Chrome est sur le point d’être beaucoup plus rapide

À surveiller

Liste de tags

Un nouvel algorithme de compression vient d’obtenir le feu vert de Google pour être intégré dans une prochaine version du populaire navigateur web.

Introduit par Google en septembre dernier, Brotli est un nouvel algorithme qui remplacera le moteur de compression actuellement exploité par Chrome, Zopfli. Selon les chiffres avancés par l’entreprise, cette technologie aura la capacité de réduire le transfert de données de 17 à 25%, accélérant par conséquent l’expérience utilisateur.

À noter toutefois que Brotli ne sera utilisé que dans le cadre de connexions HTTPS.

Bien entendu, le temps de compression et de décompression des données échangées pèse dans la balance, mais les gains observés demeurent bien réels malgré ces tâches supplémentaires. À terme, l’emploi du nouvel algorithme se fera aux bénéfices des utilisateurs mobiles, puisque la réduction du transfert de données se répercutera sur la consommation électrique (moindre) de leurs appareils, qui gagneront ainsi en autonomie.

À noter toutefois que Brotli ne sera utilisé que dans le cadre de connexions HTTPS. Également, soulignons que cet algorithme a également été approuvé par Mozilla, qui compte l’intégrer dans une prochaine version de Firefox.

Enfin, on ignore exactement quand le commun des mortels pourra profiter de cette nouvelle technologie. Tout porte à croire que Brotli sera intégré à Chrome au cours des prochaines semaines, mais peut-être pas immédiatement dans la prochaine version.