Intel plutôt pessimiste au sujet de Windows 10

Prédictions

Liste de tags

Microsoft mise énormément sur le succès de Windows 10, et la magie semble opérer auprès de sa clientèle, mais ce n’est pas encore le cas chez Intel.

Depuis l’arrivée de Satya Nadella à la barre de Microsoft, le revirement stratégique de l’entreprise lui laisse présager un avenir plutôt prometteur. Dans le cadre du programme Windows Insider, Microsoft a démontré être plus attentive aux commentaires de sa clientèle en ce qui concerne la prochaine itération de son système d’exploitation.

Toutefois, la partie est loin d’être gagnée pour Microsoft. Un important acteur du secteur informatique, Intel, demeure sceptique en ce qui concerne l’impact positif qu’aura Windows 10 sur l’industrie. En effet, lors de la plus récente réunion annuelle du fabricant de semiconducteurs californien, le PDG d’Intel a exprimé ses doutes au sujet du prochain OS de Microsoft.

Bien entendu, l’opinion de Krzanich à l’égard du succès de Windows 10 est loin d’être désintéressée.

«Nous continuons à observer une montée [des ventes de PC liées au retrait de Windows XP]», a déclaré Brian Krzanich. «Cette année, nous aurons droit à une nouvelle transition, celle de la mise à niveau vers Windows 10. Bien que nous constatons des progrès de trimestre en trimestre, il est important de garder en tête nos prévisions à long terme. Nous estimons que le marché du PC restera stable, voire régressera légèrement à long terme.»

Bien entendu, l’opinion de Krzanich à l’égard du succès de Windows 10 est loin d’être désintéressée. Traditionnellement, l’arrivée d’une nouvelle version de Windows impose aux consommateurs et aux entreprises l’achat de nouveaux équipements informatiques. Seulement, la configuration matérielle recommandée par Microsoft pour Windows 10 est loin d’être exigeante.

Un aperçu du nouveau Windows 10.

Un aperçu du nouveau Windows 10.

En fait, elle est la même que pour Windows 8. Une décision qui s’explique à la fois par l’intérêt de Microsoft de voir Windows 10 propulser un milliard d’appareils d’ici 2018, et l’omniprésence actuelle des téléphones intelligents et tablettes tactiles qui représentent un autre important marché pour l’entreprise.

Maintenant, si Windows 10 ne parvient pas à faire augmenter les ventes de PC, doit-on considérer l’OS comme un échec? Le marché informatique court-il à sa perte pour autant?

  • Patrice Poirier

    Un peu n’importe quoi comme titre. Il aurait dû être : Windows 10 un possible grand succès, mais pas pour Intel…

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      En fait, on aurait pu trouver 128 autres titres, sans pour autant ravir tous nos lecteurs.

      • Patrice Poirier

        Mais non Monsieur LaSalle, votre titre dénigre Windows 10 alors que le texte ne le démontre pas. C’est écrit sur un iPad ce texte :-)

        • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

          Intel est plutôt pessimiste à propos de Windows 10. L’entreprise a évidemment ses propres intérêts en tête, comme c’est écrit clairement dans l’article. Contrairement aux autres médias qui ont simplement rapporté les propos de son PDG, nous avons souligné que l’opinion exprimée par Krzanich était loin d’être désintéressé, avant d’expliquer que la stratégie de Microsoft était de ne pas forcer ses utilisateurs à acheter de nouveaux PC simplement pour être mis à niveau.

          Je vois difficilement comment vous pouvez conclure que l’article ou son titre dénigre Windows 10. Le fait est que les projections de ventes d’Intel sont plutôt pessimistes, et que le PDG a pris soin de noter au préalable la transition vers Windows 10.

        • Alexandre Rodrigue

          Je cherche toujours le rapport entre iPad et ce texte. Windows 10 ne va pas faire augmenter les ventes de PC, c’est beaucoup plus la transition des appareils existants que Microsoft cherche à faire et c’est ça qui va faire la réussite ou non de l’OS.

          • Patrice Poirier

            Je suis d’accord avec vous, je voulais simplement dire que le titre semblait écrit par un iFan. Il biaisait le propos.

          • Alexandre Rodrigue

            l’auteur est loin d’être un iFan, du moins s’il l’est, il ne laisse pas voir dans ses textes.

          • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

            Encore une fois, je ne comprends pas comment. Il est question ici de l’opinion PLUTÔT PESSIMISTE d’Intel (et non l’opinion générale de la vie) à propos de Windows 10… car la transition ne représente pas pour Intel une augmentation potentielle de ventes. Point.

            Le PDG dit «Ouais, nos ventes vont bien, mais c’est à cause de la transition de Windows XP à mieux. Si on regarde à long terme, la transition vers Windows 10 ne forcera pas les utilisateurs à changer de machines, alors nos ventes vont arrêter de progresser, et risques même de diminuer.»

            J’ignore comment je pourrais être plus clair. J’aurais pu titrer «Nouvelle à propos d’Intel» tout bêtement aussi.

          • Gaston

            Je lis BV depuis le début de sa renaissance et je peux vous assurer que Laurent (ni aucun autre chroniqueur d’ailleurs) n’est en aucune façon biaisé ou partiale, son professionnalisme et son impartialité sont évident.

            Même sur des sujets plus subjectifs comme l’analyse de jeux vidéos, les chroniques ici sont impartiales et non partisanes.

            Depuis que je lis les articles et chroniques de Laurent, je ne pourrais dire quel ordicossin il utilise, tout ce que je sais, c’est qu’il utilise Firefox et Chrome et encore là, je ne saurais dire quel est son préféré.

  • Moiitou

    Intel a toujours vendu des millions de processeurs grâce aux exigences démesurées au niveau matériel lors d’un changement de Windows. Le pire cas a été Windows Vista, quasiment inutilisable sur le parc existant à l’époque. Maintenant que Windows ne nécessite plus nécessairement de changement de machine, on aura compris qu’Intel n’y trouvera pas son compte. Intel se fiche de la qualité de Windows 10. Il souhaitait simplement une bête plus énergivore nécessitant plus de puissance processeur, ce qui n’arrivera pas à l’évidence cette fois-ci. Les alliances traditionnelles sont moins fortes… exit Wintel!

  • Gaston

    Une question de français (en rapport au texte), vous avez écrit « Microsoft a démontré être plus attentive aux commentaires ». Est-ce que l’on ne devrait pas écrire «attentif» au lieu «d’attentive»?

    Je sais que c’est LA compagnie Microsoft, mais quand on écrit seulement le nom, est que le nom d’une compagnie a un genre?

    Je n’ai pas le logiciel Antidote et j’avoue ne pas être très bon en français (ma grosse bête noire), mais en lisant la phrase, j’ai eu un doute.

    Je dis ce commentaire sans malice, la qualité du français écrit sur ce site est remarquable, malgré les très épisodiques fautes de frappe qui arrive à tous (particulièrement à moi).

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      En fait, la règle est flexible. Dans le cas de Microsoft, il ne s’agit pas d’un nom commun avec un genre attribué, alors il faut l’accorder au féminin (soit avec le nom féminin «entreprise» qui est sous-entendu). Par contre, si j’emploie l’expression «le géant du logiciel» dans le même paragraphe, il faudrait logiquement que je change au masculin. Même chose si je parle de Samsung comme d’un «fabricant d’appareils mobiles», mais je vais généralement (et stratégiquement) utiliser ce genre d’expression vers la fin d’un paragraphe et rapidement réutiliser le mot «entreprise» par la suite afin d’uniformiser l’ensemble de l’article.

      Sur le site de l’OQLF, on donne l’exemple de la chaîne de magasins Esprit pour un nom d’entreprise qui est à la fois un nom commun avec un genre attribué. Dans ce cas, les deux accords sont acceptables (le nom féminin «entreprise» pouvant être sous-entendu ou non).

      Je suis loin d’être particulièrement excellent en français, mais merci du compliment. ;)

      http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=3393

      • Gaston

        Merci :-)

  • Strahler

    Question de français: on ne dit pas OS, mais système d’exploitation.

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      On peut très bien dire OS, allons…

  • PinkyPie

    C’est bien possible que Windows 10 n’ait pas un impact si important que ça pour Intel. Au finale, les ventes d’Intel devraient surtout dépendent des améliorations qu’amèment leurs nouveaux processeurs, mais depuis quelques générations c’est surtout au niveau de l’efficacité énergitique que l’on voit des améliorations.

    S’il y a un aspect de Windows 10 qui devrait aider la vente de PC c’est l’utilisation en entreprise; plusieurs entreprises n’ayant pas fait le saut vers Windows 8/8.1 préférant attendre pour Windows 10, mais encore une fois, la majorité des ordinateurs utilisant Windows 7 devraient bien fonctionner sous Windows 10.

  • Eric Tremblay

    si intel pense de qui va vendre moin d’ordi il a juste a baisser ses prix du i5 et i7 pour que sa soi plus profitable pour tout le monde avec Windows 10 le les installer sur un patium 4 pis il marche très bien et il sa adapte presque a toute les pc vieux à plus récent.