Que ferait Mark Zuckerberg s’il était PDG de Twitter?

Facebook vs. Twitter

Telle est la question que l’on a posée au principal intéressé aujourd’hui dans le cadre d’une séance de questions / réponses organisée par Facebook.

«Compte tenu de l’état actuel de Twitter, si vous étiez PDG, que feriez-vous en ce moment?»

Alors que Twitter tente de survivre avec d’importantes difficultés ces derniers mois, qui de mieux que le grand patron de son plus important rival pour lui porter conseil?

Voilà ce que s’est dit un membre de l’assistance lors de l’échange qu’a eu Mark Zuckerberg avec le public ce matin à Berlin, prouvant que les questions posées au PDG de Facebook ne sont pas scrutées à l’avance par son organisation : «Compte tenu de l’état actuel de Twitter, si vous étiez PDG, que feriez-vous en ce moment?»

Sans surprise, comme le rapporte le blogue Venture Beat, des rires nerveux et un certain malaise sont venus alimenter la réponse de Zuckerberg, tandis que la foule s’exclamait devant l’audace de la question.

«Il n’y a pas de bonne façon pour moi de répondre à cette question», a d’abord lancé Zuckerberg. «Je n’ai pas la moindre idée quoi répondre à cela.»

Tout un exercice

Zuckerberg a ensuite offert au public un spectacle de patinage de fantaisie un peu surréaliste, tout en profitant de l’occasion – comme il se doit – pour vanter les réalisations de son entreprise. Il a tout de même su dresser des parallèles intéressants, notamment avec Instagram.

«Permettez-moi de répondre à cette question en parlant de ce que nous avons réalisé avec Instagram. Facebook a toujours été un service principalement axé sur une communication plus privée, avec des amis, de petits groupes. Au contraire d’autres réseaux – tels que Twitter ou YouTube – ayant traditionnellement privilégié une approche de contenu public.»

«Récemment avec Instagram, comme avec Facebook, nous avons réalisé que c’est une zone (le contenu public) qui se retrouve dans la communauté que nous bâtissons. Les gens souhaitent être en contact avec leurs athlètes préférés, des célébrités, des acteurs, des dirigeants politiques et civils. Donner aux utilisateurs des outils leur permettant de partager [les activités] des personnes qui leur sont chères est à mon avis ce qui a contribué dans une large mesure à la croissance d’Instagram. Je crois que c’est aussi vrai pour la croissance de Twitter

«Mais c’est certainement un phénomène que nous percevons avec Instragram : les gens suivent les personnalités publiques qui les touches. Instagram s’est ajouté à nous lorsque cette communauté était constituée de 20 millions de personnes. Et l’équipe qui travaillait au sein d’Instagram était à ce moment-là composée de 14 personnes. À l’époque, tout le monde disait : “Vous avez acheté ça pour un milliard de dollars? Vous êtes fous!” Depuis, nous avons aidé à augmenter la taille de cette équipe, dix fois plus nombreuse aujourd’hui – 150 des meilleures personnes au sein de Facebook travaillent pour Instagram, et la communauté est passée de 20 millions de personnes à plus de 400 millions. C’est plus d’utilisateurs que Twitter.»

«Je crois que [ce succès] est attribuable en grande partie au fait que nous avons respecté la feuille de route que je viens de décrire en donnant aux gens – les personnalités publiques – la capacité de produire de l’excellent contenu brut de ce qui se déroule dans leur vie, permettant ainsi aux gens d’avoir le sentiment de mieux se connecter avec ça.»

La tendance actuelle demeure la vidéo en direct

Enfin, Zuckerberg a manifesté de l’optimisme à l’égard de Twitter, ce qui est plutôt inusité venant de la part de ce concurrent historique.

«Il y a encore beaucoup de chemin à faire pour donner aux gens la possibilité de se connecter avec les gens et les personnalités qui leur sont chères. Je pense que vous allez voir beaucoup de cela prochainement sur Instagram et Facebook, et si les gens de Twitter font du bon travail, je crois que vous verrez beaucoup de cela chez Twitter également.»

«Live Video sera une chose formidable pour les personnalités publiques… Imaginez votre personnalité ou politicien préféré ayant le pouvoir de diffuser dans sa poche, de faire du direct devant un public de milliers de personnes. Il y a encore beaucoup de chemin à faire pour donner aux gens la possibilité de se connecter avec les gens et les personnalités qui leur sont chères. Je pense que vous allez voir beaucoup de cela prochainement sur Instagram et Facebook, et si les gens de Twitter font du bon travail, je crois que vous verrez beaucoup de cela chez Twitter également

Doit-on croire que l’actuel PDG de Twitter, Jack Dorsey, suivra les conseils de Zuckerberg? La vidéo en direct occupe certainement beaucoup d’espace sur les réseaux sociaux depuis la montée de Meerkat à pareille date l’an dernier. Periscope, le service équivalent de Twitter, devrait d’ailleurs être intégré à l’application mobile principale du réseau social prochainement.

La terre promise de Twitter se cache-t-elle au-delà de sa limite de 140 caractères? C’est du moins ce que semble croire l’entreprise, alors qu’elle travaille sur une fonction permettant d’éliminer cette barrière caractéristique placée au cœur de son service depuis son introduction en 2006.