Opera intègre un VPN gratuit à son navigateur

Connexion sécurisée

Liste de tags

Si vous vouliez bénéficier d’un réseau privé virtuel (ou VPN) sans avoir à payer quoi que ce soit, l’entreprise norvégienne vient à votre rescousse.

Populaires auprès des internautes sensibilisés à la vie privée sur la Toile, les réseaux privés virtuels permettent à ceux-ci d’exploiter un tunnel chiffré depuis leur PC vers le serveur VPN, anonymisant l’activité de navigation aux yeux des autres utilisateurs qui partagent un même réseau, renforçant par conséquent la sécurité des données qui y circulent.

Le VPN d’Opera offre un niveau de chiffrement de 256 bits et n’impose aucune limite de bande passante.

Les VPN les plus sûrs sont payants, alors que des versions gratuites offrent une efficacité en dents de scie (et une sécurité parfois douteuse), mais voilà qu’une nouvelle option s’offre aux plus radins d’entre nous. Opera est aujourd’hui devenu le premier navigateur à intégrer un VPN gratuit à même son navigateur web.

Suffit de télécharger la version d’Opera destinée aux développeurs, qui permet à ses utilisateurs d’essayer de nouvelles fonctionnalités qui seront éventuellement intégrées à sa version publique, d’activer la fonction VPN dans les préférences de celui-ci, et de choisir le pays devant être simulé par sa connexion.

Le VPN d’Opera offre un niveau de chiffrement plutôt respectable, 256 bits, n’impose aucune limite de bande passante, et permet ainsi aux utilisateurs de masquer leur adresse IP et d’accéder à des services imposant des restrictions géographiques. Pour le moment, les serveurs d’Opera permettent de simuler une connexion en provenance de l’Allemagne, du Canada ou des États-Unis.

netflixus

Quoi? Vous voulez vous connecter au catalogue américain de Netflix par l’entremise de ce VPN? Eh bien, c’est lent, mais ça fonctionne. Du moins pour l’instant.

Soulignons que la nouvelle fonction VPN d’Opera est intimement liée à son acquisition en mars 2015 de SurfEasy, une entreprise qui offre déjà un client VPN sous la forme d’une extension gratuite pour Opera. Ce service devient toutefois payant lorsque l’utilisateur consomme davantage de données.