Google+ se divisera en deux ou trois services

Le début de la fin?

Bradley Horowitz, vice-président de Google nouvellement responsable du réseau social, a confirmé hier soir la rumeur suggérant le démantèlement de Google+.

Avant de répondre aux critiques d’Apple à l’égard de la stratégie commerciale de Google lors d’une entrevue la semaine dernière, Sundar Pichai a fait une déclaration plutôt claire concernant l’avenir de Google+, alimentant du coup les rumeurs au sujet du réseau social.

Devant la popularité de services comme Snapchat et WhatsApp, Google n’a d’autre choix que de mettre la main à la pâte afin de trouver une formule gagnante pour Hangouts.

«Je pense que progressivement, nous allons nous concentrer sur les communications, les photos et le fil d’actualité de Google+ comme les trois principaux domaines d’activités, plutôt que de présenter le produit comme un seul service singulier», a-t-il affirmé.

Sans surprise, tout porte à croire que le vice-président responsable d’Android, de Chrome et des applications de Google savait ce qu’il disait. Si bien que Bradley Horowitz, vice-président responsable de Google+, a annoncé en fin de semaine qu’il serait désormais à la tête de deux nouveaux produits : Photos et Streams (à savoir, le fil d’actualité).

En revanche, Horowitz est resté muet au sujet de Hangouts, la portion du service axée sur les communications. Devant la popularité de services rivaux comme Snapchat et WhatsApp, Google n’a d’autre choix que de mettre la main à la pâte afin de trouver une formule gagnante.

C’est d’ailleurs ce qu’a confirmé Pichai aujourd’hui dans le cadre du Mobile World Congress.

«Nous avons toujours perçu Google+ comme étant deux choses, un fil d’actualité et une partie sociale», a déclaré Pichai. «Le fil d’actualité possède une communauté d’utilisateurs passionnés, mais l’autre aspect est plus fondamental à nos yeux. Nous sommes arrivés à un point où les photos et les communications augmentent en importance, et nous devons réorganiser tout ça. Hangouts va continuer d’exister.»

Il y a fort à parier que l’entreprise profitera de la prochaine édition de Google I/O prévue en mai pour annoncer comment elle compte effectuer ces changements concrètement.

  • DJ

    C’est bien que ce soit tout dans la même application, mais un moment donné ca devient mêlant !
    Une application qui fait 1 seule chose à la fois c’est mieux je pense..

    Comme les utilisateurs d’Apple avec leur Messenger, ils ne savent même pas s’ils envoient des SMS ou des messages entre Apple.

    • Alexandre Rodrigue

      messemble que vert c’est SMS et bleu c’est iMessage. Du moins, dans le temps, c’était ça. Sinon, je crois que c’est indiqué sous le message. J’avais un peu le même trouble sous WP7. Ça pouvait être mélangeant un peu quand dans la même boîte, tu as message facebook, messenger, skype et SMS.

  • Alexandre Rodrigue

    Ah Google+, ça me fait toujours penser à cette fameuse image qui nous expliquait les différents réseaux sociaux.
    Google+ I’m a Google employee.

    Bref, ya un peu trop de réseaux sociaux. Faudrait recentraliser le tout, mais on aime mieux s’éparpiller.

    • Mathieu Tanguay

      Si on centralise le tout, ça serait un monopole. C’est normal et sain pour la compétition des produits et services de s’éparpiller.

      • Alexandre Rodrigue

        il n’y a déjà pas de compétition au niveau des réseaux sociaux. Les gens migrent vers le plus populaire avec les années et on suit la vague. C’est comme ça facebook a succéder au textos qui a remplacé MSN qui a lui a succédé à ICQ. Et en même temps mIRC a été remplacé par facebook et twitter.

  • http://dptlc.blogspot.com/ DmpstrBaby

    Google n’a jamais rien compris aux réseaux sociaux et c’était encore une fois clair des les début de G+.

  • Steve Rodrigue

    Pour être un utilisateur de Google+, je trouve très logique de scinder la partie sociale et photo. Rien n’empêche une intégration solide entre les deux.

    Google Photos est un des meilleurs service de gestion/sauvegarde et de partage de photos.

    Pour la partie sociale, Google+ est un excellent réseau. Qu’on aime ou pas, c’est un choix. Mais, juste de dire que c’est « mauvais » parce qu’on y est pas ne vaut pas grand chose. Il y a beaucoup d’activité sur Google+. Et dans les faits, c’est de la croissance que je vois sur Google+.

    C’est un peu comme si moi, je plantais Twitter parce que je n’y suis pas actif… C’est pas parce qu’on utilise pas ou peu une plate-forme qu’elle n’a pas des grandes qualités.