destiné exclusivement aux produits d’Apple, qui ne s’est finalement pas concrétisé.