Si vous tentez de briser un Nexus 6P, il se brisera

Test de torsion

Depuis que le phénomène du Bendgate a mis en lumière la fragilité de l’iPhone 6 Plus, chaque nouveau téléphone subit un test de torsion d’un YouTuber quelconque.

Le dernier candidat en lice : le Nexus 6P. Salué par les critiques un peu partout, la rigidité du nouveau téléphone haut de gamme de Google et Huawei est décrite comme une vulgaire blague par le Zack Nelson, créateur de contenus de la chaîne JerryRigEverything sur YouTube.

Sa crédibilité ayant été remise en question suite à la diffusion d’une première vidéo démontrant la fragilité de l’appareil, Nelson a décidé de se procurer un deuxième Nexus 6P afin de lui faire subir à nouveau un test de torsion devant sa caméra.

Résultat? Lorsque vous appliquer suffisamment de précision à la frontière entre la batterie et la carte mère (située près du bouton d’alimentation), le téléphone se brise en deux. C’est triste, mais aussi plutôt absurde, car il y a peu de chances pour qu’une utilisation normale d’un Nexus 6P provoque un tel résultat.

Nul besoin de vous rappeler que de ne pas essayer de plier ce téléphone, ou n’importe quel autre téléphone en fait, est la meilleure façon de le garder intact.