Tesla ajoute le pilote automatique dans la Model S via une MAJ

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Les propriétaires de récentes Tesla Model S peuvent télécharger une simple mise à jour dès aujourd'hui afin que leur voiture devienne (essentiellement) autonome.

Alors que l’Ontario a annoncé cette semaine qu’elle sera la première province canadienne à autoriser la circulation de voitures autonomes sur ses routes dès 2016, le fabricant automobile Tesla Motors révèle aujourd’hui que sa nouvelle mise à jour (version 7.0) permet aux Model S vendues depuis octobre 2014 de bénéficier du pilote automatique.

Un aperçu de l'interface de la version 7.0 du logiciel de Tesla.
Un aperçu de l’interface de la version 7.0 du logiciel de Tesla.

Ces berlines peuvent désormais se conduire automatiquement, adapter leur vitesse, changer de voie au besoin, se stationner en parallèle, et prévenir tout accident pouvant être causé par la distraction de son conducteur. Une fois mise à jour, la voiture propose même un détecteur de place de stationnement.

Maintenant, à quoi ressemble l’expérience de conduire une voiture que vous ne pilotez pas? Le jour où vous serez à bord d’un tel véhicule, voici ce dont vous aurez l’air :

S’il peut paraître incroyable de simplement installer une mise à jour pour bénéficier d’une fonction qui semble sortir tout droit du film Demolition Man, soulignons que tout le nécessaire était déjà intégré dans les récentes Model S pourvue de la conduite assistée : jeu de caméras, radar, capteurs ultrasoniques et GPS. Les ingénieurs de Tesla ont passé la dernière année à tester et améliorer le logiciel en question, faisant en sorte qu’il soit possible de faire évoluer leur produit sans intervention mécanique.

La nouvelle fonction s’apparente davantage à une évolution du «cruise control».

Bien que Tesla présente la fonction comme étant un pilote automatique, il est important de souligner que la voiture n’est toujours pas 100% autonome. La Model S n’est pas en mesure d’effectuer de véritables virages (un changement de route) ni d’interpréter les feux de circulation (elle détecte plutôt les véhicules avoisinants). La nouvelle fonction s’apparente davantage à une évolution du cruise control, soit le comportement d’une voiture dont le régulateur de vitesse est activé.

Les dernières nouvelles

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Plus d'actualités

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Populaires

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .