Une reprise de Metal Gear Solid sous Unreal Engine 4

SNAAAAAAKE!

Un nouveau projet piloté par une communauté d’adeptes, Shadow Moses, vise à moderniser le classique jeu d’infiltration afin de l’adapter au goût du jour. Combien de temps avant que Konami ne tire la plogue?

Metal Gear Solid, premier de ce qui allait devenir une sous-série à l’intérieur de la saga Metal Gear d’Hideo Kojima, a vu le jour sur PlayStation en 1998. Chef d’œuvre encore vénéré aujourd’hui par les critiques, l’influence de MGS sur l’industrie du jeu vidéo est incontestable.

Le jeu a d’abord été refait en 2004 par Silicon Knights, à l’époque un partenaire exclusif de Nintendo, pour la GameCube, arborant le sous-titre The Twin Snakes. Toutefois, alors que la reprise de Resident Evil (une autre exclusivité GameCube, pilotée en interne par Capcom en 2001) a été récemment remastérisée sur PlayStation 4, Xbox One et Windows, difficile d’imaginer que la création de Silicon Knights puisse connaître le même sort. Déjà, le studio canadien a fermé ses portes en mai 2014. De plus, il y a fort à parier que Nintendo ait son mot à dire sur tout produit qui pourrait être dérivé du travail de son ancien partenaire.

Qu’à cela ne tienne, les fans veulent ce que les fans veulent. Ainsi, certains ont rassemblé leur savoir-faire dans le but de produire une nouvelle version de Metal Gear Solid sous le moteur Unreal Engine 4, intitulée Shadow Moses. Bien entendu, sans aucune approbation de Konami.

D’ailleurs, l’équipe ne s’en cache pas :

«Konami détient la propriété intellectuelle de MGS et donc, tôt ou tard, nous aurons besoin d’obtenir leur permission. Nous avons ainsi choisi de partager ouvertement ce projet dès le début afin que nous puissions faire face à tout problème potentiel dès qu’ils se manifesteront. Nous croyons que cette façon de procéder est plus appropriée que d’investir des années de travail dans un projet seulement pour être forcé ensuite de l’annuler.»

Shadow Moses n’en est donc qu’à ses balbutiements. La bande-annonce demeure prometteuse, mais l’avenir du projet est plus qu’incertain.

En mai 2014, un projet similaire beaucoup plus ambitieux – une reconstitution du tout premier Metal Gear ayant vu le jour en 1987 – a obtenu le feu vert de Konami à la condition qu’aucun revenu ne soit généré par l’initiative. Malheureusement, celui-ci a été annulé un mois plus tard. Une nouvelle tentative indépendante, exploitant également Unreal Engine 4, a depuis été annoncée en juin 2015.

Konami pourrait une fois de plus permettre à ce type de projets de continuer d’exister. Mais les récentes décisions de l’entreprise, comme le congédiement du créateur Hideo Kojima (susceptible d’avoir été une entrave à la pleine exploitation de la franchise) et l’annulation du projet Silent Hills piloté par celui-ci, laissent croire que le studio pourrait préférer garder cette propriété entre ses mains.