L’Oculus Rift coûtera plus de 350$ US, confirme Palmer Luckey

Réalité virtuelle

Vous pensiez que la version commerciale du casque de réalité virtuelle d’Oculus allait coûter sensiblement la même chose que son prototype destiné aux développeurs? Malheureusement, ce ne sera pas le cas.

Du moins, pas selon Palmer Luckey, fondateur d’Oculus. Bien entendu, nous savions déjà que le matériel nécessaire pour tirer profit de l’Oculus Rift – un PC respectant la configuration requise pour son utilisation – pouvait faire grimper la facture aux alentours de 1 500$ US (casque compris). Mais il n’est pas question ici de jouer sur les mots : on parle bien du prix du casque comme tel.

Dans le cadre de Connect, une conférence annuelle destinée aux développeurs et organisée par Oculus, le blogue Road to VR a ainsi demandé à Luckey si la version commerciale du Rift allait coûter aux alentours de 350$ US. Voici sa réponse :

«Nous visons à peu près ce prix, mais ce sera plus élevé. La raison est que nous y avons ajouté beaucoup de technologies bien au-delà de ce qui existait à l’époque du DK1 et DK2.»

«Vous savez, je vais être parfaitement honnête avec vous. Nous visons à peu près ce prix, mais ce sera plus élevé. La raison est que nous y avons ajouté beaucoup de technologies bien au-delà de ce qui existait à l’époque du DK1 et DK2 [NDRL : les deux modèles de prototypes destinés aux développeurs].»

Aux yeux de Luckey, Oculus préfère offrir un produit avec la meilleure expérience de réalité virtuelle qui soit plutôt que de faire le moindre compromis technologique. La dernière chose que l’entreprise souhaite est de décevoir ses utilisateurs par leur expérience de l’Oculus Rift.

«Je ne peux pas vous dire que ça coûtera 350$», poursuit Luckey. «Je crois que les gens vont être heureux de ce qu’ils obtiendront pour le prix, parce que je crois vraiment que ce sera le meilleur casque de réalité virtuelle sur le marché.»

Combien coûtera l’Oculus Rift?

Passons maintenant à la spéculation. Tel que mentionné au début de l’article, le matériel nécessaire pour tirer profit de l’Oculus Rift, casque compris, est estimé à 1 500$ US. Cette affirmation date de mai dernier, et elle nous vient de Brendan Iribe, le PDG d’Oculus.

Depuis le dévoilement officiel de la version finale du Rift, Oculus a ajouté une section mettant en vedette trois modèles de PC «prêts pour l’Oculus» de marques Dell, Alienware et Asus. Le prix de ces ordinateurs oscille entre 949$ et 999$ US. Par conséquent, nous pouvons nous attendre à ce que l’Oculus Rift coûte au moins 500$ US, à moins d’une (agréable et surprenante) tournure d’événement.

Décidément, Oculus cherche à se démarquer de ses concurrents. Reste à voir maintenant si l’expérience promise par ces derniers, notamment le PlayStation VR, sera équivalente à ce que proposera Oculus, et si leurs prix seront tout aussi conséquents.

  • PinkyPie

    Je ne pense pas que ce produit va être un succès.

    C’est le fun pour une démo de 5-10 minutes, mais pour une plus longue période de temps ça peut être problèmatique.

    Étourdissements, maux de tête, nausée, impact à long terme sur la vision; un peu comme les télés 3D, je ne voudrais pas que mes enfants utilisent ce produit pour plus de 15 minutes, et je ne vais pas payer 400$ pour un produit utilisé seulement pour des démo de 15 minutes.

    • Khazarlis

      « Étourdissement » ?
      « Syncope » aussi non ?!
      Encore un(e) qui l’ouvre sans savoir…
      L’oculus ne provoque plus de nausées depuis un bon moment (les premiers modèles DK et les premiere démos non maîtrisées donnait ce sentiment de malaise)
      Pour ce qui est des demos plus d’une dizaine de vrais jeux arrivent en 2016 sans compter ceux en développement…

      • PinkyPie

        Vous avez aucune idée de mon niveau de connaissance ou d’ignorance du sujet.

        Un gamer joue habituellement plus de 10 minutes à un jeu. Prenez un Oculus Rift et essayez de jouer 2-3 heures de façon consécutive.

        Moi, après 15-20 minutes j’ai mal a la tête

        • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

          Le problème, c’est que les effets peuvent varier d’un individu à l’autre, mais également selon le type de jeu. On verra bien une fois que le produit sera commercialisé…