Voici un aperçu d’un article distribué par Instant Articles

Sans quitter Facebook

Facebook dévoilait ce matin son programme Instant Articles. Si une image vaut milles mots, voici un million de mots en vidéo.

Le premier article qui tire profit du programme Instant Articles de Facebook en est un long : plus de 9 000 mots! En effet, le New York Times a choisi d’y publier un dossier sur Laís Souza, une athlète olympique d’origine brésilienne spécialisée en gymnastique et en ski acrobatique qui a dû se retirer des jeux d’hiver dernier suite à une blessure subie lors d’un entraînement.

Intitulé A Life in Motion, Stopped Cold, l’article affichée sous l’application iOS de Facebook diffère de sa version web, d’abord pas sa mise en page, mais surtout par la fonction permettant de commenter ou d’attribuer une mention «J’aime» à certaines images.

En terme de publicités, on en retrouve davantage dans la version hébergée sur le site du New York Times. Toutefois, les bannières sont moins intrusives que ce qui apparaît sur iPhone; elles sont toutes rangées à droite de l’article, dans un espace prévu à cette fin, plutôt que d’être intégrées à même le contenu.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-jointe, la plateforme de Facebook est essentiellement restreinte qu’à une seule publicité, qui se répète à trois reprises au long de l’article. Une seconde publicité, autopromotionnelle cette fois, peut être aperçue vers la fin du contenu.

Aimez-vous l’idée d’accéder à ce nouveau genre de contenu sans quitter Facebook?

  • Félix Cauchy-Charest

    C’est intéressant. Il faudra voir quel effet ça aura sur la rétention d’attention du lecteur ceci dit. J’aimerais bien voir un accroissement du temps passé par les lecteurs à lire et explorer le contenu.

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Il faut dire que je suis plus ou moins convaincu par l’idée d’y distribuer des articles aussi longs. BuzzFeed va carrément dans une autre direction (non pas que ce soit bien surprenant) avec des articles dans lesquels on navigue un peu dans toutes les directions. Ça me fait drôlement penser à la section Discover de Snapchat…